Best Of Blogosphère Editorial Web — 14 février 2013 — 17 commentaires
Pourquoi il vous faut un blog en 2013

Un blog, pourquoi faire? Vous avez un business à promouvoir et vous vous demandez si vous devez passer votre temps à bloguer. Vous voulez avant tout montrer vos produits et trouver de nouveaux clients. Vous pensez qu’un site « classique » vous suffit. Pourtant, le blog peut vous apporter de sérieux avantages. On vous explique pourquoi…Le blog n’est pas encore une pratique courante pour les entreprises. Et pourtant, il a plus d’un argument à faire valoir. Il s’agit fondamentalement d’un canal de communication supplémentaire, qui peut générer un trafic important et qualifié, s’il est bien géré.

Un blog vous permet de développer du contenu attractif sur des thématiques liées à vos activités. Il ne s’agit pas de faire la promotion directe de vos produits ou services, mais de donner à vos clients des informations qui les intéressent ou les aideront à utiliser vos produits.

Exemple : un assureur peut écrire des articles sur « comment payer moins d’impôts » (en souscrivant à certains produits…) ou encore une « check-list pour des vacances de neige sans risque ». Ces sujets ont un lien avec ses produits mais le but n’est pas directement de les vendre. Il s’agit plutôt de montrer à ses clients qu’il connaît leurs préoccupations et qu’il sait y répondre. Plus largement, le blog permet de développer les avantages suivants :

1. Engager la conversation avec vos cibles

Vos clients ne sont pas seulement à la recherche de produits. Ils recherchent souvent des informations plus générales qui guideront ensuite leur choix ou les aideront à mieux utiliser ces produits. Le fait de pouvoir engager la conversation avec eux en répondant à leurs questions vous donnera un avantage sur vos concurrents. Beaucoup de gens ne sont pas prêts à acheter simplement parce qu’ils n’en savent pas assez. En bloguant, vous pourrez leur donner ce dont ils ont besoin pour franchir le pas.

2. Démontrer votre expertise dans votre domaine

En publiant des contenus pertinents dans votre domaine d’activité, vous démontrez votre expertise dans ce domaine. Vos (futurs) clients auront donc davantage tendance vous faire confiance. Apprenez-leur de nouvelles choses, éclairez-les, et pourquoi pas, amusez-les un peu. Pour renforcer votre crédibilité, rien de tel qu’une charte éditoriale, de manière à donner à votre blog une cohérence de style et de ton.

3. Plaire à Google

Google traque sans relâche le mauvais contenu. Le fait de publier régulièrement du contenu original et de qualité apporte un avantage certain en terme de référencement. Google donne l’avantage aux sites qui sont régulièrement mis à jour, avec des nouveaux contenus. Un blog bien alimenté est déjà un avantage en soi. Si en plus, vous parvenez à devenir une référence qui sera citée par d’autres blogs ou sites, avec des liens pertinents vers vos pages, le résultat sera encore plus appréciable.

4. Attirer de nouveaux clients

En publiant des contenus qui ne sont pas directement liés à vos produits, vous pourrez attirer des clients qui ne vous connaissent pas encore. C’est une manière d’élargir votre marché, tout en fidélisant votre clientèle actuelle. Mais n’attendez pas que les foules se précipitent sur vos premiers articles de blogs. Seule la persévérance et la régularité payeront. Pour cela, rien de tel qu’un calendrier éditorial, qui vous permettra de planifier des sujets en fonction de l’actualité, des saisons, et/ou de votre stratégie.

5. Briller sur les réseaux sociaux

Entretenir un blog permet de s’implanter plus facilement sur les réseaux sociaux, grâce à des contenus qui pourront être partagés, commentés et donc amplifiés. Au total, votre blog vous permettra d’utiliser plus facilement les réseaux sociaux dans votre stratégie marketing, par exemple en alimentant une fanpage avec des contenus éditoriaux en plus des offres commerciales. Vous pourrez également organiser des quiz ou des concours à partir d’éléments développés sur votre blog.

6. Développer votre « authorship »

Google+ est devenu le 2ème réseau social après Facebook. Et il est fort probable que Google mette en place prochainement un nouveau critère de classement des résultats naturels : l' »authorship ». Kesako? Il s’agit en fait d’attribuer une valeur à une page web d’après son auteur. Un auteur prolixe, qui a beaucoup de contacts et d’interactions sur Google+ aura plus de « points » qu’un illustre inconnu qui écrit pour la 1ère fois.  D’où l’avantage d’être présent et de publier régulièrement pour développer son authorship. Le même principe existe pour les entreprises ou organisations qui voudraient développer leur marque d’éditeurs indépendamment d’un auteur particulier.

Site ou blog?

Si vous n’avez pas encore de présence sur le web, vous vous posez cette question. S’il vous semble trop difficile de gérer à la fois un site et un blog, vous pouvez faire simplement comme pour les shampoings : 2 en 1. Il est parfaitement possible de faire coexister un menu « produits » traditionnel avec la fonction blog sur le même site. L’approche produit occupera le menu principal tandis que l’approche blog occupera un menu dans un bloc regroupant les derniers titres du bloc ainsi qu’un accès par rubriques. En fonction des priorités, une place plus ou moins importante pourra être accordée au blog.

Bref, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas bloguer en 2013. Le référencement est devenu un sport de combat. Un site brillant mais statique a de fortes chances de descendre inexorablement dans le classement des moteurs de recherche. Le blog peut apporter une vitalité nouvelle à votre présence sur le web.

Bloguer en 2013

Bloguer ou conduire… Il faut choisir. Dessin de : http://marlene.illustrateur.org/

 

Articles similaires

L'auteur

Jean Larock

Passionné par la communication, je suis actif sur le web depuis le début du millénaire... Journaliste de formation, je m'intéresse plus particulièrement au volet éditorial et j'interviens auprès des entreprises et administrations pour les aider à développer leur stratégie de contenu.

 

17 Commentaires

  1. Bonjour,

    Très bon article.

    J’aimerai cependant rebondir sur le 6e et dernier point « Développer votre authorship ». Je pense que ce à quoi vous faites réellement allusion est l’Author Rank, c’est-à-dire l’indice de pertinence attribué à un auteur ou à une entreprise et qui est censé remplacer à terme le Page Rank. L’Authorship, quant à lui, est le programme déployé par Google permettant de relier un site à son compte Google Plus pour notamment faire apparaître la photo de son profil dans les SERPs.

  2. @Ben : vous avez raison, j’ai confondu ‘AuthorShip’ et ‘AuthorRank’, le 1er étant la condition pour développer le second. Mais on peut considérer que le tout contribue au développement de son authorship au sens commun. Une bonne référence à ce sujet : http://www.arobasenet.com/2013/01/comment-google-calcule-authorrank-profil-auteur/

  3. Un blog, c’est également le moyen de se remettre en question et d’affiner son expertise, grâce notamment aux échanges créés avec ses visiteurs. Donc, ça permet d’avancer, d’évoluer…

  4. Hello,

    Depuis la fin de l’année passée, j’essaie d’expliquer à certains de mes clients quel est l’intéret de créer un blog et surtout de l’alimenter pour aider leur site à etre connu et donc convertir des visiteurs en clients. Ce n’est pas tache facile, j’ai l’impression qu’il ne comprenne pas ce que je leur propose. Et pourtant eux même lisent des blogs ! Même en proposant nos services de copywriters, ils ne prennent pas le pli.

    Idéniablement, un blog sur un site internet est un gros plus, tant pour le référencement, l’authorship, les interactions avec les visiteurs etc … mais souvent le plus difficile est de commencer à s’y mettre et de trouver les premiers sujets.

    Cet article est très bon et très synthétique, si tous mes clients le lisaient, je crèerais des blogs à longueur de journée.

  5. Merci pour cet article. Le blog permet également, lorsqu’il est couplé au site de vente, de le faire considérer par Google comme un site d’information. Il faut faire des articles destinés aux lecteurs dans le but premier de les intéresser, les ventes viendront ensuite.

  6. Bonjour,
    Le point n° 1 se révèlera parfois assez compliqué à gérer, aussi les commentaires peuvent être alors générateurs de perte de temps autant qu’une campagne de mailing, ou une newsletter qui ne serait pas lue…

    Surtout en ce moment où on assiste de plus en plus au spam des commentaires destiné à faire du backlink, ce qui commence à être une vraie plaie.

    Si on s’amuse à faire un petit calcul sur des blogs à fort taux de commentaire, on se rend compte que seuls environ 30 % des commentaires apporte un plus au sujet.
    Communiquer avec ses lecteurs demeure comme vous le soulignez le point N° 1 et la clé de voute du blogging, une tâche des plus difficiles….

    Amicalment

  7. @Franck: effectivement, le spam des commentaires est un vrai fléau, mais il existe de bons outils pour s’en prémunir: captacha et filtrage des commentaires sont à mettre en place.
    @Christophe: effectivement le marketing éditorial n’est pas encore rentré dans les moeurs en Europe. Mais je suis sûr que comme bcp de choses, il traversera l’atlantique.

  8. Bonjour,

    Je suis également convaincu de l’intérêt pour une entreprise de publier régulièrement du contenu à valeur ajoutée au travers d’un blog.

    Je me permets d’intervenir pour rebondir sur votre dernier point. A mon sens, le blog d’une entreprise doit être intégré au site web corporate sur le même nom de domaine (afin de faire bénéficier le site de l’amélioration du référencement occasionnée par le blog). Cela peut vous paraître évident, mais je constate encore souvent que ce n’est pas le cas.

  9. Je ne suis qu’un néophyte en terme de webmarketing mais je pense que vouloir à tous pris avoir un blog n’est pas une solution adapté à tous.

    Je m’explique, aujourd’hui de très nombreuses entreprises prennent un stagiaire et lui demande de s’occuper du social media et dans ses missions se trouve « faire un blog » …
    Faire un blog pour faire un blog est pour moi négatif.

    En plus si le contenu n’est pas suffisamment optimisé cela peut être contre productif au niveau du SEO.

    Parcontre je vous rejoins sur l’author rank qui prend de plus en plus d’importance !

    Auriez-vous des liens utiles pour la création de blog corporate ? Je vous avouerai être un peu perdu…

    • @Lionel : l’incorporation du blog dans le site corporate est un choix qui doit être fait en fonction de la stratégie marketing. Si le blog s’adresse à un segment de la cible, un domaine distinct se justifie. Par ailleurs, l’architecture du site corporate peut rendre l’intégration du blog plus ou moins facile. Concernant l’aspect SEO, une bonne stratégie de lien entre blog et site corporate peut également avoir un impact positif…

  10. Jean,

    Nous avons fait un article un peu sur le même sujet avec le même visuel;-)

    http://www.1min30.com/inbound-marketing/1846/

    Bien cordialement,

    Gabriel
    http://www.1min30.com

  11. @Incomabord : Effectivement, faire un blog pour le principe et sans aucune stratégie est une mauvaise idée. Le confier à un stagiaire, n’est pas un gage de pérennité ni d’expertise… Donc effectivement, il faut avoir une stratégie de communication et/ou marketing derrière, et intégrer le blog dans cette stratégie, en lui assignant des objectifs et des cibles déterminés.
    Des liens, oui, je traite notamment du choix des outils, de la charte et du calendrier éditorial sur mon blog : http://www.webeditor.lu.

  12. @Gabriel : Merci! Shakespeare nous inspire beaucoup ;-)

  13. Bonjour,

    Merci pour cet article. Je suis également convaincue de l’intérêt d’avoir un blog à l’heure actuelle et de l’importance d’avoir une stratégie adaptée pour le pérenniser. Je pense qu’avoir une véritable stratégie de contenu, adaptée à son marché et à son audience, est la clé qui fera la différence entre les stratégies de communications. Nous avons tenu une conférence sur l’importance du contenu dans les stratégies digitales à l’heure actuelle : http://news.social-dynamite.com/le-contenu-roi-des-strategies-digitales-1

    Merci encore,

    Kelly

    http://www.social-dynamite.com/?lang=fr

  14. Le point le plus intéressant est le point 6. tu écris « Le même principe existe pour les entreprises ou organisations qui voudraient développer leur marque » Peux-tu développer ?
    Comment faire ?
    je n’ai quasi rien trouvé la dessus. Si tu fais un article intéressant la dessus je pense que tu dépasseras les 900 retweet

  15. J’évoquais la balise Rel=”publisher” que les marques peuvent relier à leur page Google+. C’est l’équivalent du Rel= »author », pour les marques ou tout organisme qui a créé sa page G+ et qui ne veut pas faire apparaître leurs contenus sous la paternité d’une seule personne…

  16. Excellents rappels de l’intérêt d’un blog pour une entreprise. Nous avions publié il y a quelque mois les résultats d’une étude américaine sur l’évolution des transformations pour une entreprise ayant un blog. Ce qui pourrait en décider certain à sauter le pas.
    Rappel ici : http://www.1-ter-net.com/blog-entreprise-quel-interet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>