Inbound Marketing - Landing page, l’outil marketing incontournable pour les PME - 7 mars 2017

Landing page, l’outil marketing incontournable pour les PME

Landing page, l'outil marketing incontournable pour les PME
Nathalie Lays Responsable Marketing et Médias Sociaux chez Tylio

Le numérique n’est plus une option, c’est une nécessité. Environ un propriétaire de petites entreprises sur deux déclare pourtant dans une étude récente ne pas avoir l’intention de changer ou d’améliorer sa présence en ligne cette année ! Pourquoi un tel décalage quand landing page, SEO et médias sociaux fusent de tous côtés ?

Capture de courriels avant la landing pageSi peu ignorent les enjeux du numérique, peu également sont ceux qui ont les moyens de s’y mettre sérieusement. Les propriétaires de petites entreprises ont de multiples responsabilités et trop peu de temps pour entretenir leur présence en ligne. La majorité des entreprises de 2 à 10 employés consacrent en moyenne 6 heures par semaine à leurs médias sociaux. Pour quels résultats ?

Avec un peu de recul, la question n’est évidemment pas d’abandonner les médias sociaux. Mais il convient de les utiliser pour ce qu’ils sont : un canal de diffusion, et non une échappatoire face aux complexités de la publication numérique. De nos jours, un site Web est indispensable, tout comme une page Facebook. Entre ces deux pôles, les landing pages représentent un levier incontournable du marketing PME pour faire mouche grâce à une communication ultra ciblée.

Et si vous pensez que les landing pages sont hors de votre portée, détrompez-vous ! On peut aujourd’hui en créer sans aucune compétence technique et à petit prix. Encore faut-il le faire pour les bonnes raisons. Mais commençons par le début…

C’est quoi au fait une landing page ?

Une landing page (aussi appelée page d’atterrissage, page de destination, page de renvoi ou page de vente) est une page web indépendante du reste de votre site web. Ultra ciblée, c’est une page de conversion servant à transformer l’intention de votre visiteur en action.
Exemples de landing page réalisée sur tyl.io

Une landing page, ce n’est donc pas une version abrégée de votre site web ! C’est une page autonome créée spécialement pour soutenir une campagne marketing. Son objectif est de convaincre les visiteurs de passer à l’action. Selon l’agence Convertize, une landing page efficace peut augmenter votre taux de conversion de 300% et votre ROI de 291%.

Il existe 6 types de landing page, les plus connues étant sans doute les pages de clics et les pages de génération de leads.

Quel outil utiliser pour créer une landing page ?

Selon une recherche Hubspot, une landing page typique convertit en moyenne 5 à 15%, mais certaines pages optimisées peuvent convertir jusqu’à 30% !

Malgré cela, nombreuses sont les entreprises qui résistent à utiliser des landing pages, et ce pour 3 raisons principales :

  1. Les landing pages sont trop complexes ou trop longues à créer ;
  2. Les landing pages ne permettent pas d’atteindre des taux de conversion suffisamment élevés ;
  3. Les entreprises ne savent pas comment améliorer leurs landing pages.

Autant de points qu’il est possible d’apprivoiser grâce aux nombreux outils présents sur le marché. Citons entre autres Unbounce, Instapage, Launchrock, OptimizePress et KickoffLabs.

Les éléments de base d’une landing page efficace

Nous n’entrerons pas ici dans le détail anatomique d’une landing page qui convertit. Il est toutefois important de comprendre les trois axes à la base d’une landing page :

  1. L’offre – C’est ce que le visiteur s’attend à trouver en arrivant sur votre page ;
  2. La valeur – Il faut convaincre le visiteur que votre offre est la meilleure, raison pour laquelle il doit passer à l’action ;
  3. L’action – L’appel à l’action devrait être une parfaite synthèse entre l’offre et la valeur, celle qui convertit le visiteur en client ou en prospect.

Optimisation SEO d’une landing page

Pour que votre landing page soit efficace, respectez les pratiques suivantes :

  • Balise title : titre unique, intégrant des mots-clés et ne dépassant pas plus de 55 caractères ;
  • Balises H1 / H2 / H3 : ces balises doivent résumer le contenu qu’elles précèdent ;
  • Balise meta description : description de vos pages et de leur contenu, incluant votre mot-clé pour que celui-ci soit mis en caractères gras lorsqu’il apparaîtra dans les résultats de recherche ;
  • Title de l’image et attribut alt : une courte description sous forme de mots-clés permettra de fournir des informations sur l’image aux moteurs de recherche. Pensez à optimiser le nom du fichier de l’image en fonction des mots-clés que vous souhaitez travailler !
  • Vitesse de chargement optimisée ;
  • Mots-clés et landing pages associées : renvoyez les visiteurs vers des pages de votre site web associées à des mots-clés spécifiques ;
  • URL de la page optimisée : créez une URL compréhensible, intégrant des mots-clés (en les séparant par des « -« ) et pas trop longue.

Pourquoi utiliser une landing page ?

Vous effectuez une campagne AdWords ? Vous êtes en pleine promotion d’un produit ou d’un eBook sur Facebook ? Vous faites de la publicité à la radio ou dans la presse ? Vous venez de rédiger un article pour un blog ou un magazine ?

Chacune de ses actions poursuit un objectif spécifique. Ce n’est donc pas vers votre site web que vous devez diriger vos visiteurs, mais vers une landing page ciblée en fonction de l’action visée.

Pour soutenir une campagne payante sur Google ou autre

Lors d’une campagne au coût par clic, vous ciblez des mots-clés et des messages différents. En faisant concorder le contenu de votre landing page avec les mots-clés de votre campagne, vous en augmentez le score de qualité et diminuez par conséquent le coût de vos clics.

Créez autant de landing pages que vous avez d’annonces, votre campagne n’en sera que plus ciblée, et donc efficace.

Pour vendre plus d’un produit

Lorsque vous faites la promotion d’un produit (ou d’un service), le visiteur est généralement redirigé vers l’un des 3 endroits suivant : votre page d’accueil, la page de détail du produit en question ou le panier d’achat.

De ces 3 options, seule la page de détail du produit fournit suffisamment d’informations pour que le visiteur puisse prendre une décision d’achat éclairée. Mais les risques sont grands si bien qu’il se laisse distraire par la navigation principale du site et finisse par acheter un autre produit ou, pire, quitter le site sans avoir fait d’achat.

En le dirigeant vers une landing page ciblée, vous simplifiez votre entonnoir de vente : publicitié >> landing page >> panier d’achat.

Pour optimiser votre référencement naturel

Quand vous ciblez plusieurs mots-clés spécifiques, la page d’accueil de votre site web n’est pas l’endroit idéal pour tous les placer. Quand une page contient trop de mots-clés concurrents, l’effet de chaque mot-clé s’en trouve réduit.

Pensez donc plutôt à créer des landing pages uniques pour chaque mot-clé (ou couple de mots-clés).

Pour faire des tests A/B

Un des principaux avantages d’une landing page est la possibilité de mener plusieurs tests et d’ajuster la campagne (message, visuels, etc.) selon les performances obtenues. Une technique souvent utilisée est celle du A/B testing.

Une landing page, c’est aussi une excellente technique pour tester un design potentiel en vue d’une refonte de site web.

Enregistrer

S'abonner à la newsletter
Laisser un commentaire
  • Pack bonnes pratiques Twitter et Google+

    12.90

    Grâce à ce pack, bénéficiez d’un tarif réduit pour nos deux ebooks.

    Découvrir
  • Guide des bonnes pratiques sur Twitter

    9.90

    Découvrez toutes les bonnes pratiques pour réussir sur Twitter !

    Découvrir
  • Guide des bonnes pratiques sur Google+

    9.90

    Ce guide sera l’occasion d’appréhender les bonnes pratiques à mettre en place pour tirer profit de Google+ et gagner en visibilité.

    Découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *