Best Of Community management Facebook Instagram — 06 juillet 2015 — 1 commentaire
#Selfie, et si on parlait marketing ?

Voilà maintenant 5 ans que le selfie fait fureur. Tout a commencé en 2010 avec une innovation technologique venant d’Apple : l’arrivée de l’objectif avant sur l’iPhone 4. Tendez votre bras, souriez ou faites une duck face, prenez votre photo. Une fois l’œuvre réalisée il ne vous reste plus qu’à la partager. C’est également l’arrivée d’Instagram en 2010 qui permettra de propulser le phénomène Selfie…

En résumé, le selfie c’est :

  • En moyenne 842.000 clichés partagés par mois avec le tag #selfie sur Twitter en France ;
  • Selfie élue le mot de l’année en 2013 par l’Oxford English Dictionnary ;
  • Le premier selfie, ou premier autoportrait photographique a été réalisé en 1839 par Robert Cornelius ;
  • Selon une enquête réalisée par Samsung, 70 % des utilisateurs européens de smartphones se tirent le portrait.

Si vous n’êtes pas convaincu par le potentiel de l’utilisation du selfie dans votre stratégie marketing alors les analyses ci-dessous vous feront surement changer d’avis.

Publier le contenu de vos utilisateurs

Hairfinity, une marque américaine de vitamines capillaires, est un exemple de selfie marketing participatif. Cette opération propose une récompense directe : voir son selfie sur le site et les réseaux sociaux de la marque. La marque a aujourd’hui reçu plus de 5 000 photos via Instagram et Facebook montrant des photos montage avant/après de personnes utilisant Hairfinity. On trouve également beaucoup de photos comme ci-dessous, c’est-à-dire des filles avec de très belle chevelures posant avec un flacon et commentant les bienfaits du produit.

selfie marketing

Source : www.hairfinity.co.uk/eu/french

Ce qu’il faut retenir de cet exemple :

  • Les consommateurs sont valorisés car ils sont au cœur de la communication ;
  • C’est une réelle démonstration que votre produit fonctionne car ce sont les utilisateurs qui donnent leur avis ;
  • Vous restez en contact avec votre audience par l’usage de moyens adaptés

Utiliser les selfies différemment

Les marques doivent arrêter de penser que les selfies sont faits pour les jeunes qui ont des problèmes d’identité. Porter un jugement de ce type sur ce phénomène, c’est porter un jugement sur vos potentiels consommateurs et donc oublier l’un des fondements du marketing: toujours s’adapter à sa cible!

Un autre fondement du marketing est la créativité. En mars 2015, c’est une entreprise britannique vendant des coffres-forts et cadenas qui a développé une stratégie marketing autour du selfie. Cette association semble étrange mais Haifinity a su saisir une belle opportunité. En février 2015, soit 2 mois avant de créer la campagne, Rick Hatton, célèbre boxeur anglais, s’est fait cambrioler. La particularité de cette information est que le cambrioleur avait pu opérer en toute tranquillité étant donné que le boxeur avait tweeté un selfie indiquant qu’il ne serait pas chez lui tout le weekend.

Safe Shop a alors créé un guide nommé « Ne tweetez pas les cambrioleurs » indiquant comment protéger vos informations personnelles sur les réseaux sociaux.

exemple selfie marketing

Source : www.thesafeshop.co.uk

Dans ce cas :

  • Bien que ce secteur d’activité soit radicalement différent, l’utilisation du phénomène selfie est pertinente ;
  • Safe Shop a démontré son expertise dans son secteur, celui de la sécurité ;
  • Ce contenu a obtenu une très bonne couverture médiatique en ligne ainsi que de nombreux partages sur les réseaux sociaux.

Matérialiser son contenu digital

A l’ère de la dématérialisation, les consommateurs les moins à l’aise avec le digital ont besoin de repères. La matérialisation permet alors de renforcer l’expérience de marque et s’inscrit facilement dans une stratégie omni canal.

C’est ce que le Grand Palais a fait pour célébrer l’empereur Auguste. L’idée était basée sur un concours: prendre des selfies artistiques en rapport avec l’empereur Auguste et les publier sur les réseaux sociaux avec le tag #moiempereur. Les gagnants ont ainsi pu partir à Rome.

exemple selfie marketing

Source : www.grandpalais.fr

Cette initiative a généré une variété d’images artistiques et uniques, le tout dans le but d’encourager les gens à visiter et soutenir les musées.

Ce qu’il faut en retenir:

  • Le Grand Palais a pu élargir sa cible ;
  • Le selfie permet de rendre une exposition sur l’Antiquité plus moderne ;
  • Les selfies prennent dans ce cadre une forme artistique ce qui reste en cohérence avec l’exposition.

Pour conclure, si ces trois exemples concrets concernent des secteurs différents, c’est volontaire ! Les campagnes utilisant le phénomène du selfie sont nombreuses et ne concernent pas seulement les milieux mode et beauté ou bien une cible adolescente. Certes, cela fait maintenant 5 ans que ce phénomène existe et certains penseront donc que la mode est passée. Pourtant, 2015 est l’année du selfie stick et annonce la couleur. Alors voyez plus grand maintenant que nos bras sont plus longs.

Source image à la une : Shutterstock.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Subina Siddiqi

Après avoir travaillé pendant 3 ans pour me spécialiser dans le marketing et la communication traditionnelle, j’ai décidé de prendre le tournant digitale en 2014. Le webmarketing étant un secteur en croissance en Angleterre, je me suis exportée aux pays des buveurs de thé (et de bière !). Aujourd’hui je m’épanouie dans le SEO, SEM, Social Media, PPC, Google Analytics, Online & Traditional PR et suis ravie d’enrichir et partager mon savoir.

 


1 Commentaire

  1. Désolé mais apple n’a pas du tout inventé la camera frontal :

    http://www.francemobiles.com/telephones-mobiles/image-samsung-sgh-s401i-394.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *