Location d'un fichier emails : le guide du parfait débutant !

Vous souhaitez conquérir un nouveau marché ? Vous devez avoir une base externe de données emails bien définie. Ce fichier emails, qui contribue à générer des leads et à obtenir un taux de conversion élevé, peut faire l’objet d’un achat ou d’une location. Si vous n’avez jamais entendu parler de location d’un fichier emails, ce guide est fait pour vous ! Pourquoi faut-il avoir une base de données ? Quels sont les points positifs et négatifs de la location d’un fichier emails par rapport à l’achat ? Quels sont les acteurs impliqués ? Comment fonctionne-t-il ? Combien coûte-t-elle ? Zoom sur ce concept unique…

Une base de données email est-elle importante pour une entreprise ?

La mailing list ou fichier d’emails contient les coordonnées de tous vos prospects potentiellement intéressés par vos services ou vos produits. Pour une entreprise, cette liste est importante pour convertir un maximum de prospects. En plus d’être ciblés, les contacts doivent être régulièrement renouvelés.

Formation webmarketing

Néanmoins, obtenir de nouvelles adresses prend du temps et peut revenir cher. C’est pour cette raison que de nombreuses entreprises préfèrent recourir à l’achat ou à la location d’une base de données.

Efficace pour transmettre des informations et échanger, l’email marketing constitue le canal de communication le plus prisé des entreprises. Par rapport aux publicités sur les réseaux sociaux avec un peu plus de 15 % de satisfaction, contre près de 20 % pour le retargeting, l’email marketing satisfait plus de 40 % des professionnels. Étant donné qu’environ 23 millions de Français se connectent chaque jour à un compte email, cette stratégie marketing digital est considérée comme moins intrusive.

Une analyse du SNCD (ou Syndicat national de la communication directe) réalisée en 2019 montre d’ailleurs que près de 70 % des professionnels visitent le site web après la réception d’un email, tandis que près de 50 % achète un service ou un produit.

Pourquoi opter pour la location d’un fichier emails ?

Louer ou acheter un fichier permet de disposer de nouvelles adresses et de conquérir un nouveau marché. Si chacune de ses options présente divers avantages, la location reste la solution la plus bénéfique pour certaines entreprises.

L’achat de fichiers emails

  • Les points forts

Lorsque vous achetez un fichier d’adresses email, vous êtes le seul à décider de son usage. Vous pouvez notamment procéder à un séquençage, à une segmentation, puis un ciblage ou à la réalisation d’une campagne marketing. Pour chaque contact, vous profitez de différentes informations complémentaires et avez la possibilité d’utiliser les adresses autant que vous le souhaitez.

  • Les points faibles

Cependant, vous ne maîtrisez ni la qualité des adresses ni leur origine. De plus, envoyer un mail vous revient plus cher que dans le cadre d’une location. Dans le respect de la Loi Informatique et Libertés, vous n’avez ni le droit de céder ni de louer la base à une tierce personne. Vous devez veiller vous-même à actualiser les informations. Pourtant, cette tâche peut se révéler être complexe et longue.

La location d’une base de données emails

  • Les points forts

En louant un fichier, vous bénéficiez d’une mise à jour des coordonnées. L’agence qui loue sa base de données s’assure que les adresses emails sont récentes afin d’augmenter les chances de délivrabilité. Ce point marque sa différence avec l’achat de fichiers, car avec cette dernière option, la mise à jour des contacts n’est pas garantie.

Cette solution vous permet également de gagner du temps et de faire des économies, car pour chaque mail envoyé, le coût est moins élevé par rapport à un achat. Vous pouvez vous concentrer sur d’autres stratégies marketing digital liées à votre activité, car l’agence qui propose la location du fichier s’occupe de l’envoi, et même de la conception de la campagne email marketing.

  • Les points faibles

Comme le fichier est disponible uniquement à la location, vous n’avez pas la possibilité de le réutiliser. De plus, vous n’avez pas le droit de disposer des coordonnées détaillées afin de les exploiter dans le cadre de vos campagnes marketing digital.

Dans tous les cas, avant d’opter pour la location ou l’achat d’une base de données, vous devez vous poser des questions sur son usage. Optez pour l’achat si :

  • Vous souhaitez effectuer plusieurs opérations et relancer vos prospects plus tard par téléphone ou par email ;
  • Vous préférez vous occuper de la conception et de l’envoi des emails ;
  • Vous disposez d’un budget conséquent pour envoyer des emails à tous les prospects et pour réaliser différentes opérations.

En revanche, optez pour la location si :

  • Vous avez besoin de gagner du temps en faisant appel à un prestataire pour se charger de l’envoi des mails ;
  • Vous disposez d’un budget restreint pour effectuer les envois ;
  • Vous envisagez de ne mener qu’une seule opération de contacts.

Et pour ne pas avoir de doublons de contacts, demandez une déduplication à votre prestataire. Vous éviterez ainsi de payer deux fois pour un prospect déjà contacté.

Comment bien choisir son logiciel d’emailing en fonction de son entreprise ?

Comment fonctionne la location d’un fichier emails ?

Trois acteurs sont impliqués dans la location de fichiers emails : l’éditeur, l’annonceur et l’agence.

L’éditeur

L’éditeur se charge de collecter les adresses emails et de les louer ensuite aux annonceurs. Il peut constituer sa base de données grâce à des jeux-concours, des newsletters, des demandes de devis, ou des estimations en ligne par exemple.

Cette entreprise, qui édite des sites, vise à monétiser son audience à l’aide des fichiers d’emails. La notion d’Opt’in partenaire prend tout son sens à partir du moment où l’internaute fournit ses données personnelles et convient sur leur emploi à des fins commerciales. Bien que certains internautes ne soient pas d’accord avec cette pratique qui génère des spams, elle reste bénéfique pour ceux qui peuvent monétiser leur audience.

L’Opt’in est différente de l’Opt’out qui est interdite par la CNIL ou Commission nationale de l’informatique et des libertés, car elle ne considère pas l’avis de l’internaute. Cette technique vise à le contraindre à cocher la case partenaire ou encore à pré-cocher les cases à sa place.

Toutefois, certains sites qui recourent à l’Opt’in présentent délibérément des cases partenaires pré-cochées volontairement discrètes pour éviter que l’internaute ne les décoche. La qualité des emails dépend du fait que l’internaute ait volontairement coché la case partenaire ou non. Elle est de meilleure qualité lorsque ce dernier l’a cochée parce qu’il est intéressé. Il en est de même pour les contacts très ciblés qui ont plus de valeur comparé à ceux obtenus grâce à des jeux-concours. Ainsi, un fichier d’emails de qualité reviendra plus cher.

L’annonceur

L’annonceur est un acteur ou une entreprise dont l’objectif est d’acquérir de nouveaux clients à l’aide de campagnes marketing ou publicitaires. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises intervenant dans les services financiers ou l’assurance recourent à la location d’emails.  

Pour réussir votre campagne marketing, votre panier moyen doit être important et votre cible doit être précise. En réunissant ces deux conditions, vous multipliez vos chances d’obtenir un retour sur investissement satisfaisant.

L’agence

L’agence peut se charger de :

  • Enrichir les contacts en croisant de nombreux fichiers pour obtenir des informations de comportements supplémentaires. Cette méthode permet d’améliorer la qualification des adresses ;
  • Dresser un rapport de campagne avec un calcul du retour sur investissement ;
  • Envoyer les emails à partir des adresses qui se trouvent dans les fichiers ;
  • Sélectionner les fichiers à exploiter en fonction de la volumétrie et du ciblage demandés par le client ;
  • Préparer les templates d’emails qu’elle enverra par la suite aux prospects. Ils peuvent aussi mettre en place la page d’atterrissage qui apparaîtra lorsque l’internaute clique.

À combien revient la location d’un fichier ?

Le coût d’une base de données dépend de différents facteurs :

  • Le volume : un fichier qui comporte un grand nombre d’adresses revient plus cher qu’un autre présentant un volume peu élevé ;
  • La qualité de la base de données : il est nécessaire de supprimer régulièrement les adresses emails inactives afin d’obtenir un fichier de qualité. Bien qu’il soit difficile pour un annonceur d’estimer la qualité d’un fichier, ce dernier doit prendre en compte le mode d’obtention des contacts, les désabonnements, le nombre d’envois possible par mois, etc. ;
  • Le degré de ciblage : un prospect qualifié revient plus cher qu’un autre non qualifié.

Vous devez également tenir compte des différents services proposés par l’agence, tels que les frais de routage, les frais de gestion de la campagne, ou la réalisation du template par exemple.

Pour des particuliers, un volume d’environ 10 000 contacts peu ciblés coûte entre 50 et 100 €, tandis qu’un volume important de 500 000 contacts peu ciblés vaut entre 20 et 40 €. Comptez entre 80 et 120 € pour la location d’une base de contacts peu ciblés s’adressant à des professionnels.

Si le volume équivaut à 100 000 contacts, les tarifs varient entre 40 et 80 €. Pour un fichier emails destiné aux professionnels et très ciblé, les prix oscillent entre 200 et 400 € pour un volume de 10 000 adresses. Enfin, ils varient entre 150 et 300 € pour un volume de 50 000 adresses très ciblées.

Et pour maîtriser les bonnes pratiques de l'email marketing, n’hésitez pas à vous former. Cette formation webmarketing certifiante vous apprendra à optimiser la performance de vos campagnes emarketing et email marketing notamment et mesurer vos actions.