Depuis le début des années 2000, il n’est plus nécessaire d’attendre d’être repéré par un dénicheur de talents, car le public cherche à découvrir des artistes émergents en ligne. Les services et les fonctionnalités qui permettent de trouver de nouvelles chansons se placent au centre de l’industrie de la musique à l’ère numérique. Aujourd’hui, n’importe quel titre peut devenir viral grâce à Spotify, YouTube, Instagram ou TikTok. Revenons sur la manière dont le digital a transformé le marketing musical...

De la radio aux plateformes de streaming

Fini le temps où le seul moyen pour les musiciens indépendants de diffuser leur musique était d’envoyer des CD à toutes les stations de radio. Dans le monde de plus en plus connecté d’aujourd’hui, la priorité d’un artiste est souvent d’avoir son dernier single placé dans une playlist majeure sur Spotify ou Deezer. Les plateformes de streaming ont changé la donne par rapport aux promotions radio traditionnelles. Elles peuvent en effet propulser la carrière d’artistes indépendants encore peu connus grâce à leurs nombreuses listes de lecture suivies par des milliers voire des millions d’abonnés. Être placé dans une de ces playlists peut rendre une piste virale du jour au lendemain.

La façon dont le public consomme de la musique a complètement changé en partie en raison du développement des smartphones qui sont devenus omniprésents dans nos vies. Autrefois, le consommateur avait l’habitude d’acheter la musique spécifique qu’il voulait. Mais ces dernières années, les ventes d’albums physiques ont drastiquement baissé et ont obligé les labels à se réinventer pour trouver comment survivre. Les mélomanes ont désormais des abonnements payants à des plateformes de streaming en ligne sur leurs appareils mobiles, leur offrant un accès illimité à des millions de chansons.

L’influence des réseaux sociaux

Créé en août 2003, MySpace a comblé le fossé qui existait entre un musicien signé en label et un artiste autoproduit. Des musiciens de tous bords ont rapidement afflué sur le site. Cela a ouvert la porte à des bouleversements qui ont eu un impact considérable sur l’industrie de la musique.

Avant la création de ce réseau social, les labels de musique décidaient majoritairement de quelles chansons seraient mis aux oreilles et entre les mains des consommateurs. Avec MySpace, les artistes ont compris qu’ils pouvaient s’adresser directement au public sans aucun intermédiaire. D’autant plus que la communauté de cette plateforme était principalement composée d’amateurs de musique désireux de découvrir de nouveaux talents.

Au fil du temps, les réseaux sociaux sont devenus l’un des outils marketing les plus influents dans l’industrie musicale. En effet, ils ont permis à des artistes musicaux du monde entier de lancer leur carrière et de devenir les stars internationales que nous connaissons comme Justin Bieber, Lily Allen ou PNL en France. Aujourd’hui, c’est TikTok qui est devenu un outil promotionnel essentiel pour les musiciens autoproduits et les maisons de disques. De nombreux artistes voient là une opportunité de faire connaître leurs chansons et de percer dans l’univers impitoyable de la musique.

Le bouche-à-oreille existe toujours, mais il se fait de façon beaucoup plus rapide et efficace. Alors qu’auparavant les fans attendaient d’avoir leurs amis au téléphone ou de les voir pour parler de leur dernière découverte musicale, il leur suffit maintenant de publier un post ou de partager le tout dernier clip de leur groupe préféré dans une story Instagram. Toutes ces opportunités expliquent pourquoi l’interaction avec les fans est désormais au cœur de la stratégie de nombreux artistes et groupes de musique.

La promotion musicale entre les mains des artistes

Avec la chute des ventes d’album, les maisons de disques ont dû modifier leurs modèles commerciaux et réinventer leurs techniques de marketing. Mais la révolution numérique a surtout remis la promotion musicale entre les mains des artistes. Les réseaux sociaux donnent le pouvoir aux musiciens de faire connaître leurs sorties d’albums, leurs dates de concerts ou encore leurs produits de merchandising. Non seulement ils ne dépendent plus de labels pour commercialiser leur musique, mais ils ne dépendent plus non plus de la radio comme moyen d’atteindre les oreilles du public. Certains musiciens composent même des chansons qui font directement référence aux tendances TikTok dans l’espoir que cela les aidera à gagner davantage de vues et d’abonnés sur l’application.

Mais cette révolution a également un revers. Il est devenu nécessaire d’apprendre à utiliser efficacement les réseaux sociaux pour ne pas être perdu dans la multitude d’artistes présents sur Instagram ou TikTok. Or les artistes indépendants n’ont pas toujours le temps ni l’envie d’adopter et de maîtriser ces outils technologiques.

Le rôle des spécialistes du marketing digital dans l’industrie musicale


Puisque les réseaux sociaux et les plateformes de streaming deviennent un facteur important dans la réussite d’un artiste, labels et musiciens indépendants doivent souvent faire appel à des spécialistes du marketing digital, que ce soit pour apprendre à utiliser au mieux les outils numériques ou attirer l’attention des internautes. Ces professionnels sont les mieux placés pour développer des stratégies numériques révolutionnaires afin d’assurer le succès des artistes et de leur musique.

Ils peuvent par exemple :

  • Créer du contenu de qualité et le publier sur les réseaux sociaux à des moments stratégiques ;
  • Mettre en place des campagnes spotify pour accroître la notoriété des artistes et atteindre de nouveaux fans ;
  • Embaucher des influenceurs pour essayer de faire décoller une chanson ;
  • Définir une stratégie de publicité payante sur les réseaux sociaux afin d’atteindre un public spécifique grâce aux options ciblées avancées ;
  • Créer de nouveaux modèles de marketing direct à l’aide des informations recueillies sur les fans à travers spotify for artists ou les autres plateformes numériques ;
  • Et bien d’autres.

À quoi ressemblera le futur du marketing digital lié à la musique ? Les artistes continueront certainement d’innover en ligne. Il est difficile de prédire quelles autres opportunités se présenteront pour la croissance de l’industrie de la musique. Seul le temps nous le dira.

A propos de l’auteur

Fabienne Kervella : Rédactrice web passionnée par la musique, je suis la fondatrice du blog Dream It Yourself Musician destiné aux artistes indépendants :