Les boutons d’action permettent aux visiteurs d’interagir sur votre site Web : s’ils sont intéressés par votre marque, contenu, produit ou service, c’est le call-to-action (CTA) ou l’appel à l’action qui leur permet de passer à l’étape suivante. Bien que les CTA puissent être de petite taille, ils constituent une passerelle essentielle vers la conversion et le déplacement des visiteurs vers le bas de l’entonnoir de vente. C’est pourquoi il est essentiel que vous les optimisiez…

Qu’est-ce qu’un call-to-action (CTA) ?

Le concept de call-to-action (ou CTA en abrégé) est un terme clé du marketing bien avant l’époque du marketing digital. Lorsqu’il est utilisé dans la publicité imprimée, l’appel à l’action est souvent un message encourageant directement les consommateurs à effectuer une action spécifique : par exemple, un message sur le dépliant disant « appeler maintenant » ou « prendre rendez-vous aujourd’hui ».

Avec le marketing digital, les appels à l’action ont beaucoup plus d’impact, car cliquer dessus permet au client de commencer à effectuer l’action encouragée par le CTA : lorsque vous faites des achats en ligne et que vous voyez un bouton d’appel à l’action avec les mots « Acheter maintenant », cliquez dessus vous mènera directement à la caisse pour entrer vos détails de paiement. C’est pourquoi les appels à l’action sont si importants pour les ventes. 

De manière générale, un bon call-to-action doit :

  • Être facilement compréhensible et persuasif ;
  • Attirer l’attention du visiteur avec ses images ;
  • Permettre au visiteur d’effectuer l’action pour laquelle il est venu sur le site.

Plusieurs éléments doivent être pris en compte lors de l’optimisation des CTA. Cet article passera en revue les points essentiels pour optimiser vos CTA, contribuant ainsi à augmenter les conversions. C’est parti !

1. Créez le bon contexte pour votre appel à l’action

Avant de commencer toute optimisation de design ou de texte de bouton, vous devez réfléchir au contexte dans lequel votre CTA apparaît :

  • Comment les visiteurs arrivent-ils sur ce bouton ?
  • Que gagnent-ils à cliquer dessus ? 
  • Comment aide-t-il à optimiser l’expérience utilisateur ?
  • Comment déplace-t-il le prospect vers le bas de l’entonnoir de vente ?

Ne l’oubliez pas, les visiteurs de votre site Web n’ont pas tous les mêmes centres d’intérêt. Et votre principal appel à l’action, c’est-à-dire l’action qui est l’objectif principal de votre marque, ne résonnera pas auprès de l’ensemble de votre public cible.

Pour augmenter vos chances de convertir vos visiteurs, vous pouvez mettre en place plusieurs CTA pour :

  • Répondre aux attentes et aux intérêts des différents individus ;
  • Augmenter les taux de conversion et les taux de clics.

Par exemple, sur les sites e-commerce, vous aurez souvent le choix entre : « Ajouter au panier » ou « Cliquez et récupérez » dans la conception de la page de paiement. Cela permet à la marque de répondre aux besoins des acheteurs en ligne qui cherchent à se convertir en clients et visiteurs qui font juste des recherches avant de se rendre dans un magasin.

2. Renforcez la confiance dans vos CTA

Les clients peuvent repérer un appel à l’action à un kilomètre de distance. Ils savent que cliquer sur un CTA conduira à une sorte d’engagement. À moins qu’ils ne soient complètement sûrs de cet engagement, ils ne cliqueront pas dessus, donc le message de vos appels à l’action doit être parfaitement clair pour donner aux clients la clarté dont ils ont besoin pour cliquer. Cela augmentera vos ventes en renforçant la confiance. Un bon moyen de rendre vos CTA plus pertinents est de mentionner des personnes pour que votre entreprise se sente plus personnelle et de rappeler au client que de vraies personnes attendent pour l’aider. Ainsi, au lieu d’un appel à l’action disant « Planifiez une réunion », dites « Parlez-nous » maintenant par exemple.

3. Ne submergez pas votre public : soyez simple et précis

Le CTA est donc censé être court, simple et précis pour éviter de submerger votre public cible avec des messages flashy trop longs et fondamentalement ennuyeux. Par conséquent, soyez bref et gardez-le mémorable. Les messages CTA, tels que « s’abonner maintenant », « en savoir plus », « commencer », « rejoindre gratuitement », « acheter maintenant », etc., ont tendance à être plus efficaces que les longs messages essayant d’expliquer votre intention. Limitez vos CTA à quatre mots maximum si possible. De plus, si vous transformez ce message en un bouton CTA que vous placerez stratégiquement sur votre site Web, il sera encore plus efficace. En d’autres termes, il s’agit d’envoyer le bon message, au bon moment et au bon endroit.

4. Choisissez où placer le CTA

Le placement des boutons CTA est un élément important de l’optimisation. Il dépend des circonstances, de la situation et, bien sûr, des préférences de votre public. Cela dit, vous devrez examiner attentivement où et comment placer vos boutons CTA. Vous devez les placer de manière à ce que tout le monde puisse voir votre CTA et le mémoriser, mais aussi éviter d’être intrusif et trop insistant à ce sujet. Voici quelques exemples à considérer :

  • Inclus dans votre newsletter ;
  • En haut de votre page ;
  • En bas de page ou dans un article de blog ;
  • En plein milieu de la page ;
  • Près de la barre de recherche ;
  • En tant que fenêtre contextuelle de bienvenue sur votre page de destination. 

5. Utilisez des verbes impératifs forts et un langage clair

Lorsque vous choisissez le verbe pour CTA, concentrez-vous sur l’action souhaitée : acheter, appeler, demander, etc. Les verbes que vous utilisez doivent fournir une direction et des conseils à vos utilisateurs.

Encore une fois, soyez aussi clair et concis que possible pour éviter toute confusion. Les utilisateurs devraient être capables de comprendre et d’imaginer ce qui se passera exactement après avoir cliqué sur votre CTA. Évitez les situations où ils cliquent sur « S’inscrire » et font face à un nombre infini de champs à remplir. Dans ce cas, il est préférable d’être simple et d’utiliser le texte « Remplir le formulaire » au lieu de « S’inscrire ».

Voici quelques exemples d’appels à l’action parfaitement clairs :

  • « Achetez le e-book »
  • « Inscrivez-vous en un clic »
  • « Télécharger pour Windows »,
  • « Essayez gratuitement pendant 30 jours »
  • « Remplissez le formulaire Google »,

Une copie d’appel à l’action à la première personne semble également plus personnelle et ouverte. Ne dites pas à l’utilisateur ce qu’il doit faire, mais proposez-lui plutôt d’accepter votre offre. Voici quelques exemples pour vous inspirer :

  • « Inscris-moi à ta liste »
  • « Tiens-moi au courant »
  • « Dis-m’en plus »
  • « Je veux voir vos meilleures offres »

6. Choisissez une formulation pertinente pour votre call-to-action

Le libellé de votre CTA doit être limpide. Le visiteur doit immédiatement comprendre pourquoi il va cliquer et ce qui va se passer ensuite de votre rédaction. Veulent-ils télécharger une ressource ? S’inscrire? Demander une démo ? Prendre rendez-vous?

Pour décider facilement du libellé de votre CTA, mettez-vous à la place de vos visiteurs et complétez la phrase « Je veux… » :

  • Télécharger un ebook
  • S’inscrire maintenant
  • Demander une démo
  • Prendre rendez-vous

Évitez autant que possible les termes génériques comme « En savoir plus », « Cliquez ici », « Voir », « Acheter », etc. Ils peuvent bien correspondre à l’action attendue du visiteur, mais ils sont complètement galvaudés en ligne et beaucoup trop impersonnels. Démarquez-vous avec quelque chose de plus original qui utilise des mots d’action pour convertir les clients.

Votre CTA doit en effet être attractif, capter l’attention de vos visiteurs et les inciter à rester sur votre site. Pour ce faire, vous devez donner au visiteur le contrôle du processus :

  • Parlez directement au visiteur ou mettez-vous à sa place : « Accédez à vos/mes avantages » ou « Téléchargez votre/mon ebook ».
  • Utilisez des verbes d’action : « Démarrer », « Demander », « Télécharger ».
  • Jouez sur le sens de l’urgence : « Maintenant », « Dès aujourd’hui », « Immédiatement ».

En utilisant ces mots dans votre CTA, vous faites du visiteur l’acteur principal de votre page et l’incitez à convertir.

7. Utilisez le responsive design

Lorsqu’on dit responsive design, n’oubliez pas qu’il est probable qu’au moins la moitié de vos utilisateurs naviguent sur votre site ou lisent vos emails sur un appareil mobile. Avant de publier, assurez-vous d’avoir vérifié le placement et l’apparence de vos CTA sur une variété de tailles d’écran et d’agents logiciels. Une position idéale pour votre CTA est en haut de la page et dans la colonne du milieu. C’est là que la plupart des gens regardent lorsqu’ils visitent une landing page.

8. Soyez créatif

Comme mentionné précédemment, pour que l’optimisation CTA fonctionne en votre faveur, vous devez bien les concevoir. C’est là que la créativité et l’innovation peuvent être d’une grande aide. Les visuels sont votre meilleur ami dans cette entreprise, alors n’hésitez pas à tirer parti de leur plein potentiel.

Par exemple, vous devez choisir la bonne couleur et la bonne conception graphique pour votre bouton CTA. Cependant, certaines entreprises vont plus loin pour être vraiment créatives lorsqu’il s’agit d’optimiser leur CTA. Par exemple, certaines entreprises utilisent l’extension de domaine .me pour personnaliser une page Web entière et la transformer en un CTA géant.

La plupart des gens pensent que l’optimisation du CTA tourne autour des visuels, mais personne n’a dit que vous ne pouvez pas aller plus loin et utiliser un domaine à votre avantage. Le fait est que les consommateurs aiment les choses créatives, innovantes et bien conçues. De plus, ils aiment voir quelque chose d’unique de temps en temps. Surprenez votre public avec créativité et votre message sera bien reçu.

9. Utilisez des couleurs contrastées et des espaces blancs

Pour être efficace, vous devez vous assurer que votre CTA se démarque de tout le reste de la page. Comme vu précédemment, l’utilisation de couleurs contrastées est le moyen le plus simple d’y parvenir. Si votre CTA est de la même couleur que le reste de votre texte, il se fondra dans le fond. Utiliser beaucoup d’espace blanc autour de votre CTA aide également à se démarquer davantage. La taille compte également, faites donc en sorte que votre texte CTA soit plus grand que le texte qui l’entoure.

10. Testez et affinez

Il est peu probable que vous puissiez créer un CTA parfaitement optimisé dès le départ. Au lieu de cela, il s’agit d’un processus continu et vous devriez tester et améliorer vos CTA en permanence à mesure que vous en apprenez davantage sur ce qui est le plus efficace sur votre public. Les A/B testing sont la meilleure manière de le faire : divisez votre audience en deux et montrez-leur deux versions différentes de votre CTA. La version qui convertit le mieux gagne. 

Attention ! Il ne sert à rien d’avoir un CTA super efficace si l’utilisateur clique dessus pour atterrir sur une page brocken. Une fois que vous avez terminé de créer votre page Web ou votre e-mail, assurez-vous de cliquer sur tous vos CTA et de vérifier que les liens vont vers la bonne page et que tous les formulaires fonctionnent correctement.

Pour conclure…

Optimiser vos call-to-action est un excellent moyen de booster les ventes sur votre site. Vous devez toujours faire très attention à la façon dont vous formulez et présentez votre appel à l’action ainsi qu’à l’endroit où vous le placez. Au-delà des ventes directes, il est également extrêmement important pour augmenter la portée de vos stratégies marketing et établir des relations de qualité et sur le long terme avec les clients.