Comment réaliser un audit efficace pour votre stratégie webmarketing ?

La mise en place d’une stratégie webmarketing est devenue aujourd’hui essentielle à la réussite d’une entreprise. Que ce soit sur le court ou le long terme, le webmarketing vous apporte de la visibilité et du trafic de qualité sur votre site. Cependant, une campagne de webmarketing efficace est complexe à mettre en place et nécessite notamment de réaliser un audit complet de son entreprise, de son marché et de ses concurrents… 

En effet, l’un des premiers points clés lors du lancement d’une campagne webmarketing est de connaître et comprendre son audience et son marché. Il est primordial de savoir qui sont vos concurrents, quels canaux marketing ils utilisent et comment vous vous situez sur votre marché. Nous allons donc dans cet article vous partager tous nos conseils et les différentes étapes pour lancer votre stratégie webmarketing.

Qu’est-ce qu’une analyse concurrentielle et à quoi sert-elle ?

L’objectif d’une analyse concurrentielle est d’établir un état des lieux de son marché et de sa position sur ce dernier dans le but d’emmener son entreprise vers la réussite. Celle-ci comporte plusieurs étapes importantes. Nous pouvons par exemple citer l’analyse concurrentielle, l’identification des KPI’s du secteur d’activité et de son entreprise, et le dressage d’une stratégie de marque vis-à-vis des informations récoltées.

L’analyse concurrentielle vous permet de créer une stratégie webmarketing complète et de trouver des opportunités de croissance sur votre marché. En effet, cette analyse complète vous permettra de :

  • Comprendre vos concurrents et votre marché
  • Identifier les opportunités et les menaces du marché
  • Découvrir les canaux marketing les plus intéressants  pour vos produits
  • Trouver les techniques les plus rentables en termes de publicité (wordings, visuels, etc.)

Quelles sont les étapes à suivre pour réaliser un audit ?

Identifiez vos concurrents

La première étape à réaliser est l’identification de vos concurrents. Elle peut paraître simple et rapide, mais ce n’est pas forcément le cas. Il faut se focaliser sur les concurrents directs et indirects. Toute entreprise pouvant empêcher un client de vous choisir est un concurrent. Vous devez analyser parmi ces entreprises celles qui sont le plus matures digitalement afin de vous inspirer et d’auditer les plus pertinentes d’entre elles. C’est en sélectionnant correctement vos concurrents que vous tirerez les informations les plus pertinentes pour vous. Nous vous conseillons ensuite d’étudier plus en détail environ 5 concurrents. Cela vous permettra de dresser un bilan complet en ayant plusieurs points de vue différents.

Recueillez les informations les plus importantes

Dans un premier temps, vous pouvez recueillir certaines informations sur l’entreprise comme sa date de création, le nombre d’employés, son chiffre d’affaires, etc. Ensuite, concentrez-vous sur sa place sur le marché. Quels sont les produits / services les plus populaires de l’entreprise ? Quelle est sa clientèle ? Quel est son avantage concurrentiel ? Ces informations vous permettront de vous faire une place plus facilement sur le marché en identifiant des opportunités.

Quelle est la force du site ?

Pour toute stratégie webmarketing, le point le plus important va être le site internet. Que ce soit du SEO, SEA, Community Management… Le but est de vous apporter du trafic, des leads ou des ventes sur votre site. Vous devez ainsi passer du temps à auditer chaque site et identifier leurs points forts. Est-ce qu’ils publient régulièrement du contenu (blog), est-ce que le prix des produits / services est attractif ? Est-ce qu’ils se différencient avec un design soigné ? Quelle est leur source de trafic la plus importante ? Posez-vous toutes ces questions et inspirez-vous de chaque point fort de vos concurrents.

Quelle est la stratégie publicitaire de vos concurrents ?

Enfin, vous devez analyser la stratégie publicitaire de vos concurrents. C’est le point le plus important à auditer pour développer une stratégie webmarketing efficace. Vous devez absolument identifier les canaux webmarketing utilisés par chacun de vos concurrents et en dresser un bilan. Tous les canaux en commun de vos concurrents sont probablement les plus rentables. Cependant, n’allez pas mettre de côté des canaux utilisés seulement par un ou deux concurrents. En effet, ces derniers peuvent s’avérer être très efficaces puisqu’il y aura moins de concurrence.

Quels canaux auditer et quelles données faut-il récolter ?

Comme évoqué juste au-dessus, tous les canaux doivent être analysés. Dans un premier temps, vous devez auditer les canaux les plus utilisés. Généralement, le SEO, SEA et le Community Management sont les plus utilisés. Dressez dans un premier temps la liste de chaque levier webmarketing utilisé. Ensuite, vous pouvez passer à l’analyse stratégique.

Alors, quelles données faut-il analyser sur chaque canal ?

Certaines données sont spécifiques à certains canaux tandis que d’autres se retrouvent sur l’ensemble de ces derniers. Nous pouvons par exemple citer comme data à analyser :

  • Le trafic récolté : Peu importe le canal analysé, l’une des données les plus importantes sera le trafic obtenu par chaque levier webmarketing. Selon le pourcentage attribué à un canal, vous pourrez en tirer des conclusions. Si par exemple l’un de vos concurrents a obtenu 30% de trafic via le SEO, les mots clés sur lesquels l’entreprise est positionnée sont pertinents. Inspirez-vous aussi de ses balises title et méta description qui incitent au clic. Vous pouvez ensuite par exemple regarder la difficulté à atteindre les mots clés les plus efficaces et définir un budget SEO pour le rattraper.
  • Les mots-clés : Que ce soit pour le SEO comme pour le SEA, le choix des mots clés est primordial. Certains peuvent paraître pertinents, mais peuvent ne pas convertir pour votre entreprise. Par exemple, s’il y a beaucoup de recherche pour une requête comme « votre produit + pas cher », mais que vos concurrents proposent des prix plus attractifs, même si vous récolterez du trafic sur votre site web, celui-ci ne sera pas qualitatif puisqu’ils se tourneront vers un concurrent pour passer à l’achat.
  • Le taux d’engagement : Le taux d’engagement est aussi un indicateur clé de performance à étudier, notamment sur les réseaux sociaux. Vous pouvez facilement le calculer et cela vous donnera une idée sur les thématiques à aborder, le ton à utiliser, le format le plus apprécié…
  • Le content Marketing : Vous devez aussi analyser le type de contenu utilisé par vos concurrents sur les différents canaux. Quel type de contenu publient-ils sur leur blog ? Est-ce qu’ils mettent en avant une newsletter, des Webinaires ? Quels éléments mettent-ils en avant sur leur site (retours clients, étude de cas, retour sur investissement…) ?

Et ensuite ?

Enfin, une fois que vous avez analysé toutes ces informations, vous pouvez les regrouper dans un tableau Excel afin d’avoir une vision globale et plus claire de l’ensemble de votre marché. Classez toutes les informations dans ce tableau et n’oubliez pas de vous comparer à ces dernières. Cela vous permettra de trouver les points faibles et les points forts de votre entreprise et vos concurrents, mais aussi de trouver des opportunités de croissance. N’oubliez pas, réaliser un audit concurrentiel prend du temps, mais il est essentiel à la réussite de votre entreprise et de votre campagne webmarketing.

A propos de l’auteur

Marketify est une agence de webmarketing à Strasbourg. Notre agence digitale accompagne des entreprises dans leur transformation digitale grâce à la publicité en ligne et la data.