Email Marketing - Comment définir une stratégie d’email marketing réussie ? - 23 octobre 2018

Comment définir une stratégie d’email marketing réussie ?

Invité Auteur

Que vous commenciez à peine avec l’email marketing ou que vous repensiez votre stratégie, la liste des choses à effectuer peut paraître sans fin. Par où commencer ? Pas de panique, cet article est là pour vous guider à travers les étapes que vous devez entreprendre pour développer une stratégie d’email marketing réussie…

1. Créer et développer une liste de contacts

La première étape à franchir pour commencer à définir votre stratégie d’email marketing, est de créer et de développer une liste de contacts.

Votre histoire d'amour avec le SEO commence ici

Inutile de dire que vous avez besoin d’abonnés à qui envoyer des emails, sinon votre stratégie sera complètement inutile.

Il existe de nombreuses façons de le faire, et vous devrez peut-être essayer différentes approches. L’important, c’est que vous élargissiez votre base d’emails de manière organique.

Votre site devrait être le premier point de départ pour la création d’une liste de contacts.

Les internautes qui visitent votre site s’intéressent déjà à ce que vous offrez, alors il pourrait être plus facile de les inciter à s’inscrire sur votre site qu’ailleurs.

Vous pouvez également communiquer sur les avantages de souscrire à la newsletter par l’intermédiaire de vos réseaux sociaux.

2. Définir les objectifs

Comme tout autre levier de growth marketing, l’email n’est rien sans une stratégie claire.

Avant de commencer à concevoir et à envoyer une campagne d’emailing, définissez pourquoi vous l’envoyez.

Posez-vous toujours la question « Quel est l’objectif de cette campagne ? », puis trouvez la façon la plus appropriée d’évaluer si vous avez atteint vos objectifs.

N’oubliez pas que l’email est le canal marketing qui génère le meilleur retour sur investissement.

Les A/B tests et la comparaison des performances des campagnes sont des instruments puissants pour définir le succès de votre stratégie.

Ces résultats vous donneront une indication claire de votre retour sur investissement et vous indiqueront si vous faites tout ce que vous pouvez pour l’augmenter.

Lorsque vous planifiez vos campagnes, n’oubliez jamais que le succès aura une signification différente dans chacun de vos emails.

3. Planifier les campagnes

Maintenant que vous avez défini vos objectifs et que vous disposez d’une liste de contacts engagés de haute qualité à qui envoyer vos campagnes, votre prochaine étape consiste à planifier vos campagnes.

Mais que devez-vous inclure dans les emails que vous envoyez ? Bien qu’une partie du contenu soit hautement personnalisable et dépend de vos objectifs, il y a un certain nombre d’éléments qui doivent toujours être présents dans les emails que vous envoyez.

Les éléments que vous DEVEZ inclure dans chaque email sont :

L’objet de l’email

L’objet du message doit faire ressortir votre email dans la boîte de réception.

Bien qu’il soit important de garder le ton et la voix fidèles à votre marque, vous voudrez peut-être essayer différentes approches pour attirer l’attention sur votre email, comme des expressions accrocheuses ou des émojis afin d’augmenter le taux d’ouverture.

Nom du sender

Vous ne voudriez pas que vos contacts pensent qu’ils viennent de recevoir un email aléatoire, qui se retrouvera dans la corbeille plus vite que vous ne pouvez compter jusqu’à trois, n’est-ce pas ?

Alors, assurez-vous de toujours faire savoir à vos contacts qui leur envoie des campagnes. Pour vous assurer que votre prénom est reconnaissable, utilisez votre nom de marque ou, si vous voulez être créatif, trouvez quelque chose qui peut encore être lié à vous et gardez-le cohérent.

Préheader

Le pouvoir de la préface est souvent sous-estimé.

C’est un moyen extrêmement efficace de résumer le contenu d’un email, en particulier sur les appareils mobiles.

Il doit compléter votre sujet et attirer l’attention sur votre campagne.

Call to action

Les call to action sont étroitement liés aux objectifs de votre campagne.

Lorsque vous créez des call to action, pensez à ce que vous voulez que vos abonnés fassent après avoir lu votre email.

Créez des CTAs responsives et faciles à naviguer sur le bureau et sur le mobile. Aussi, restez simple. 

Les emails avec un seul CTA auront beaucoup plus de chances de performer que ceux avec plusieurs CTAs.

Gardez à l’esprit que ces éléments peuvent faire la différence entre quelqu’un qui ouvre votre message ou qui le met à la poubelle.

Ce qu’il y a de formidable avec l’email, c’est que vous pouvez obtenir des informations en temps réel et en profondeur sur votre audience et les utiliser pour adapter votre stratégie marketing. Dès votre première campagne, portez une attention particulière à vos indicateurs de performance pour comprendre si vous atteignez vos objectifs ou non.

Ce sera une excellente expérience d’apprentissage qui vous permettra de changer et d’adapter votre stratégie.

4. Concevoir des emails marketing engageants

Il y a encore un certain nombre de choses dont vous devez tenir compte lorsque vous concevez vos campagnes afin de sortir du lot.

Rendre ses emails responsives

55 % des emails sont maintenant ouverts sur un appareil mobile, vous devez donc vous assurer que votre conception est adaptée à la mobilité. Si un message est visuellement peu attrayant ou difficile à lire, les abonnés seront frustrés et ne prendront même pas la peine de le lire. Cela se reflétera également dans votre ROI (et cela impactera votre ouverture lors des prochains envois).

L’importance de la déliverabilité

La taille de votre email peut avoir un impact énorme sur la délivrabilité. Les emails qui sont trop volumineux prennent beaucoup de temps à charger et seront coupés par certaines messageries.

Connaître la taille appropriée pour les images et trouver le bon ratio entre les images et le texte est essentiel pour s’assurer que vos contacts voient le message exactement comme vous l’aviez prévu. Cela vous assurera également que votre email ne tombera pas dans les spams.

Utiliser la psychologie des utilisateurs à votre avantage

Organisez les articles ou pages d’atterrissage dans votre email selon l’ordre dans lequel vous voulez qu’ils soient lus.

Cela guidera le lecteur vers le meilleur contenu directement et rendra son expérience plus agréable. Gardez à l’esprit que pour ceux dont la langue maternelle est lue de gauche à droite, le coin supérieur gauche du courriel a tendance à être le point de départ. Utilisez ceci en votre faveur, en utilisant cette zone pour rendre votre identité et votre but immédiatement clairs.

Placez toujours votre contenu cliquable au-dessus de la ligne de flottaison.

Comme la plupart des messageries prévoient environ 300-500 pixels d’espace pour la prévisualisation des emails, vous devez en tirer le meilleur parti.

Enfin, les couleurs que vous choisissez influenceront les sentiments de vos clients à l’égard de votre email et de votre marque en général.

Ainsi, assurez-vous que votre charte graphique n’a pas d’impact sur la visibilité du texte et qu’elle complète votre marque.

Pensez aux emails transactionnels

Afin d’améliorer votre image de marque et la qualité générale de vos communications, pensez à bien respecter la même charte graphique dans vos emails transactionnels que dans vos emails marketing. Ceci permettra à vos clients/leads d’identifier rapidement votre marque.

De cette façon, vos contacts vous reconnaîtront facilement et développeront votre notoriété et votre fidélité à la marque.

Rappelez-vous que les emails transactionnels sont ouverts jusqu’à 8 fois plus souvent que les emails marketing. C’est un endroit important pour renforcer votre valeur et votre marque.

Tester, tester et tester encore !

La dernière étape lors de la conception de votre email est de le tester avant de l’envoyer. Ceci est extrêmement utile pour s’assurer que vos images sont toutes optimisées, que vos liens fonctionnent, qu’il n’y a pas de fautes de frappe et que vos CTA sont clairs et responsives.

5. Rendre l’email pertinent

De nos jours, nous recevons tous des tonnes d’emails, plusieurs dizaines par jour.

Mais combien d’entre eux sont réellement pertinents ?

Pour assurer le succès de votre stratégie d’email marketing, vous devez créer des messages uniques qui répondent réellement aux besoins de vos clients, et leur envoyer l’email au bon moment.

La segmentation, la personnalisation et l’automatisation sont tous des outils performants pour rendre les emails pertinents.

6. Demander des feedbacks

La dernière étape de l’élaboration de votre stratégie d’email marketing consiste à déterminer dans quelle mesure vos campagnes ont fonctionné et à tirer des leçons de vos expériences passées.

Pour ce faire, vous pouvez simplement recueillir les commentaires des clients pour savoir exactement ce qu’ils aiment de votre marque et où il y a place à l’amélioration. Ou vous pouvez utiliser des outils qui vous permettent d’analyser des données « dures », comme les tests A/B et la comparaison des performances des campagnes, mais également envoyer des sondages pour leur donner totalement la parole. (Vous en apprendrez beaucoup !).

Et maintenant, vous êtes prêt à commencer à élaborer une stratégie d’email marketing et à envoyer vos campagnes d’emailing !