Vous avez passé des heures à concevoir une landing page. Vous investissez dans le marketing PPC (Pay-Per-Click) ou CPC (Coût Par Clic) et les campagnes d’email marketing. Mais rien n’y fait, les taux de conversion ne décollent pas ! Décourageant, n’est-ce pas ? Il est temps d’optimiser votre landing page…

Les bases : qu’est-ce qu’une landing page ?

Gardez à l’esprit qu’une landing page ou page de destination est différente d’une page d’accueil. Contrairement à une page d’accueil, qui encourage souvent les visiteurs à explorer  le site, elle pousse les visiteurs à convertir. Elle les encourage à cliquer sur votre appel à l’action (CTA) afin de capturer les informations de contact d’un utilisateur via un formulaire de contact.

Formation Création et développement d'une activité de formation

Contrairement à votre page d’accueil, les pages de destination sont des outils de génération de prospects basés sur des campagnes. Ils sont ciblés sur un flux de trafic spécifique et ont un seul objectif : convertir un pourcentage plus élevé d’internautes en prospects qualifiés. Le terme « taux de conversion » est donc naturellement associé à cette page.

Les deux principaux types de landing pages qui garantissent les conversions :

  • Clics : c’est la plus simple des pages de destination. Les pages de clics fournissent des détails d’un produit, un service ou d’une offre ainsi que ses avantages de manière à convaincre un prospect de l’acheter. Avec cette page de destination, tout ce qu’un utilisateur peut faire est de lire le contenu et de cliquer, via un CTA, sur votre site Web pour terminer le processus ;
  • Capture (ou génération) de prospects : il s’agit de la page de destination la plus courante. Elle consiste à capturer les informations de contact d’un utilisateur, généralement un nom et une adresse e-mail. Ces pages contiennent un formulaire vous permettant de soumettre vos coordonnées en échange d’une offre type, comme un e-book, mais n’ont pas de lien de sortie pour naviguer vers d’autres pages de votre site Web. Ce type de page de destination est parfait pour créer votre liste de diffusion.

Qu’est-ce que l’optimisation de la page de destination ?

L’optimisation de la page de destination fait référence au processus d’amélioration de chaque élément clé de la landing page pour augmenter les conversions. Au lieu de repenser toute la page en vous basant uniquement sur une intuition, vous vous basez sur des données.

Cela implique plusieurs éléments :

  • L’analyse de données comportementales quantitatives et qualitatives pour voir comment les utilisateurs interagissent avec la page ;
  • La refonte ou les éléments de la page via l’a/b testing ;
  • L’optimisation du référencement pour améliorer les performances dans les moteurs de recherche, la mise à jour du contenu ou des CTA, etc.

La meilleure partie? Vous pouvez collecter des informations avant que votre page de destination ne soit mise en ligne. Sonder votre public, par exemple, vous aidera à mieux comprendre ce qu’il attend et ce qu’il aime.

Bien évidemment, vous ne pouvez pas réussir une landing page dès le premier jour. Une fois la page en ligne, modifiez-la au fur et à mesure en fonction de l’analyse du taux de conversion.

Comment calculer le taux de conversion d’une landing page ?

Calculer le taux de conversion de votre page de destination n’est pas sorcier. Basez-vous sur trois métriques :

  • Un laps de temps, disons une durée de 15 ou 30 jours ;
  • Le nombre total de visiteurs de la landing page durant une période définie ;
  • Le nombre total de conversions durant cette période.

Pour calculer le taux de conversion de votre page de destination :

Divisez le nombre total de conversions dans un temps défini par le nombre total de visiteurs sur votre landing page. Multipliez la réponse par 100 pour obtenir un pourcentage.

Vous demandez peut-être ce qu’est un bon taux de conversion ? Le taux de conversion moyen dans tous les secteurs est d’environ 2,35 %, mais 25 % des meilleures landing pages convertissent à environ 5,31 % ou plus, tandis que 10 % des plus performantes convertissent à 11 % selon WordStream.

Quoi qu’il en soit, les taux de conversion restent subjectifs : ce qui peut être un bon taux pour une entreprise, peut ne pas l’être pour une autre. Le plus important est de définir vos propres objectifs marketing et d’améliorer VOTRE taux de conversion actuel en suivant ces conseils pour optimiser les landing pages. 

Voilà les bases indispensables à connaitre pour optimiser votre landing page. Je vous partagerai dans un prochain article comment faire.

A très vite !