Votre site internet d’avocat rencontre des difficultés pour générer du trafic et de nouveaux clients ? Le problème vient probablement du fait que les utilisateurs ne vous trouvent pas sur les moteurs de recherche. Si votre site internet apparait seulement dans les pages 2, 3 ou 4, personne ne vous trouvera. C’est à cet instant que le référencement prend toute son importance…

Bien que vous puissiez payer des publicités sur Google (PPC), le SEO (Search Engine Optimization) est un outil marketing très puissant qui vous aidera à être dans les premiers résultats de recherche.

Formation webmarketing

Avant de vous livrer nos 10 conseils pour le référencement d’un site internet d’avocat, jetons un œil sur les bases du référencement.

Comprendre le référencement pour avocat

Le SEO est une pratique de marketing digital qui accroit le trafic organique de votre site internet.

En l’optimisant, vous envoyez un message clair aux moteurs de recherche et à votre public cible sur qui vous êtes et ce que vous faites. Cette clarté permettra un meilleur classement sur les moteurs de recherche, plus de trafic organique et plus de clients potentiels.

Si votre site internet ne vous permet pas d’obtenir des clients, nos 10 conseils en SEO vous permettront de booster votre référencement.

10 conseils en référencement pour avocat

Avoir un site internet pour avocat parfaitement optimisé est plus facile à dire qu’à faire. Mais c’est loin d’être impossible. En réalité, les moteurs de recherche comme Google, Bing ou Yahoo veulent mettre en avant des sites web qui offrent la meilleure expérience possible à ses utilisateurs. De petits changements peuvent engendrer de meilleurs résultats et un taux de conversion plus important.

1. Déterminez les mots-clés juridiques visés

Déterminer les bons mots-clés est la première étape pour l’optimisation de votre site internet d’avocat. Plus vous êtes précis sur les mots-clés choisis, plus vous serez capable de générer un trafic de qualité sur votre site web, qui pourra éventuellement se transformer en clients.

Premièrement, réfléchissez sur quels mots-clés vous souhaitez que votre cabinet d’avocats se positionne. Ils sont principalement liés à vos domaines de compétences. Pour chaque domaine juridique, pensez à tous les mots-clés qui peuvent s’associer avec. Ensuite, effectuez des recherches sur Google et regardez les résultats quand vous tapez les mots-clés. Est-ce que vous considérez que les résultats sont en phase avec votre pratique juridique ? Que pouvez-vous faire à partir de ces résultats ?

Aussi, n’hésitez pas à jeter un œil aux “recherches associées” en bas de page pour trouver des idées de mots-clés supplémentaires.  

Par exemple, “avocat à Paris” est très vague et il vous sera très difficile de vous positionner sur ce mot-clé. En revanche, “avocat paris droit pénal” ou “avocat paris droit divorce” sont des termes de recherche plus précis et vous aurez plus de chance de vous positionner dans les premiers résultats.

Vous pouvez aussi utiliser des plateformes de recherches de mots-clés, qui vous diront exactement les volumes de recherche pour chaque mot-clé que vous visez, la compétition et des suggestions :

2. Optimisez votre page d’accueil avec les mots-clés

Assurez-vous que tous les titres et le corps de votre texte de la page d’accueil contiennent les mots-clés choisis. Votre titre de page principale doit contenir le mot-clé que vous visez en premier. La plupart du temps, cela sera votre domaine de pratique associée à la ville où vous exercez (“avocat divorce Martigues” par exemple). Les titres secondaires peuvent être optimisés avec le mot-clé principal accompagné de mots-clés secondaires sur lesquels vous souhaitez vous positionner.

Vos images, titres, et méta descriptions, jouent aussi un rôle significatif dans votre référencement et peuvent être optimisées par les mots-clés choisis.

3. Analysez votre concurrence

Une fois que vous avez déterminé vos mots-clés, tapez-les sur Google pour voir à quel endroit vous êtes classé par rapport à vos concurrents. Cela vous donnera une meilleure idée de ces derniers au sein des résultats de recherche.

Regardez ce qui vous différencie et ce que vous avez en commun avec les cabinets d’avocats les mieux classés. Visitez leur site web et analysez la manière dont ils utilisent les mots-clés, leur contenu, comment ils structurent leur site internet pour atteindre les plus hautes positions. Par exemple, recherchez les points suivants qui peuvent avoir un impact sur les résultats des moteurs de recherche :

  • Celui qui arrive en tête publie-t-il souvent des articles dans un blog liés à son domaine de pratique ?
  • Leur site web utilise-t-il des mots-clés au sein de pages, titres et titres secondaires ?
  • Est-ce que le site internet se charge rapidement ? (Vérifiez aussi sur mobile)

Cela vous permettra d’avoir une meilleure idée à ce que vous devez faire pour améliorer la visibilité numérique de votre cabinet d’avocats, que ce soit de l’ajout de services ou d’ajustement du choix des mots-clés pour renforcer la pertinence.

4. Comment votre site web doit-il apparaitre dans les résultats de recherche

Pour chaque page de votre site internet d’avocat, vous devez inclure les métadonnées. Ces dernières sont les informations qui seront visibles sur les pages des résultats de recherche et qui disent aux utilisateurs et moteurs de recherche ce qu’ils trouveront sur votre site web. Il y a deux éléments importants :

Méta titre – Cela indique aux utilisateurs et aux algorithmes des moteurs de recherche ce que votre page contient exactement. C’est pourquoi il est important d’y employer les bons mots-clés.
Exemple :

Méta Description – C’est une courte description de ce que contient votre page et vous donne une opportunité supplémentaire d’ajouter des mots-clés et votre localisation.
Exemple :

5. Vérifiez que votre site internet est responsive

Avec l’accroissement du nombre d’utilisateurs qui utilisent leur téléphone pour trouver un avocat, avoir un site internet responsive aux mobiles et tablettes est une priorité. Cependant, avoir un site internet responsive est aussi important pour le référencement de votre site web. Google, Bing et les autres moteurs de recherche déterminent votre positionnement sur les pages de résultats de recherche en fonction de l’efficacité de votre site internet.

6. Améliorez la rapidité du chargement de votre site internet

La vitesse de chargement des pages de votre site internet d’avocat est toute aussi importante que le bon usage de mots-clés. Vous pouvez tester la vitesse de votre site web avec l’outil Google Page Speed. Si vous obtenez un faible score, voici quelques conseils pour l’améliorer :

  • Réduire la taille des images. Idéalement, elles ne doivent pas dépasser les 100KB ;
  • Privilégier les formats en JPEG. Ils chargent plus vite que les PNG ;
  • Effectuez les mises à jour de vos extensions si vous êtes sur WordPress.

7. Créez des pages pour chaque mot-clé que vous visez

Les moteurs de recherche récompensent les sites web qui offrent un contenu pertinent aux utilisateurs. Plus votre contenu sera pertinent sur un mot-clé en particulier, plus votre page sera mieux classée. Deux raisons principales :

  • La structure d’un site web prend une part importante dans son référencement. Une navigation facile améliore l’expérience de l’utilisateur ;
  • Avoir des informations supplémentaires renforce son importance auprès de Google, Bing et Yahoo. Car ces derniers verront votre site internet comme une référence dans son domaine.

Créer des pages spécifiques pour chaque mot-clé visé permettra d’accroitre votre visibilité tout en transmettant des informations pertinentes aux utilisateurs. Par exemple, si vous essayez de vous positionner pour le droit de la famille, n’hésitez pas à créer une page pour chaque service juridique, tels que le divorce ou tout ce qui concerne l’enfance.

Tout comme votre page d’accueil, vous devez faire en sorte que ces pages soient mobile responsive et que les titres, méta-descriptions et méta-titres soient parfaitement optimisés. Et le plus important : La qualité et la quantité impactent le classement de vos pages sur les moteurs de recherche. Gardez cela en tête quand vous rédigerez un nouveau contenu. Vos pages doivent informer les utilisateurs. Les moteurs de recherche ne veulent pas d’un contenu vague sans valeur.

8. Suivez l’évolution du classement de vos mots-clés

Le classement des mots-clés renvoie à l’endroit où votre site web est classé pour un mot-clé spécifique. Ce sont des informations très importantes, car les utilisateurs choisissent ceux qui sont le mieux classés. Donc ne vous attendez pas à recevoir un trafic important si vous êtes en page 3 ou 4. Suivre l’évolution du classement de vos mots-clés vous permettra de savoir si vous faites bonne route.

Vous pouvez tout simplement rechercher les mots-clés un par un sur Google pour connaitre votre classement. Mais vous pouvez aussi utiliser un outil comme SEMRush par exemple, qui vous autorise à entrer votre nom de domaine et des mots-clés pour suivre leur classement à travers le temps.

Si votre classement n’évolue pas immédiatement, soyez patient. Parfois, cela peut prendre plusieurs semaines aux moteurs de recherche pour enregistrer les efforts en référencement que vous avez faits.

9. Soyez présents sur les plateformes pour avocats

Le SEO off-page, c’est une pratique de référencement qui consiste à décupler votre présence numérique sur d’autres sites internet que le vôtre. Par exemple, comme avocat, vous pouvez avoir des profils sur des plateformes juridiques telles que Consultation Avocat, Conseil Juridique, Justifit, Doctrine.fr, etc.  

Ces profils peuvent être optimisés pour votre pratique juridique et l’endroit où vous pratiquez. Cela aidera votre site internet à être mieux référencé, car ces plateformes sont considérées par Google comme référence dans le domaine juridique.

10. Améliorez votre référencement local avec votre profil Google My Business

Google My Business est un outil qui peut améliorer sensiblement votre position sur Google sur des mots-clés géographiques. Vous allez pouvoir améliorer votre visibilité sur les résultats de recherche, mais aussi sur Google Maps, tout en donnant des informations utiles : numéro de téléphone, adresse postale et avis d’anciens clients.

Bien que la plupart des informations peuvent être trouvées sur votre site web, avoir un profil Google My Business permet de mettre en avant ces informations à l’endroit même où vos clients potentiels effectuent leurs recherches. Pour mettre en place votre Google My Business, rendez-vous ici et suivez les étapes.

Une fois créé, vous devez ajouter vos informations. Cela inclut d’utiliser vos mots-clés pour optimiser la description de votre cabinet d’avocats pour les personnes qui rechercheront les services juridiques qui sont les vôtres. Vous pouvez aussi ajouter des images pour rendre votre profil plus professionnel et obtenir plus de clics. Votre bureau, les photos de votre équipe et le logo de votre cabinet sont de très bons choix.  

Optimiser un compte Google My Business est assez rapide et peut être très utile pour attirer des visiteurs sur votre site web. Il permet aussi l’ajout d’avis de clients. Ils sont très importants, car vos clients potentiels se basent en grande partie dessus quand ils choisissent un avocat.

Une fois que votre profil est terminé, gardez-le à jour et demandez à vos clients de laisser des avis positifs. Votre classement au niveau local dépend en partie de votre note moyenne et du nombre d’avis.

A propos de l’auteur

Benjamin Bertaudon : Consultant Marketing pour avocats. Fondateur de Gallia Lex, agence de marketing digital pour avocats (référencement, site internet, identité visuelle et publicités digitales).