Choisir ses couleurs pour son logo n’est pas une chose facile ! Elles doivent transmettre une émotion positive et susciter l’attention de votre cible. Également, on doit comprendre votre activité à travers celles-ci. Elles doivent être associatives et se marier parfaitement. Pour définir des couleurs complémentaires, je vous propose de lire quelques astuces ! Cela vous servira pour créer votre marque, vos produits, mais également toute forme de communication visuelle…

Choisir les couleurs de votre activité

Chaque secteur d’activités comprend des couleurs bien spécifiques et en accord avec un métier en particulier. Les couleurs peuvent parfaitement correspondre à votre cœur de métier, et ce que vous souhaitez en évacuer. Pour se faire, renseignez-vous sur les couleurs à utiliser dans votre métier. Une astuce toute simple : Analyser les couleurs définies sur 100 logos de votre activité sur internet. Cela vous donnera un aperçu des tons dont vous pouvez vous servir. Enfin, faites différent ! Le but n’est pas de prendre la même couleur que vos concurrents, mais de l’ajuster en fonction de vos goûts et de ce que vous souhaitez faire véhiculer à vos lecteurs.

Parcours certifiant Webmarketing

Par exemple, la communication est souvent interprétée par du bleu marié à de l’orange. Vous comprendrez  pourquoi ce choix de couleur sur la charte graphique de Webmarketing & Com ! N’hésitez pas à lire notre article sur les définitions des couleurs pour en savoir un peu plus !

Établir un Mood board

Faire une sélection de quelques visuels intéressants est primordial pour trouver ses premières idées. Sélectionner les plus beaux visuels de vos concurrents pour en définir un Mood Board est une solution incontournable pour choisir ses couleurs lors de la création d’une identité. Grâce à de nombreuses ressources en ligne, vous pourrez établir vos propres exemples de visuels. Le but ici n’est pas de reproduire l’existant, mais de s’en inspirer afin de construire une identité unique.

Pour développer correctement votre Mood Board, il est nécessaire d’établir une recherche approfondie sur les chartes graphiques, produits et mises en pages de vos concurrents pour les assimiler à un seul visuel. Ce visuel comprendra donc une sélection de votre part, pour finalement réduire votre champ de vision.

Utiliser des couleurs complémentaires

Afin de vérifier si vos couleurs se marient correctement entre elles, utilisez tout simplement un cercle chromatique. Grâce à cette magnifique roue de couleurs, vous pourrez avoir une idée des couleurs à utiliser lors de votre création. Il est primordial que vos couleurs soient complémentaires. Enfin, ne foncez pas tête baissée en gardant ces règles graphiques en tête, faites avant tout l’association de couleurs attirante et unique ! Pour cela, se détacher de certaines règles dans le monde du graphisme n’est pas anodin.

Vérifier que les couleurs sont imprimables

En colorimétrie, il y a deux modes de couleurs. Le mode CMJN et RVB. Vous devez vous assurer que vos couleurs sont au format CMJN, notamment pour vos impressions publicitaires. Le mode RVB est dédié à toute conception graphique sur le web seulement. Sachez également que la couleur des écrans n’est pas la même chez tout le monde. Je vous propose de réaliser votre identité et de tester les couleurs avec des écrans standards. Ensuite, essayez d’imprimer un échantillon pour vérifier si la couleur est bonne !

Osez entre froid et chaud

Les couleurs chaudes évoquent la chaleur et l’énergie, mais peuvent également représenter le danger, l’avertissement. Vous devez utiliser des couleurs sobres pour éviter toute forme de négativité. Quant aux couleurs froides, elles sont synonymes de fraicheur et d’apaisement. Utilisez-lès pour décorer votre design et calmez les esprits. Jouer entre les couleurs froides et les couleurs chaudes pour élaborer une charte graphique peut être très impactant sur votre communication !

Utiliser un outil de génération de palette de couleurs

Grâce à quelques outils en ligne, vous pourrez générer des couleurs associatives et mariées facilement. Adobe Color, par exemple, est un outil de génération de palettes intéressant et facile à prendre en main. Enfin, les palettes de couleurs peuvent également être retravaillées en amont, après avoir exporté votre fichier et l’avoir intégré à votre charte graphique. Attention, n’utilisez que des outils qui vous proposent des couleurs compatibles en CMJN afin de ne pas avoir de mauvaise surprise ! Si vous souhaitez connaitre quelques outils, n’hésitez pas à lire les outils à utiliser pour générer ses couleurs.

Vérifier chaque fonds de couleurs

Vous devez également prendre en compte le fait que chaque couleur doit être disponible pour du clair et du foncé. Par exemple, un logo sur fond blanc peut être également conçu dans une autre couleur sur fond noir. Afin que cela soit ergonomique, essayez 3 fonds de couleurs :

  • Un fond blanc ;
  • Un fond noir ;
  • Un fond de couleur unie, celle de votre charte graphique.

La couleur principale de votre charte graphique est importante. Ne validez cette couleur que si elle est travaillée et complémentaire avec différents autres fonds de couleurs.

A propos de l’auteur

Kevin BENABDELHAK : Graphiste professionnel, représentant société de la société K-GRAPHISTE

Facebook – Site