[Infographie] Les habitudes de consommation sociale de la génération Y et Z

La pandémie  a obligé la plupart des gens à rester chez eux, ce qui a logiquement entraîné une augmentation majeure des dépenses en e-commerce. Ces comportements d’achats soudains et inédits devraient devenir une habitude pour beaucoup, même après la crise sanitaire, la facilité d’utilisation et la commodité des achats à domicile étant désormais une seconde nature pour un nombre croissant de consommateurs. Mais dans ce contexte, il est important de comprendre exactement comment les consommateurs découvrent et achètent des produits pour mettre en place une meilleure stratégie social media

Dans cette optique, The Influencer Marketing Factory , une agence spécialisée dans le marketing d’influence, a récemment mené une étude auprès de 350 consommateurs, en se concentrant sur les acheteurs de la génération Z et de la génération Y.

Cliquez sur l’infographie pour l’agrandir

Cette étude a permis d’obtenir un aperçu de leurs préférences en matière de médias sociaux, de produits et de leur comportement global de consommation, dont voici les principaux résultats :

  1. 40% des consommateurs de la génération Z et de la génération Y interrogés ont acheté un produit en regardant un post en direct sur les médias sociaux ;
  2. 53% d’entre eux ont déclaré qu’ils aimaient faire des recherches approfondies sur le produit en ligne avant de l’acheter, tandis que seulement 12% ont déclaré acheter quelque chose immédiatement après l’avoir vu sur les réseaux sociaux ;
  3. 61% préfèrent «Ajouter au panier» (sans quitter le réseau social), tandis que les 39% restants préfèrent «Acheter sur un site Web tiers» (en quittant l’application)

La Génération Z et le commerce social

L’utilisation d’appareils par la génération Z continue fortement d’augmenter. Selon ces données :

  • 98% d’entre eux possèdent un Smartphone ;
  • Ils ont passé en moyenne plus de 4 heures par jour sur les applications au troisième trimestre de l’année dernière, ce chiffre n’inclut pas le temps passé sur les jeux.

Néanmoins, leurs habitudes d’utilisation de plateformes sociales ont légèrement changé. La génération Z est allée au-delà du e-commerce classique et s’est familiarisée avec le commerce social – la pratique consistant à acheter entièrement sur une plateforme de médias sociaux. Les plateformes de commerce social pour la génération Z incluent Instagram, TikTok et Pinterest. 

En fait, l’algorithme peut apprendre leurs préférences pour :

  • Suggérer des recommandations pertinentes ;
  • Offrir une expérience d’achat personnalisée (qui réduit également le risque de paniers abandonnés) ;
  • Réduire les écarts entre le désir d’achat et le paiement en ligne ;
  • Les pousser encore plus à rester connecté  avec l’utilisation de fonctionnalités de réalité augmentée, de diffusions en direct et d’autres options intéressantes.

Selon d’autres données :

  • 97 % des consommateurs de la génération Z disent qu’ils utilisent désormais les médias sociaux comme principale source d’inspiration pour leurs achats ; 
  • 65% déclarent utiliser les réseaux sociaux pour trouver du contenu divertissant ; 
  • 61% d’entre eux sont spécifiquement intéressés à regarder plus de contenu vidéo. 

Les marques qui souhaitent capter l’attention de ce public particulier doivent ainsi donner la priorité à du contenu authentique et organique plutôt qu’à du contenu plus raffiné qu’elles se sont habituées à produire pour la génération Y. 

Pourquoi cibler la génération Z ? 

Ayant évolué directement dans le 21e siècle, la génération Z est la première génération à grandir sans distinction entre la réalité en ligne et hors ligne. D’ailleurs, IBM les appelle les « natifs numériques » autonomes. En 2017, leur enquête mondiale auprès de 15 600 membres de la génération Z, âgés de 13 à 21 ans, a dévoilé des résultats percutants sur leur véritable influence économique. La génération Z :

  • a une influence dans tous les domaines des dépenses familiales sur les décisions des petits et des grands consommateurs. 
  • prend également les devants en nombre, car elle représente 32 % de la population mondiale. Elle aurait dépassé pour la première fois la génération Y, représentant 2,47 milliards des 7,7 milliards d’habitants dans le monde (source : Bloomberg)

Grâce à ces statistiques, les marques et les entreprises ont salué ces dernières années la génération Z comme la « prochaine génération » de consommateurs.