Email Marketing - Comment créer une newsletter mensuelle efficace ? - 5 novembre 2019

Comment créer une newsletter mensuelle efficace ?

Comment créer une newsletter mensuelle efficace ?
Mélanie De Coster Rédactrice web

Vous le savez déjà : le mail est un outil très efficace pour communiquer avec vos clients. Comme pour les convaincre d’acheter. Potentiellement, d’après Hubspot, chaque mail peut vous rapporter 38 € pour chaque € investi. En termes de ROI (retour sur investissement), vous trouverez rarement mieux. À condition que les vôtres soient efficaces. Oubliez les simples mails promotionnels et passez à la newsletter qui rapporte…

Tournez la page (du calendrier)

L’un des éléments les plus importants, que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans l’emailing, c’est la régularité. Vous ne pouvez pas décider un jour d’envoyer trois mails sur la semaine, puis oublier vos abonnés pendant les trois semaines suivantes.

Training&Co'm

Votre but, c’est de créer un rendez-vous, attendu par vos lecteurs (ne vous leurrez pas, la plupart d’entre eux oublieront que vous allez leur envoyer un mail précisément tous les 1ers jeudis du mois… ils s’en rappelleront juste en l’ouvrant).

Respectez votre calendrier de publication

Donc, votre première étape, c’est de fixer une date sur votre calendrier. Et de vous y tenir. Une newsletter par mois est un objectif facile à atteindre, qui vous laisse à la fois le temps de trouver de quoi vous allez parler, de le mettre en forme… et de ne pas surcharger vos destinataires !

Trouvez votre voix

Pourquoi les gens s’abonnent-ils à votre newsletter ? Juste pour recevoir vos offres promotionnelles, pour connaître vos nouveaux produits ou offres de service… ou également pour avoir l’impression de faire partie d’un club privilégié, de mieux vous connaître ?

Si vous vous rapprochez de la deuxième réponse, vous êtes déjà sur la bonne voie : celle du mail qui convertit. Sinon, il n’est pas trop tard pour revoir toute votre communication.

N’oubliez pas que, chaque jour, les internautes reçoivent des dizaines de mails. Ne dites pas juste que vous lancez un nouveau produit : racontez sa genèse, vos espoirs pour celui-ci, ce qui vous a motivé pour le créer. Ne leur parlez pas juste de soldes d’été : faites-les rêver en évoquant les vacances que vous souhaiteriez prendre.

Pour un résultat plus efficace, il vous faudra être un minimum sincère : vous n’allez pas vous forcer à incarner un personnage qui ne vous ressemble pas. Par contre, vous allez mettre de l’humain au cœur de votre newsletter. Et un humain qui vous ressemble : avec de l’humour si cela fait partie du positionnement de votre marque, avec un esprit plus sérieux si vous tenez à le rester. Mais toujours avec une personnalité qui est la vôtre, pas celle des autres.

N’en faites pas trop

Si votre mail comporte des dizaines d’offres et de liens, vous allez perdre l’attention de vos lecteurs. En arrivant à la fin (s’ils vont jusque là), ils auront oublié de quoi vous parliez au début. Surchargés, ils ne pousseront pas l’expérience plus loin, et ne cliqueront pas sur vos liens.

Trop de choix tue le choix.

Vous allez simplifier votre vie (et la leur) en concentrant chaque newsletter sur un ou deux messages maximum. D’une part, vous perdrez moins de temps à réfléchir aux sujets que vous voulez aborder. De l’autre, votre mail sera plus lisible.

tenez-vous en à un objectif par newsletter

De même, inutile de rédiger un message long comme une saga en quinze saisons. Les gens n’ont pas de temps, ni eux, ni vous. Parfois, quelques lignes seront bien plus utiles qu’un roman. Et vous aurez plus de chance qu’elles soient parcoures jusqu’au bout ou, au minimum, jusqu’à votre appel à l’action, celui pour lequel vous écrivez.

D’ailleurs, un mail ne doit pas nécessairement comporter de nombreux visuels pour être efficace. Votre logo, une image ou un GIF… voilà ce qui peut suffire pour commencer. La mise en page du mail, quoiqu’importante, l’est moins que le contenu.

Suivez le fil

Si votre contenu doit être percutant, il ne servira à rien s’il n’est pas lu. Le sujet de votre mail, son en-tête, doivent être tout autant réfléchis que les dizaines de lignes qui suivront.

Pensez à vos newsletters comme à une histoire qui serait racontée : une bande-annonce, une intro, une intrigue qui se déroule, puis une fin qui reste en mémoire. Avouez que c’est quand même plus agréable de recevoir des messages de ce type plutôt que « grande foire aux matelas ce week-end ».

Racontez une histoire dans votre newsletter

Ce qui ne vous empêche pas de mettre en avant une promotion ou un événement dans votre newsletter. Simplement vous allez concevoir d’autres manières de les présenter.

Dès maintenant, prenez votre calendrier, et réfléchissez aux événements qui ponctuent les mois à venir. Vous allez bien trouver douze sujets potentiels à aborder afin de créer du lien avec les abonnés à votre newsletter. Il ne vous reste plus qu’à réfléchir à la manière dont vous allez remplir la première d’entre elles (ou la faire rédiger par quelqu’un d’autre). Un message, une histoire, un appel à l’action. C’est court, efficace… et vous aurez tout à y gagner.