Facebook - Comment augmenter son taux d’engagement sur Facebook ? - 3 juillet 2019

Comment augmenter son taux d’engagement sur Facebook ?

Comment augmenter son taux d'engagement sur Facebook ?
Christopher Bouché Rédacteur web & consultant SEO

L’engagement sur Facebook  correspond à la portée de vos publications sur la page Facebook que vous gérez. Facebook vous propose une analyse simple de chacun des trois axes potentiels d’engagement : les likes, les commentaires, et les partages. Mais comment utiliser ces statistiques, pour augmenter son taux d’engagement ?

L’algorithme de Facebook

Il faut d’abord savoir que Facebook  fonctionne grâce à un algorithme. Un algorithme est un programme capable d’emmagasiner des données sur chaque utilisateur. Facebook peut ensuite les mobiliser en fonction des besoins : il peut analyser d’une part, pour les utilisations personnelles, les pages qui correspondront à l’utilisateur ; d’autre part, pour les pages, les utilisateurs qui correspondraient le mieux à leur sujet.

Training&Co'm

Par exemple, l’algorithme a analysé que les jeunes femmes avaient tendance à plus réagir aux pages qui parlent de fers à lisser que les hommes âgés. Ainsi, si une page parle de fers à lisser, les personnes qui réagiront le plus souvent aux publications de cette page seront le plus souvent des jeunes femmes. Proposer cette page à des jeunes femmes permettra donc de créer un engagement plus important.

En les recroisant avec les statistiques d’autres pages, on peut chercher les similarités chez les utilisateurs. On constate par exemple que certaines femmes qui sont abonnées à des pages de fers à lisser sont également abonnées à des pages de maquillage. Facebook saura donc qu’il peut proposer la page des fers à lisser à toutes les jeunes femmes qui sont abonnées à des pages de maquillage.

L’algorithme saura qu’il obtient un maximum d’engagement en transmettant la publicité à ces personnes là, plutôt qu’à des personnes ayant un intérêt pour les bateaux par exemple. Grâce à ces données, Facebook sera à même pour chaque thème, de définir le profil type recherché par chaque page : celui qui produira de l’engagement à coup sûr.

Mais alors, comment aider l’algorithme de Facebook à trouver le plus rapidement possible ce « profil type » et booster son engagement ? Il existe plusieurs étapes fondamentales pour booster l’engagement sur Facebook.

La publicité

Lorsque vous lancerez  votre première publicité, Facebook fera apparaître votre publication sur le fil d’actualité de personnes de tous profils. En fonction des résultats d’engagements dégagés par cette publication, votre seconde publicité pourra cibler avec plus de précision les profils avec lesquels votre première publication a fonctionné, et ainsi de suite jusqu’à l’obtention du profil type.

La publicité que vous ferez sur Facebook n’aura d’utilité que d’accélérer un processus qui sans cela pourrait être très long. En effet, par le « bouche-à-oreille » sur Facebook, votre page pourrait n’attendre son objectif qu’après 1 à 3 ans. Grâce à la publicité, quelques jours, voire quelques semaines peuvent suffire.

Il est néanmoins important de préciser que pour qu’une page décolle en quelques jours à peine,  il ne faudra pas avoir peur d’investir une somme importante dans la publicité (de 1000 à 10 000 euros en moyenne) et proposer un contenu impeccable au regard du public visé.

Il faut également préciser qu’il vaut mieux tout tester en matière de publications, et se renouveler régulièrement plutôt que de s’enfermer dans un schéma qui semble fonctionner, mais ne décollera jamais vraiment. Car malgré la meilleure des publicités, si votre sujet ne plaît pas dans le fond ou dans la forme, il n’y a aucune chance que l’engagement soit au rendez-vous.

Le choix des articles

Il vous faudra donc choisir vos publications avec minutie. Quelle que soit la direction que vous souhaitez donner à votre page, assurez-vous de produire le meilleur contenu possible afin de donner aux internautes, toujours plus critiques et alertes chaque jour, une production de qualité.

Par exemple, si vous vendez des fers à lisser, assurez-vous que le produit soit de qualité ; si vous écrivez des articles, veillez à ce que le contenu soit vrai et intéressant. Le fond de votre article reste ce qui va faire réagir l’internaute avant tout. Si vous choisissez d’insérer une photo ou une vidéo à votre article, car cela attire l’œil et intéresse de par son côté ludique, assurez-vous que l’image soit de bonne qualité et que le message soit clair dès les premiers instants.

La mise en page des articles

Votre publication doit être percutante, car le plus souvent l’utilisateur ne met qu’une seconde à se décider à accorder de l’importance ou non à un article : c’est son temps de réaction. Il faut également que la forme donne envie : n’hésitez pas à espacer, souligner, mettre en gras, utiliser des émoticônes et des phrases de choc. Si l’accroche est bonne, l’internaute sera tenu en haleine et s’investira plus volontiers dans votre publication.

Que conclure ?

L’engagement sur Facebook n’a rien de compliqué, il vous suffit d’offrir du contenu pertinent, et mis en valeur. En respectant ces 2 règles, vous devriez pouvoir augmenter votre taux d’engagement rapidement.

📌 N’hésitez pas à partager cette épingle sur Pinterest

Comment augmenter son taux d'engagement sur Facebook ? via @webmarketingcom