Best Of - Les nouveaux outils du marketing moderne - 3 janvier 2017

Les nouveaux outils du marketing moderne

Le marketing n’est pas très ancien, à peine un siècle, mais il a évolué et continue à le faire aujourd’hui. Des médias se sont rajoutés ainsi que les modes de consommation. Ces changements se sont faits au cours de plusieurs décennies, mais le tournant radical a été l’arrivée d’Internet…

 

 

Désormais, Internet est devenu incontournable à tous secteurs d’activité et à toute personne. En France, le taux de pénétration d’Internet est de 80%. Aucune entreprise ne peut désormais ignorer la puissance et la nécessité d’Internet. La relation avec le consommateur s’en est trouvée changée : plus spontanée et sur des canaux très différents. Il faut savoir que les Français passent environ 4h par jour sur Internet via un ordinateur et 1h sur mobile (hors temps de travail). Ainsi, en plus du webmarketing, nous avons vu arriver le m-marketing ou marketing mobile.

Training&Co'm
marketing evolution
Source : Forbesindia.com

Il est donc primordial d’être présent sur le net, de développer des sites e-commerce et de gérer son e-réputation. Or, beaucoup de dirigeants ne sont pas encore conscients de cette nécessité. Pourtant, les achats sont initiés à 40% par des consultations sur Internet !

utilisation d'internet
Source : digitalsobe.com

Avec ces technologies et évolution des comportements, de nouveaux outils marketing sont apparus…

Pull, Push et C2C

Le Push, ce sont des messages qui nous sont envoyés automatiquement sans aucune demande de notre part : sms mailing, emailing. Ils sont en général mal perçus, car très intrusifs.

Le Pull, quant à lui, fonctionne en fonction de nos recherches sur Internet : mots-clés sur les moteurs de recherche, sites consultés,etc. Google est d’ailleurs un maître en la matière.

Enfin, le C2C est la réputation d’une marque et donc le bouche-à-oreille, le réseau. S’il est difficilement perceptible dans la vie courante, sur Internet, cela est plus aisé. Les marques vont pouvoir déceler les conversations les concernant au travers des mots-clés (dans les blogs, forums, réseaux sociaux). Elles vont pouvoir gérer leur image en s’immisçant dans ces conversations ou simplement faire de la veille et anticiper les dérives.

Le Tracking

Il est différent du Pull, car il consiste en une analyse de tout ce que l’on fait sur Internet (pages visitées, durée, processus d’achat…) dans le but de renseigner la réussite d’une campagne ou d’un site et de faire un ciblage plus précis. Il est souvent analysé via des outils comme Google Analytics et permet de mieux axer les campagnes SEA.

Avec l’arrivée d’Internet, le commerce s’en est trouvé modifié…

Si certains commerces sont arrivés avec lui, d’autres se sont vus en difficulté : l’industrie du disque, la presse… C’est face à ce risque de perte de parts de marché que certains secteurs se sont adaptés, proposent une offre complémentaire en ligne (exemple des compagnies aériennes) et instaurent une vraie relation client virtuelle.

Malgré ces évolutions, les principes du marketing restent les mêmes et s’adaptent à tous supports. Mais toutes les nouvelles données acquises grâce aux techniques d’analyse des flux internet (web analytics) viennent gonfler le stock d’éléments à traiter : cela s’appelle le Big Data