Best Of Twitter — 31 mars 2014 — 10 commentaires
Growth Hacking : 4 Techniques pour tirer profit de Twitter

Voici une liste de 4 techniques de Growth Hacking qui vous permettront d’obtenir du trafic vers votre site grâce à Twitter, mais aussi d’augmenter votre nombre de followers…


Si l’on se réfère à cette définition du Growth Hacking, cela consiste à « utiliser des moyens non conventionnels pour faire grossir sa base d’utilisateurs ». Ici, il va s’agir donc de détourner des fonctions de Twitter pour toucher un grand nombre de personnes avec peu d’effort. Attention cependant, car le problème de ces techniques c’est que lorsqu’elles deviennent répandues (où utilisée de manière abusive), elles sortent de la catégorie growth hacks (de « moyens non conventionnels ») pour devenir du spam ! Ces techniques seront accompagnées de quelques conseils pour ne pas tomber dans le spam, mais c’est à vous d’en faire bon usage.

Hijacker le trafic lorsque vous partagez d’autres sites

A chaque fois que vous partagez un lien vers un article sur les réseaux sociaux, vous avez la possibilité d’afficher une barre discrète qui redirigera le trafic vers votre site lorsqu’un utilisateur clique dessus. Par exemple, voici le lien vers Webmarketing & Co’m que je partagerais sur les réseaux sociaux : http://share.romainsimon.net/27 Notez la barre en haut du site, optimisée avec un joli call-to-action et un lien aléatoire vers mon site.

J’ai pour ma part construit mon propre outils, mais il existe plusieurs services qui permettent d’arriver au même résultat, comme par exemple Headsha.re, TrafficJacker, Spi.ly, …

Quelques conseils :

  • Il faut que cela soit discret (mais visible, d’où mon bouton coloré) ;
  • Vous devez laisser la possibilité de fermer la barre pour avoir le lien d’origine vers l’article.

Booster son nombre de followers avec les listes

Cette technique part d’un constat simple : A chaque fois que vous ajoutez quelqu’un à une liste sur Twitter, celui-ci est notifié et aura tendance à effectuer l’un des actions suivantes : Cliquer sur la liste et lire la description, s’abonner à la liste, s’abonner à votre compte, éventuellement visiter votre site …

Il existe un outils qui vous permettra d’ajouter des personnes ciblées en masse à des listes : TacticsCloud

Quelques conseils :

  • N’ajoutez pas des gens à des listes auxquelles il n’ont pas envie de faire partie ;
  • N’ajoutez pas une personne à plus d’une liste, dédoublonnez si vous créez plusieurs listes ;
  • Si votre liste contient plus de 5000 comptes, exportez la en csv pour la découper en plusieurs parties sur Excel ;
  • Une fois la liste exportée vers Twitter, changer la description par défaut qui est « exported from @tacticscloud on March 21st, 2014″ ;
  • Evitez les pubs trop agressives dans la description de la liste. Préférez une vraie description suivie d’un lien (non cliquable malheureusement).

Il faut si possible que cela ait l’air le plus manuel et naturel possible. Cette technique commence à devenir assez répandue et perd de son efficacité.

Booster vos followers en faisant de l’auto-favorite

Un peu dans la même veine que le Growth Hack précédent, celui-ci à pour but d’exploiter le fait que lorsque vous ajoutez le tweet de quelqu’un en favoris il reçoit non seulement une notification, mais aussi un e-mail de Twitter.

Des outils comme TwitFox ou TargetPattern vous permettent d’ajouter automatiquement des tweets avec certains mots clés en favoris. Malheureusement, cette technique commence à être relativement utilisée, notamment dans la sphère Growth Hacking (Essayez de poster un tweet avec l’expression « Growth hacking » pour voir…)

Multiplier par 4 le nombre de visites sur vos Tweets

Lorsque vous partagez des liens sur Twitter, il n’y aura qu’un proportion de vos followers qui verront votre lien. Guy Kawasaki utilise cette technique, et a démontré que le nombre de clics diminue faiblement sur les liens re-partagés. La solution consiste à poster chaque tweet 4 fois à 6 heures d’intervalle avec des des outils comme Buffer ou Hootsuite. Cela reste en grande partie manuel, mais des outils comme 1001tweets proposent actuellement une version beta.

Il existe bien d’autre techniques pour obtenir du trafic sur Twitter, comment programmer par exemple des DM automatiques de bienvenue. Certaines, comme l’ajout-retrait de followers, sont même passées du côté obscur et ont été bannies par Twitter. A vous donc d’utiliser ces 4 techniques de manière intelligente et de manière à ne pas ruiner l’expérience utilisateur de Twitter. :)

Articles similaires

L'auteur

Romain Simon

Fondateur de Datananas.com, Ebookseduction.com et Formationphotoshop.fr, Romain Simon a travaillé en tant que Responsable Webmarketing sur la mise en place de stratégies multi-leviers dans des contextes variés (startups, webagencies, freelance...).

 

10 Commentaires

  1. Merci pour ces conseils Romain, il y en a beaucoup que je ne connaissais pas !

    J’avais pour ma part déjà essayé ta solution #1 avec Tweetganic, mais je m’en suis rapidement débarrassé car il délivrait un pop up agressif dès qu’on cliquait sur le lien. Ton exemple avait la barre latérale discrète en haut de la page me paraît être une bien meilleure alternative !

    A tester !

    • Hello Geffrey,

      Merci pour ton commentaire.

      Je ne connais pas Tweetganic, mais je t’invite à tester les 3 outils que j’ai proposé, je pense que tu devrais trouver ton bonheur. Headesha.re est assez discret et ressemble fortement à ma barre par exemble.

      Romain

  2. Dommage que tu n’expliques pas comment tu as fait ton propre script… il y aurait même une véritable valeur ajoutée si tu le proposais en téléchargement ;)

  3. Merci, je ne connaissais pas non plus ces techniques de Growth Hack sur Twitter.

    Pour ma part, j’ai essayé Slingbot.co qui permet, via l’insertion d’un mot-clé dans la plateforme, de mettre en favoris des Tweets contenant ce mot-clé.

    Ainsi, on favorise l’action d’être suivit par les auteurs des Tweets.

    Cca a pas marché des masses pour moi pour info.

  4. Wow! Tu as des perles ici! Je ne connaissais pas Tactics Cloud ou Snip.ly! Personnellement, j’utilisais Tweet Adder (http://www.olivierlambert.ca/comment-gagner-des-followers-twitter)

  5. Super merci :) je serais pas contre le script non plus ;) Sinon l’article tombe a pic je testais justement headshare (pas vraiment pratique et très limité en custo) et tweetganics (plus complet, intégration mailchimp <3, mais un peu trop bourrin je pense, il ouvre un overlay pas très propre) bon ils sont encore en beta mais je vais tester les autres merci !

  6. Voila des techniques bien sympa …

    Je connaissais la dernière. J’utilise un plugin WordPress pour automatiquement tweeter tout nouvel article 4 fois toutes les 6 heures. Et j’en utilisais un autre pour tweeter les vieux articles, mais ce plugin ne marche plus. Je pense migrer sous SocialOomp ou smqueue.

    La première technique me plait bien :-) Je vais tester ! Comme d’autres, j’avoue que ton script me plairait : je trouve le rendu agréable et soft. Et la page avec toutes tes partages est fort appréciable.

    Merci :-)

  7. Utilisant Tweetganic, je confirme que le favorite auto perd en efficacité. J’ai gagné très rapidement 200 followers grâce à ça, mais depuis quelques temps, le nombre diminue grandement !

  8. Quatre techniques effectivement sympa pour Twitter, qui se prête bien au jeu du Growth Hacking comme réseau social.

    Pour les 4 publi, je rectifierai avec la règle de 3 de mon côté plutôt que 4, mais c’est du détail :)

  9. En plus de sha.re, TrafficJacker, Spi.ly, … j’ai découvert un nouveau : propelink.com que je trouve pas mal d’autant qu’il est gratuit et que l’on a des stats sur le nombre d’impressions !

 

Laisser un commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>