Best Of Réseaux sociaux — 31 août 2012 — 15 commentaires
Votre profil professionnel sur les réseaux sociaux

Aujourd’hui, une majorité d’entre nous a au moins un compte sur l’un des réseaux sociaux. Le sujet d’aujourd’hui est comment optimiser son profil professionnel. Dans un premier temps, je vais dresser les grandes lignes communes aux réseaux sociaux Viadeo et LinkedIn. Puis je m’attarderai sur les particularités de Facebook, pour finir par Twitter…

 

 

Quelques chiffres1

LinkedIn 

150 millions d’inscrits dans le monde dont 31 en Europe et 3 en France. Il existe plus de 2 millions de pages entreprises. Le marché français affiche une croissance annuelle de 60% et 3 millions de visiteurs uniques mensuels. Les hauts revenus sont sur-représentés et les candidats « passifs » c’est-à-dire à l’écoute du marché, sont le cœur de cible de LinkedIn.

Viadeo

4,5 millions de membres en France pour 40 millions dans le Monde.

Facebook 

 25 millions de membres en France pour 845 millions dans le Monde, dont 483 millions « actifs » (qui se connectent tous les jours).

Twitter

On estime à 5,2 millions le nombre d’utilisateurs en France dont 24% « actifs c’est à dire ayant twitté un message entre septembre et novembre 2011 [Semiocast]. Dans le Monde, les membres Twitter sont estimés à 452 millions dont 130 millions actifs.

Son profil professionnel sur Viadeo et LinkedIn

J’ai pris le parti de traiter ces deux réseaux sociaux ensemble car le concept est similaire. L’élément différenciateur principal est la dimension plus internationale de LinkedIn

La présentation

Si vous n’avez pas de compte, la première étape consiste à en créer un. Evitez à tout prix d’utiliser un pseudo. En effet, l’objectif est d’être vu, alors mettez vos nom et prénom. Il faut savoir que ce sont les profils qui arrivent régulièrement en tête des requêtes sur Google.

L’expérience

Lorsque vous complétez votre profil, vous arrivez très vite à la partie « expériences professionnelles ». Afin d’être pertinent, je vous recommande de rédiger cette partie de manière synthétique. Aujourd’hui, on ne prend pas forcément le temps de tout lire alors il faut savoir retenir l’attention au premier coup d’œil. D’où l’importance de savoir résumer l’ensemble de votre parcours. De même pour le titre que vous allez donner à votre profil, il est indispensable qu’il parle à tout le monde, surtout à vos cibles.

La photo 

Oubliez vos photos de vacances avec vos enfants, il faut une photo « professionnelle ». Attention à ne pas aller à l’extrême en mettant une photo sans âme type photo de documents officiels. Une étude a montré sur LinkedIn, qu’un profil avec photo est 8 fois plus lu que sans2.

Le choix des mots clés

Comme sur votre site internet, il est impératif d’associer des mots clés à votre profil. Il est important de se poser les bonnes questions et de bien les choisir. Par exemple : le nom de votre entreprise, votre secteur d’activité, votre métier…

Actualiser son profil

Créer son profil c’est bien mais il faut qu’il soit dynamique. Pour cela il faut diffuser des informations provenant de votre blog ou de votre site internet. Vous pouvez aussi partager les informations que vous trouvez intéressantes. Attention à ne pas mettre le dernier scoop people sauf si ça a un lien avec votre activité. L’actualisation du profil prend du temps malgré tout il faut être assidu et apporter de la nouveauté régulièrement. Le moyen le plus pratique est de relier votre compte Twitter à votre profil. On verra plus loin dans l’article comment paramétrer votre compte.

Multilingue

Surtout si vous avez une activité à l’international, il est recommandé de proposer votre profil en français et en anglais par exemple. Très pratiques, ces réseaux vous offrent la possibilité de multiplier les langues.

Le choix des groupes

Dans ces réseaux vous avez la possibilité d’adhérer à des groupes pour échanger. Choisissez-les judicieusement, les critères principaux à retenir sont le nombre de membres inscrits, l’activité réelle et la pertinence par rapport à votre profession.

Contact

Pour suivre les informations que vous allez recevoir des autres membres du réseau social, il est recommandé de mettre une adresse mail que vous consultez régulièrement afin de pouvoir répondre aux demandes.

Constitution du réseau

Une fois votre profil créé, il faut se constituer des relations. La première étape consiste à importer vos contacts de votre messagerie à votre profil. Ensuite à chaque fois que vous rencontrez une personne, vous pouvez la rajouter à votre réseau bien sûr, si elle a un profil sur ces réseaux sociaux. Le carnet d’adresse sur les réseaux sociaux n’est pas une course au nombre de contacts, ce qui à mon sens a très peu d’intérêt. Il faut rester sélectif et créer des liens avec les personnes qui sont importantes pour vous. Ainsi c’est l’opportunité de rencontrer de nouveaux fournisseurs et pourquoi pas de nouveaux clients ?

Paramétrer son compte Twitter aux autres réseaux

Afin de faciliter le relais d’information, il est très pratique de relayer ses profils Viadeo, LinkedIn et Facebook à son compte Twitter. Le but est de gagner du temps, vous « tweetez » l’information et le relais se fait systématiquement sur vos différents profils.

Pour Viadeo, allez sur votre profil, et en bas à droite, rentrez dans la rubrique « et aussi sur… », vous avez la possibilité de paramétrer votre compte twitter mais aussi de rajouter votre site internet et votre blog.

En ce qui concerne LinkedIn, dans les paramètres de votre profil, allez dans vos préférences et ajoutez votre compte Twitter.

Pour paramétrer votre compte Facebook, il faut aller sur votre profil Twitter puis éditer votre profil. A cet endroit, vous avez la possibilité de faire le lien vers votre compte Facebook.

Sécurité des informations

On va finir par le côté technique de votre profil. Sur les réseaux sociaux, il est important de bien paramétrer votre profil et s’assurer que toutes les informations figurant sur votre profil peuvent être vues par tous.

Pour conclure sur votre profil, il doit être compréhensif de tout le monde surtout pour ceux que vous ciblez, attention au langage technique. Pour le vérifier, un exercice facile, faîtes lire votre profil à vos proches ou/et des personnes qui ne connaissent pas votre activité et observez leurs réactions. Cet exercice permettra aussi de retirer les dernières coquilles type fautes d’orthographe sur votre profil.

Facebook

Qui ne connaît pas Facebook, le réseau social par excellence ? Aujourd’hui, c’est plus de 500 millions d’inscrits, un véritable eldorado pour les entreprises. La preuve en est que toutes les grandes marques ont leur page alors pourquoi pas vous ?

Comme on l’a vu précédemment pour les autres réseaux sociaux, c’est simple, vous parlez de vous, de votre entreprise et actualisez votre profil avec des actualités régulières. Facebook c’est différent. Très connu pour les échanges  vie personnelle, la première étape est de distinguer le coté privé du coté professionnel. Dans cet article on parlera de l’approche professionnelle.

Avant de créer sa page, il est important de se fixer des objectifs et de déterminer sa stratégie. Vous souhaitez une page Facebook pour :

  • Communiquer sur un événement, par exemple sur le lancement d’un produit ou service, en créant une page ou un groupe Facebook et faire ainsi de la publicité ciblée à moindre coût ;
  • Recruter des collaborateurs, rechercher des partenaires, des clients, en rencontrant les amis de vos amis ;
  • Maintenir le contact avec vos anciennes et nouvelles relations professionnelles et apprendre à mieux les connaître, à travers les applications Facebook ;
  • Améliorer votre référencement, en étant présent et actif sur Facebook ;
  • Effectuer une veille sur les entreprises et secteurs actifs et concurrents, en sondant la popularité des groupes ;
  • Faire de façon simple et rapide des sondages d’opinion, des mini-enquêtes, afin d’affiner la cible de votre entreprise ;
  • Publier et partager des images et des fichiers, pour donner une image active de votre entreprise…

Sur Facebook, il y a deux volets : le compte et la page Facebook qui se créent obligatoirement depuis un compte Facebook. Pour vous accompagner dans la création de la page, des applications existent comme Tigerlily ou big hub, une agence du web français par exemple.

Maintenant que votre page est créée, comme sur les autres réseaux sociaux, il faut l’animer en proposant du contenu qui peut se faire à travers d’articles, de photos, de vidéos. N’oubliez pas de relier votre compte twitter à votre page Facebook pour gagner du temps, votre actualité s’intègrera automatiquement.

Dans l’animation de votre page, attention aux règles imposées par Facebook notamment pour les jeux concours. Des entreprises, même de grandes marques ont vu leurs comptes supprimés instantanément car ils ne respectaient pas les règles. Pour vous guider, je vous invite à consulter l’espace d’information de Facebook : Facebook pour entreprise.

Twitter

J’ai pris le parti de terminer par Twitter car il est le fil d’Ariane des réseaux sociaux. Bien souvent, les personnes ne voient pas l’intérêt de ce réseau et se demandent à quoi il sert ? Cet outil est révolutionnaire, il va vous permettre d’effectuer votre veille et d’observer tout ce qui se passe sur le marché.

Le principe est simple, vous surfez sur internet, lisez un article, celui-ci par exemple. Une fois parcouru, vous le trouvez intéressant et souhaitez le partager avec vos followers c’est-à-dire les personnes qui sont abonnées à votre profil et vous suivent sur Twitter. Vous cliquez sur l’icône Twitter figurant en haut de l’article, instantanément, il est partagé.

Le profil sur Twitter est très simple à créer. Vous indiquez vos noms et prénoms et un descriptif de ce que vous faites. Ensuite vous pouvez vous aussi suivre les autres membres. Contrairement, aux autres réseaux sociaux, vous n’avez pas besoin d’attendre que la personne accepte votre invitation. A vous de suivre les bonnes personnes… Surtout n’oubliez pas de relier vos comptes Viadeo, LinkedIn et Facebook à votre compte Twitter ainsi le relais se fera automatiquement : un gain de temps assuré !

Je vous ai apporté quelques bases pour créer votre profil ou lui apporter des améliorations. Les réseaux sociaux ne vont pas faire exploser votre chiffre d’affaires mais ils sont là pour tisser des liens. Vous allez pouvoir travailler votre image et ainsi vous faire connaître et éveiller la curiosité. La présence sur les réseaux sociaux n’est pas anecdotique, c’est une partie intégrante de votre stratégie globale de communication.

Source :

1 Source Influx Christophe Asselin (chiffres de 2012).
2Source Journal du net.

Articles recommandés

L'auteur

Sandrine Haller

Depuis 2001 dans le marketing opérationnel, j’ai commencé mon expérience professionnelle dans des entreprises de vente par correspondance. Aujourd’hui je suis consultante en marketing et rédactrice indépendante, je suis spécialisée dans les nouveaux outils de communication que propose le web 2.0. En parallèle, je suis la co-fondatrice du site www.cosmeticinfopaca.com, un webzine de la filière cosmétique en région PACA.

 


15 Commentaires

  1. Bonjour,

    … et comme pour le BtoB il y a quelques jours, je me permets de rajouter dans cette panoplie le partage de documents sur des plateforme comme Slideshare ou Scribd.

    Créez un compte Slideshare et importé vos powerpoint, études, ou tout document professionnels dont vous avez les droits bien sûr.
    Une application dans LinkedIn lie votre profil à votre compte Slideshare et permet d’ajouter un contenu généralement à forte valeur ajoutée pour votre profession.
    Entre marketing BtoB et marketing personnelle, construisez votre personal branding.

    Votre article est claire et très concret pour aider les personnes à construire leur présence sur les réseaux sociaux, félicitations.

    A bientôt,

    Bernard

    • Merci Bernard pour ce complément d’information.

  2. Votre article a l’avantage de fournir des conseils concrets pour les 3 réseaux principaux applicables par un professionnel débutant dans la domaine. Dans ma pratique au quotidien je conseille même de n’en choisir qu’un et d’obtenir un bon ROI sur le 1er avant de passer aux suivants.

    Au plaisir de vous lire encore

    Christophe

    • Bonsoir Christophe, Je suis tout à fait d’accord avec vous il ne suffit pas d’être présent. Il faut travailler son réseau et passer aux autres ensuite. Après chacun en fonction des ses besoins et « affinités » avec les réseaux choisis ceux qui lui conviennent. L’important est d’atteindre les objectifs fixés.

  3. Bravo Sandrine pour votre article.

    Il met clairement en évidence les bases pour une meilleure visibilité de son profil sur le net: une nécessité aujourd’hui.

    Cordialement

    Jean Ghislain

  4. Des conseils de base intéressants et pertinents pour bien débuter sur les réseaux sociaux, pour ceux qui veulent aller plus loin il y a l’excellent livre Réussir avec les Réseaux Sociaux de Jean-François Ruiz que je conseille vivement.

  5. Je suis fabricant de meubles et articles de décoration d’Amérique Latine, nous aimerions trouver un associé ou partenaire avec de l’expérience en management et e-commerce afin de manager et diriger une plateforme de ventes. Nos produits ont déjà été vendus en Europe par de grandes enseignes (ATLAS, Mobiliers de France, shogun, Capitaine Olivers, etc…) et ce genre de meubles connait déjà un grand succès aux Etats-Unis. Voici quelques modèles que nous vendons déjà : http://www.meuble-artisanal.fr. Envoyez-moi votre CV à cidcal@hotmail.com afin de discuter

  6. Nous utilisons notre page Facebook pour montrer nos différences avec nos confrères, parler de nos ventes et des nouveautés de l’agence. J’ai un peu de mal avec les autres réseaux sociaux.

  7. AUjourd’hui, je ne suis que sur Twitter.

    Je suis plutôt réfractaire à Facebook mais je pense quand même tenter l’aventure :-) Et votre article m’incite à tester aussi LinkedIn voire Viadeo.

    Comme le dit Bernard Martinez plus haut, entre personal branding et BtoB/BtoC, ces 2 derniers réseaux devraient m’aider :-)

    @Bernard Martinez: Merci pour complément d’information sur Slideshare. Pour un autre de mes blogs, je partage mes guides & co sur ce genre de site. Mais je ne savais qu’on pouvait lier ces sites entre eux. En faisant cela, on joue sur la synergie des supports. Très efficace :-)

    @Christophe Pacheco: La logique de la démarche me semble pleine de bon sens. Pour d’autres sujets ou domaines, je pratique ainsi.

    Mais, en l’occurence, cela ne risque t’il pas de provoquer un retard de développement de la marque sur un réseau en particulier ?

    De plus, je pense qu’en étant actif sur plusieurs réseaux en même temps, on envoie plus d’indicateurs à Google & autres. Ce qui ne peut être que bon pour le référencement.

    Disons que 1 réseaux à la fois est peut être trop peu. 2 ou 3 me semble envisageable …

    Mais ce ne sont là que des réflexions sans expériences de ma part :-(

  8. Merci pour cet article. Tous ces réseaux sociaux deviennent difficiles à gérer. Si on veut modifier un élément il faut le modifier sur tous les supports. De plus, il avoir le temps pour faire de la veille sur ses réseaux et avoir le temps de diffuser de l’information pertinente. Il faut alors analyser si le retour sur investissement est suffisant par rapport au temps passé dessus. En moyenne, on passe au moins une heure sur les réseaux sociaux, je pense alors qu’il faut aller droit à l’essentiel pour éviter de perdre son temps.

  9. Les Réseaux sociaux de types professionnels sont devenus indispensables pour notre visibilité, notre image, mais en avant de commencer définissons notre stratégie…. Pourquoi être sur, que faire, quoi mettre, que dire, quel représentation … Attention les réseaux sont chronophages, très chronophages !!!

  10. Bonjour

    Vous évoquez les profils professionnels mais vous mettez au même plan un profil perso de type viadéo et une page Facebook qui n’est plus un profil perso orienté pro mais une page entreprise.
    Je trouve cet article confus.

    • Bonsoir Gregfox, Vos profils sur Viadeo et LinkedIn sont personnels car à votre nom mais aussi professionnels car vous mettez vos expériences et vos ambitions professionnelles. De plus dans les groupes vous intervenez au nom de l’entreprise que vous représentez. Les évènements proposez sont aussi liés aux entreprises. Pour moi ils sont des profils professionnels mais les présentations et objectifs sont différents de Facebook.

      Les réseaux sont complémentaires. A vous de trouver celui ou ceux qui vous conviennent le mieux :)

  11. Bonjour,

    Votre article résume bien les principes de chaque réseau et donne les premiers conseils pratiques pour bien les utiliser, tout en évitant certaines erreurs grossiaires que l’on voit souvent sur certains profils.

    Comme le dit Christophe, ça ne sert à rien de vouloir être sur tous les réseaux sociaux en même temps, si on n’a pas le temps de s’en occuper. Mieux vaut se concentrer sur un seul et le mettre à jour régulièrement, le ROI et l’image qu’on donnera de soi en seront bien meilleurs.

    On voit également apparaitre de plus en plus de sites perso (souvent en lien sur les réseaux) et qui apportent un complément d’info sur la personne, ses réalisations, ses projets… Avez-vous également de bons conseils à nous donner sur comment réaliser un site à la fois attractif et utile sans tomber dans l’austérité.

    Cordialement

    Dom

  12. Au niveau privé et personal branding rien n’empêche de créer un profil Facebook afin de l’utiliser en tant que CV en ligne http://www.prdaily.com/Main/Articles/11275.aspx# En effet les possibilités visuelsle offertes par la mise en place de la timeline et l’option permettant de remonter dans le temps se prête parfaitement à un CV en ligne innovant et riche en logos et détails par rapport au poste aux postes occupés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>