SEO : 6 outils à utiliser pour éviter à tout prix le contenu dupliqué

Le plagiat, le contenu dupliqué ou duplicate content, peut devenir une véritable plaie pour les entreprises œuvrant dans le secteur du Web. Il s’agit de la reproduction d’un texte, de travaux d’écriture, en partie ou en totalité sans avoir obtenu l’aval de leurs auteurs. Cette pratique peut être pénalement sanctionnée, comme elle peut être condamnée par les moteurs de recherche. Pour détecter tout contenu dupliqué, il est impératif de se doter d’outils adéquats, gratuits ou payants…

Le duplicate content est puni par la loi !

Le plagiat équivaut à de la contrefaçon qui est susceptible d’être sanctionnée par une peine d’emprisonnement et le paiement d’une lourde amende pouvant aller jusqu’à 500 000 €, comme le stipulent les articles L335-2 et L335-3 du Code de la propriété intellectuelle. Une duplication de contenu peut entrainer les mêmes peines, avec de surcroît une régression dans le classement sur les moteurs de recherche, et une perte de crédibilité aux yeux des internautes qui ne consulteront plus le site web concerné.

Formation Création et développement d'une activité de formation

Au regard des lourdes conséquences qui peuvent peser sur votre site web, prenez donc le temps d’en vérifier méthodiquement le contenu avant qu’il ne soit mis en ligne. Cette précaution vous permet de garantir l’unicité de vos textes qui joue un rôle primordial pour l’indexation de votre site. En effet, elle fait partie des critères pris en compte par les algorithmes des moteurs de recherche pour que vos pages web puissent figurer dans les premiers résultats et qu’elles soient pertinentes par rapport aux requêtes des internautes.

SEO : 6 outils à utiliser pour éviter à tout prix le contenu dupliqué

Existe-t-il des outils gratuits pour détecter le plagiat ?

Google accepte un taux de duplication compris entre 5 et 10 % tout au plus. Au-delà, vous devez modifier votre contenu en vous basant sur les résultats des outils de détection de plagiat gratuits ou payants.   

Siteliner

Parmi les outils anti plagiat gratuits, vous pouvez vous servir de SiteLiner. Ce progiciel proposé par les créateurs de Copyscape, de la société Indigo Steam vous permet de détecter les doublons qui peuvent se retrouver dans les différentes pages de votre site web. Après les avoir scannées une par une, Siteliner vous donne :

  • Le pourcentage de contenu dupliqué ;
  • Les informations concernant les pages les contenant ;
  • Les URL des sites qui peuvent avoir été dupliquées.

Pour que vous puissiez offrir une expérience utilisateur de qualité aux internautes qui consultent votre site, cet outil met à votre disposition une rubrique destinée à comparer votre site à ceux de vos concurrents. Vous pourrez ainsi améliorer sa vitesse de chargement en vous optant par exemple pour le format de photos idéal ou la taille des pages si nécessaire. Ce n’est pas tout puisque Siteliner vous aide aussi à équilibrer le maillage interne et externe de votre site.

Duplicheker

Parmi les outils gratuits de recherche de plagiat, vous avez Duplichecker. Pour que vous puissiez y effectuer des recherches illimitées, il vous suffit de vous inscrire. Si votre article fait moins de 1000 mots, copiez et collez dans le champ de recherche pour qu’un pourcentage du taux d’unicité vous soit donné. En revanche, si le contenu que vous voulez checker fait plus de 1000 mots, vous pouvez directement l’uploader. Duplicheker détecte en outre les fautes d’orthographe ou de grammaire, grâce à sa collaboration avec Grammarly.

Plagtracker

Plagtracker, comme le logiciel précédent, est aussi accessible à tous. Pour l’utiliser, il suffit également de copier-coller le contenu à analyser. Il dresse ensuite la liste du nombre de pages que vous avez checké dans la journée et vous donne le pourcentage de plagiat. Si le contenu de votre site est en plusieurs langues, le contrôle peut se faire aussi bien en espagnol, roumain, français ou en anglais, entre autres.

Quels outils payants utiliser pour détecter le contenu dupliqué ?

Si vous avez besoin d’outil de détection de contenu dupliqué plus élaboré, optez plutôt pour des logiciels payants, car ils disposent de plus de fonctionnalités et sont donc encore plus efficaces.

Kill Duplicate

L’utilisation de Kill Duplicate est soumise à abonnement mensuel ou à l’achat de crédit. Ses différentes fonctionnalités, plus complètes que celles que l’on retrouve dans les détecteurs de plagiat basiques, vous permettent entre autres de détecter les contenus de votre site copiés par d’autres et vous aident à prendre une décision face au vol de contenu.

N’oubliez pas que si vous dupliquez le contenu d’autres sites, vous risquez de perdre des places au classement des moteurs de recherche ou tout simplement d’en être expulsés. Dans ce sens, Kill Duplicate vous aide à analyser les mots-clés ainsi qu’à améliorer le maillage interne de vos contenus. Les liens entrants qui peuvent être source de duplications involontaires sont également analysés.  

Scribbr.fr

Parmi les progiciels de détection de plagiat, Scribbr.fr est utilisé aussi bien par les webmasters que par les universités pour s’assurer que leurs étudiants n’ont pas fait du copier-coller d’articles sur internet dans leurs travaux de recherche. En se basant sur plus de 50 milliards de données, il permet de repérer les duplications sur la totalité ou une partie d’un texte, avec les modifications apportées par le rédacteur, qu’il s’agisse de l’utilisation de paraphrases ou qu’il se soit inspiré de plusieurs sources pour en former une nouvelle.

Il vous fournit ensuite un rapport vous indiquant le taux de duplication avec les URL d’où le plagiat provient. Il peut advenir que vous plagiez vos propres textes sans vous en apercevoir. Dans ce contexte, Scribbr.fr s’en charge pour vous afin de vous éviter les pénalités des algorithmes du moteur de recherche dont vous vous servez.

Copyscape

La version basique de Copyscape est gratuite, mais une forme premium, payante vous donne accès à des fonctions plus élaborées. La détection des plagiats de vos contenus peut se faire à partir d’une URL que vous introduirez dans la case dédiée. Le logiciel se charge de scanner en quelques secondes tous les sites web pouvant avoir un contenu pour tout ou partie similaire. Vous pouvez ensuite les consulter, car ils seront affichés en premier. Les résultats obtenus grâce à ce logiciel sont aussi précis que fiables, du fait d’une étroite collaboration avec les algorithmes de Google notamment.

Quelles stratégies mettre en place pour réduire le plagiat ?

Établir une ligne éditoriale reflétant l’image de votre entreprise

Avant d’utiliser un outil anti plagiat, vous pouvez commencer par faire appel à l’expérience de votre équipe de marketeurs afin qu’elle puisse déterminer la ligne éditoriale en adéquation avec les valeurs et l’image de marque que votre entreprise souhaite véhiculer.

Optimiser l’utilisation des SGC

Mais cela ne suffit pas à supprimer les duplicate content. En effet, si vous utilisez un logiciel de gestion de contenu, un SGC ou Content Management System (CMS), il peut advenir que ledit contenu soit automatiquement dupliqué, comme ce peut être le cas lorsque vous vous servez de WordPress. Parmi les problèmes de duplication rencontrés, celui qui se produit au niveau des pages de catégories est le plus courant. Mais cela se produit également lorsque les articles déjà présents sur la page d’accueil se retrouvent sur les sidebars, auquel cas, il est préférable d’en réduire la longueur.

Utiliser la curation de contenu

 Vous pouvez aussi vous servir de la curation de contenu en sélectionnant les contenus que vous jugez pertinents par rapport à la requête de vos internautes. Pour ce faire, vous disposez d’outils de curation de contenu tels que Feedly, Pearltrees ou encore Google Alert. La liste n’est pas exhaustive, choisissez celui qui correspond à votre mode de fonctionnement.

En conclusion

La duplication de contenus a d’importants impacts négatifs sur votre site web. Vous devez donc choisir l’outil de détection le plus efficace pour éviter de perdre des places dans le classement des moteurs de recherche et de faire baisser votre pertinence aux yeux des internautes. Par ailleurs, n’oubliez pas que vous pouvez être pénalement sanctionné s’il est avéré que vous avez copié le contenu d’un autre site que ce soit volontaire ou le fait du hasard.