Vous êtes prêt à partager des conseils professionnels et les connaissances approfondies de votre entreprise ? Le livre blanc est le format idéal. Ce précieux outil marketing met parfaitement en valeur l’expertise de votre entreprise. Alors, comment rédiger un livre blanc ? Suivez le guide…

Le livre blanc : définition

Un livre blanc est destiné à informer pleinement les lecteurs sur un sujet particulier. Ce document complet fournit des informations détaillées sur un sujet et basées sur la recherche ou l’expertise, ainsi que des conseils pratiques qu’ils peuvent facilement exploiter.

Plus long et plus approfondi qu’un article ordinaire, mais plus facile à lire et à comprendre qu’un article universitaire, il présente des faits et des points clés dans une perspective pratique. Par rapport à un e-book, il a tendance à être plus technique et approfondi, avec des informations appuyées par des recherches, des statistiques, des données (diagrammes, graphiques, tableaux…)  regroupées à partir de sources fiables.

Dans les secteurs du conseil, de la finance ou du B2B en particulier, les entreprises utilisent un livre blanc pour plusieurs raisons :

  • Présenter des résultats de recherche liés a leur domaine ;
  • Faire valoir la supériorité de leur produit ;
  • Communiquer la philosophie de leur organisation sur un sujet ;
  • Instaurer la confiance et augmenter la notoriété en résolvant un problème ou en offrant des informations utiles sur un sujet particulier ;
  • Augmenter les ventes en utilisant du contenu basé sur les données pour influencer le comportement d’achat ;
  • Générer des prospects en fournissant des livres blancs en échange d’adresses e-mail.

En effet, les entreprises créent et offrent souvent des livres blancs gratuitement au format PDF, mais exigent en échange une adresse e-mail (et souvent d’autres informations, telles que la taille de l’entreprise, le poste et l'emplacement) avant de télécharger le document. Elles peuvent ainsi créer une liste de prospects à utiliser à des fins de marketing ou de vente.

Avec tous ces avantages potentiels, l’utilisation de livres blancs dans votre stratégie de marketing de contenu peut produire d’excellents résultats. D’ailleurs, selon plusieurs recherches, plus des trois quarts des personnes interrogées sont prêts à échanger des informations personnelles contre un livre blanc.

Les types de livres blancs

Il existe de nombreux types de livres blancs qu’une entreprise peut publier dont :

  • Le plus courant est le document d’information où les avantages des produits, services ou méthodologies de l’entreprise sont expliqués en profondeur ;
  • L’approche problème-solution, qui guide le public à travers la solution à un problème courant dans leur secteur ;
  • Ceux qui présentent simplement un résumé de statistiques et d’informations utiles sur l’état d’un domaine ou d’une industrie en particulier. 

Mais quel que soit le type que vous choisissez, le contenu du livre blanc servira principalement à mettre en valeur l’expertise de l’entreprise dans un domaine donné et présentant des connaissances approfondies sur un sujet.

Les étapes pour rédiger un livre blanc efficace et convaincant

La rédaction d’un livre blanc est similaire à la rédaction de tout type de document qui sert principalement à des fins informatives. Avant de vous lancer dans la rédaction, gardez ces bases à l’esprit :

  • QUI est votre public ?
  • QUELS sont vos objectifs ?
  • QUAND devez-vous le terminer ?
  • OU allez-vous promouvoir et utiliser ce contenu ?
  • POURQUOI votre persona devrait-il se soucier de ce livre blanc ?
  • À quel point vos attentes sont-elles réalistes ?

Une fois tous ces points bien définis, il est temps de vous lancer ! Voici toutes les étapes clés pour rédiger votre livre blanc.

Choisissez votre sujet

Avant même de commencer à créer votre livre blanc, vous devez bien évidemment choisir un sujet pertinent et percutant. Posez-vous au préalable plusieurs questions :

  • Y a-t-il un aspect important de votre secteur encore très peu inexploité en ligne ?
  • Y a-t-il un angle spécifique de votre entreprise que vous aimeriez analyser et partager ?
  • Quel aspect de votre entreprise serait utile à partager ?
  • Votre équipe a-t-elle accompli des exploits admirables qui pourraient être partagés ?

Dans tous les cas, choisissez un sujet que vous connaissez et comprenez bien. Les livres blancs sont des documents d’experts, alors assurez-vous d’avoir suffisamment de connaissances à partager et des sources ou des preuves fiables sur lesquelles vous baser.

Définissez et comprenez votre public

Définir votre public va de pair avec le choix du bon sujet. Mais au-delà des intérêts de votre public, pensez aux types de personnes qui liront votre livre blanc. S’agit-il de collègues ? De personnes susceptibles de lire un contenu qui leur est relativement peu familier ?

Grâce à ces différents éléments, il sera plus facile d’établir le ton et le jargon spécifique à utiliser. Cela réduit également la portée de la recherche que vous devriez inclure. Il est toujours important de s’assurer que tous les arguments sont solides et bien étayés en fonction de votre public, ce qui nous amène à l’étape suivante.

Faites un brainstorming

Avant de commencer à rédiger un livre blanc, il est important de réfléchir à ce qu’il doit inclure. Faites un brainstorming sur le sujet et faites des recherches en amont. Demandez-vous ce que le persona doit savoir sur le sujet pour que le document atteigne son objectif.

Étant donné que les livres blancs sont généralement axés sur les solutions, pensez aux questions ou préoccupations clés que le public cible est susceptible de se poser.

Allez encore plus loin en tentant de comprendre votre public à un niveau plus profond. Posez-vous des questions comme :

  • Pourquoi mon public s’intéresse-t-il à ce sujet ?
  • Que sait mon public sur ce sujet ?
  • Sur quoi mon public veut-il en savoir plus ?
  • Comment mon livre blanc les aidera-t-il ?
  • Quel type d’analyse de recherche convient le mieux à mon public ?

En répondant à ces questions, vous proposerez naturellement des informations générales sur le sujet, des données clés et d’autres solutions à leurs préoccupations.

La structure du livre blanc

Maintenant que vous savez que devrait contenir votre document, vous êtes prêt à rédiger votre livre blanc. Presque tous les livres blancs suivent une structure de base :

Un titre engageant

Les titres accrocheurs sont ceux qui relient votre sujet à un résultat dont votre lecteur rêve.

Une table des matières / introduction

Un livre blanc inclut généralement une table des matières vu la longueur de son contenu. L’introduction peut être un résumé de l’intégralité du document ou une introduction au problème ou au produit mentionné. 

Le contenu / les sous-titres

Comme tout autre type de contenu, vous pouvez organiser le texte et le répartir en sous-parties et avec des visuels. Certains livres blancs sont à double colonne, par exemple, mais en général, utilisez des sous-titres pour organiser les idées importantes.

Notez qu’un bon livre blanc peut contenir entre 3 000 et 6 000 mots, voire plus. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une présentation et une analyse approfondie d’un sujet précis.

Et n’ayez pas peur non plus d’avoir un espace blanc autour de vos principaux éléments de conception. Cela évite à votre document d’avoir l’air encombré. De plus, n’oubliez pas l’impact que votre conception globale aura sur votre public. Utilisez les mêmes polices, couleurs et image de marque que vous utilisez pour vos autres supports marketing.

Les images

Utilisez les images de manière stratégique pour aider à décomposer le texte et faciliter la lecture des données. Lorsque vous écrivez un livre blanc, vous pouvez utiliser des éléments visuels tels que :

  • Des graphiques ;
  • Des diagrammes ;
  • Des tableaux comparatifs ;
  • Des illustrations personnalisées ;
  • Des diapositives vidéo s’il s’agit d’une présentation de diapositives.

Bien placés, ils amélioreront l’expérience de lecture et rendront votre document beaucoup plus simple à digérer.

La conclusion

Vous pouvez terminer votre livre blanc de plusieurs façons :

  • Paragraphe de conclusion
  • À propos de l’entreprise
  • Ressources
  • Références  

Relisez-vous attentivement

Une fois que vous êtes satisfait du contenu, la prochaine (et dernière !) étape consiste à le relire très attentivement. N’oubliez pas que certaines fautes de frappe créent de vrais mots autres que ceux que vous aviez l’intention d’utiliser. De plus, certains mots se prononcent de la même manière, mais s’écrivent différemment, alors faites attention à cela aussi pour éviter de changer le sens des informations.

Prêt à rédiger votre livre blanc ?

Aujourd’hui, produire un contenu de qualité est l’un des meilleurs moyens pour attirer l’attention de votre public cible. La rédaction d’un livre blanc est un mélange de rédaction d’un rapport d’activité et d’un article de contenu Web contenus des conseils professionnels. Si vous appliquez ces étapes clés, vous pourrez aider le lecteur (des prospects, des clients ou une communauté) à opter pour une solution ou à prendre une décision plus facilement.