Principe de Pareto en entreprise : 12 applications concrètes

A quand remonte la dernière fois que vous avez pris du recul sur votre organisation ? Que vous soyez dirigeant ou salarié, rares sont ceux qui prennent quelques heures chaque mois pour optimiser leur organisation et celle de leur équipe. Le temps est une de vos ressources les plus précieuses. Pour vous aider à l’utiliser à bon escient, il existe de nombreuses bonnes pratiques parfois très théoriques comme le principe de Pareto… 

La théorie c’est bien mais la pratique c’est mieux. Voici 12 applications concrètes du principe de Pareto en entreprise.

Formation Création et développement d'une activité de formation

Principe de Pareto : définition

Le principe de Pareto doit son nom à l’économiste et sociologue italien Vilfredo Pareto. Il désigne le fait que 80% des effets sont le produit de 20% des causes. Le principe de Pareto est aussi appelé loi de Pareto, principe des 80/20 ou principe des 20/80

La répartition 80/20 doit être nuancée, elle peut être à 90/10 ou à 70/30 suivant l’objet de l’étude. Le plus important dans le principe de Pareto n’est pas le chiffre exact mais la philosophie qui se cache derrière. Vous pouvez séparer vos actions en deux grands ensembles : les actions prioritaires et les actions secondaires

Le principe de Pareto s’applique à de nombreux domaines de l’entreprise : marketing, finance, organisation, vente ou relation client. Avant de s’attaquer aux applications concrètes de la loi de Pareto, nous allons vous expliquer comment la calculer.

Comment calculer les 80/20 ?

Rassurez-vous, c’est assez simple. Pour vous expliquer comment calculer la répartition 80/20, nous avons décidé d’illustrer avec un exemple fictif sur la répartition des visites mensuelles sur un site web par canal d’acquisition. 

Nous avons rassemblé toutes les données au sein d’un tableur : 

  • 1ère colonne : les canaux d’acquisition ; 
  • 2ème colonne : le nombre de visites mensuelles ;
  • 3ème colonne : le pourcentage de ces visites par rapport au nombre total de visites ; 
  • 4ème colonne : le pourcentage cumulé.

Pour obtenir le pourcentage cumulé, pensez à trier les données de la plus grande valeur à la plus petite.

Nous avons ensuite vérifié si 20% des canaux d’acquisition représentaient 80% du trafic. Dans notre exemple, 2 canaux d’acquisition (le SEO et Facebook Ads) représentent 80,46% du trafic des 10 canaux d’acquisition. Le loi de Pareto est donc respectée.

A nouveau, ne soyez pas trop strict dans votre interprétation du principe de Pareto, la tendance est plus importante que la répartition exacte 80/20. 

Comment appliquer le principe de Pareto ?

La loi de Pareto est un outil pour gérer vos priorités et connaître les actions qui ont un impact fort et celles qui ont un impact faible.

Vous devez envisager le principe de Pareto comme un outil au service de vos réflexions stratégique. La leçon numéro un à retenir est qu’un petit nombre d’actions produit la plupart des effets dans tous les domaines de l’entreprise.

La théorie, c’est validé. Passons à la pratique avec les 12 applications concrètes du principe de Pareto en entreprise. Nous détaillons les applications à travers différentes catégories : la productivité, le marketing et la relation client.

Le principe de Pareto appliqué à la productivité

1. Concentrez-vous sur vos tâches à forte valeur ajoutée

Combien de temps passez-vous en réunion, sur des sujets administratifs ou à traiter vos emails ? Ces tâches font partie des 80% des tâches qui ne produisent que 20% des effets. Organisez-vous de manière à passer un maximum de temps sur les tâches qui apportent 80% des effets. 

Par exemple, n’acceptez pas de réunion le matin, ne traitez pas vos emails avant midi et bloquez-vous votre matinée où vous avez toute votre énergie pour travailler sur les sujets où votre impact est considérable. Les tâches à faible valeur ajoutée peuvent être traitées au moment où vous êtes le moins en forme, en fin de matinée ou de journée par exemple. 

2. Déléguez les tâches à faible valeur ajoutée

Pourquoi ne pas tout simplement supprimer les tâches quotidiennes qui n’ont pas d’impact sur votre travail ? Vous pouvez déléguer, en recrutant ou en externalisant de nombreuses tâches comme la comptabilité, le social ou la gestion de votre agenda. 

Déléguer n’est pas réservé aux dirigeants, lorsque vous êtes salarié, vous pouvez déléguer les tâches chronophages comme la réalisation de visuels ou la rédaction de contenu.

3. Supprimez ce qui n’apporte rien

Cela peut paraître radical mais posez-vous des questions simples. Toutes les réunions sont-elles utiles ? Tous les emails méritent-ils une réponse ? Devez-vous effectuer chaque jour ce trajet d’une heure pour aller au bureau ? 

Si 20% de vos actions impliquent 80% des effets alors il y a une partie de vos journées qui n’impacte en rien votre travail. N’ayez pas peur d’arbitrer et de supprimer ce qui n’a aucun effet pour vous concentrer sur ce qui en a. Apprenez à dire non pour vous concentrer sur l’essentiel.

4. Automatisez

Si vous ne pouvez pas supprimer certaines de vos actions, automatisez-les. Des outils comme Zapier ou Integromat sont des logiciels qui vous permettent d’automatiser vos actions. 

Regardez également du côté des logiciels que vous utilisez déjà (comptabilité, CRM, marketing automation), ils possèdent souvent des fonctionnalités qui permettent d’automatiser une partie de vos tâches.

Le principe de Pareto appliqué au marketing

Reprenons notre exemple pour expliquer le calcul de la loi de Pareto. Que faire lorsque vous savez que 2 canaux d’acquisition, le SEO et Facebook Ads dans notre exemple, amènent 80% de votre trafic ? 

5. Travaillez vos meilleurs canaux d’acquisition

Si 20% de vos canaux vous apportent 80% de votre trafic, c’est qu’ils fonctionnent bien. On ne change pas une équipe qui gagne. Cela signifie que ces canaux sont performants, concentrez vos efforts sur ces canaux d’acquisition.

6. Analysez le potentiel des 80% des canaux qui vous rapportent seulement 20%

Vous devez savoir si ces canaux vous apportent peu parce qu’ils ont un faible potentiel ou parce qu’ils ne sont pas assez optimisés.

Si le potentiel est faible, rationalisez vos efforts pour passer moins de temps dessus. Si le potentiel est fort, accordez plus de temps à ces canaux. 

7. Mettez en perspective la loi de Pareto par rapport à d’autres facteurs (temps, budget)

20% de vos canaux d’acquisition qui vous apportent 80% de votre trafic, c’est bien mais combien de temps passez-vous sur ces canaux par rapport aux autres ? Quel montant investissez-vous sur ces canaux ? Servez-vous de la loi de Pareto pour aller plus loin dans votre analyse en croisant vos données. 

8. Appliquez la loi de Pareto pour chaque canal d’acquisition

20% de vos publicités Facebook rapportent 80% de vos clients, 20% de vos pages amènent 80% de vos visiteurs… Reprenez la méthode des 80/20 pour chacune de vos actions marketing. 

9. Faites des économies intelligemment

Le principe de Pareto s’applique aussi au domaine financier. 80% de vos dépenses ne produisent que 20% des effets. Recrutements, logiciels, publicités, salons, adaptez votre budget pour le concentrer sur les actions qui ont le plus d’impact.

Le principe de Pareto appliqué à la relation client

10. Prenez soin de vos clients en fonction de leur profil

En appliquant la méthode des 20/80, 20% de vos clients contribuent à 80% de votre chiffre d’affaires. Choyez l’ensemble de vos clients mais accordez une importance particulière à ceux qui contribuent de manière significative à la réussite de votre entreprise.

Si ces chiffres sont plus proches de 10/90, cela sera problématique si vous perdez un client qui vous apporte une grande partie de votre chiffre d’affaires. 

11. Automatisez votre relation client sans la déshumaniser

20% de vos clients monopolisent 80% de votre temps. Devez-vous les blâmer ? Non. Le client est roi et c’est à vous de vous adapter. Vous pouvez mettre en place de nombreuses solutions pour automatiser votre relation client sans la déshumaniser

  • Produire de la documentation disponible en ligne ;
  • Privilégier la communication asynchrone ;
  • Utiliser un chatbot pour automatiser les réponses aux questions les plus souvent posées ; 
  • Créer une communauté d’utilisateurs.

Concentrez-vous sur le produit. Le problème provient peut-être d’une UX à revoir ou d’un onboarding client à améliorer.

12. Résolvez les problèmes prioritaires

80% des retours clients seront causés par 20% des problèmes techniques ou 20% de vos produits. Analysez quels problèmes internes engendrent de l’insatisfaction. Concentrez-vous sur ces problèmes pour maximiser l’impact de vos actions.

Pareillement, vous voulez proposer de nouvelles fonctionnalités ou de nouveaux produits. Sélectionnez celles qui auront le plus d’impact sur votre produit ou votre service. La méthode des 20/80 vous aidera à décider de vos priorités.

Le principe de Pareto est un outil et non une science exacte

La loi de Pareto est un outil formidable pour classer simplement vos actions prioritaires et secondaires dans chacun des secteurs du monde de l’entreprise en quelques minutes. 

Il existe une multitude de cas où le principe ne fonctionne pas et tant mieux, si tout pouvait se résumer à la règle des 80/20, cela laisserait peu de place à la créativité.

Utilisez la loi de Pareto à bon escient. Vous aurez une meilleure visibilité sur votre activité, vos décisions seront plus faciles à prendre et les priorités plus simples à définir. N’oubliez pas, le principe de Pareto ne remplacera pas le dur travail à fournir pour faire grandir votre entreprise.