7 façons de promouvoir sa vidéo sur le web

L’ultime étape de votre stratégie de vidéo marketing concerne la diffusion de votre vidéo. Elle doit être prévue en amont, car les canaux choisis impactent le format de vidéo et les messages. Afin de rentabiliser l’investissement d’un projet vidéo, vous devez élaborer une stratégie de diffusion organisée et efficace…

Il faut être stratégique et favoriser la diffusion sélective. Pensez également à mesurer vos résultats, cela vous permettra d’ajuster certains paramètres de votre stratégie vidéo marketing. Mais quels sont les meilleurs canaux pour votre vidéo ? Dans cet article, on vous présente 7 façons de promouvoir efficacement votre vidéo sur le web.

1. Votre site web 

Votre site web est une excellente plateforme pour recevoir votre vidéo. En effet, il incarne la porte d’entrée de votre entreprise sur le web. 

De plus, avant même de contacter les commerciaux ou effectuer un acte d’achat, les futurs acheteurs passent du temps sur votre site web afin de se familiariser avec votre offre et mûrir leur décision. En intégrant une vidéo à votre site web, vous parviendrez à mieux attirer leur attention. La vidéo est plus captivante et plus facile à consommer que du texte. Elle facilite la compréhension et la mémorisation. 

Votre site web apparaît donc comme un canal de diffusion judicieux pour votre vidéo, qui permettra d’apporter des informations utiles à vos visiteurs.

Plusieurs types de vidéos peuvent être intégrés à votre site web, selon les pages :

  • Votre pitch vidéo, nous vous conseillons de le diffuser sur votre homepage. Dans cette vidéo, vous présentez votre histoire, les besoins que votre cible rencontre et la solution que vous pouvez lui apporter ;
  • Les vidéos tutoriels peuvent être promues sur les pages produits. Elles vont encourager vos prospects à passer à l’acte d’achat ;
  • Votre film institutionnel peut être diffusé sur votre page “Entreprise”, “Équipe” ou “qui sommes-nous”. Cette vidéo présente vos locaux, l’ambiance de travail, vos employés… elle permet d’humaniser votre marque et crée de la proximité avec votre cible ;
  • Vous pouvez également diffuser des vidéos “comment ça marche” sur votre site afin d’expliquer une méthode ou un processus de fabrication. Le prospect se fait ainsi une idée du déroulement de sa collaboration avec votre entreprise ;
  • Enfin, si vous avez beaucoup de contenus vidéos à diffuser, il est possible de les organiser sous forme de bibliothèque sur votre site web. C’est ce qu’on appelle un hub vidéo. Vos visiteurs, clients mais aussi commerciaux ont ainsi accès à toutes vos vidéos aisément.

Au-delà de nourrir et d’apporter des informations utiles à vos prospects, intégrer une vidéo à votre site web augmente de 53 fois vos chances d’apparaître sur la première page des SERPs.

Grâce à la vidéo, vos visiteurs passeront en moyenne 2,6 fois plus de temps sur les pages contenant des vidéos. Le temps passé sur votre site web est un des critères pris en compte par les robots Google pour votre référencement.

2. Vos landing pages

Les landing pages que vous utilisez lors de campagnes marketing peuvent également accueillir des vidéos. 

Veillez à intégrer des vidéos spécifiques à chaque landing page. L’emploi de vidéos génériques serait déceptif et créerait un fort taux de rebond. 

Vous devez également mettre en avant votre vidéo pour en tirer profit. Pour cela, favorisez les vidéos courtes et placez-les au-dessus de la ligne de flottaison. Faites également attention à la miniature de votre vidéo : elle doit être attrayante et inciter au clic. 

Enfin, pensez à ajouter un call to action pour encourager les internautes à effectuer l’action souhaitée de votre landing page : remplir un formulaire de contact, télécharger un livre blanc, s’inscrire à un webinaire…

Le type de vidéos pour les landing pages dépend donc de l’objectif de votre landing page : il peut s’agir d’une vidéo de présentation de votre webinaire, une vidéo qui résume votre livre blanc, un pitch de votre entreprise, etc.

L’insertion d’une vidéo sur une landing page peut augmenter de 80% votre taux de conversion.

3. Vos campagnes email

L’email marketing est le canal préféré des clients pour recevoir de l’information commerciale. Les campagnes email vidéo gagnent en popularité et prouvent leur efficacité en termes d’engagement. 

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour intégrer une vidéo à vos campagnes emailing : 

  1. Vous pouvez intégrer votre vidéo nativement, bien que ce soit déconseillé car c’est souvent un fichier lourd que les boîtes de messagerie ne supportent pas toutes ;
  2. Vous pouvez ajouter une image cliquable afin d’accéder à la vidéo (sur votre site web). Pensez à y ajouter un player pour que les utilisateurs comprennent qu’il s’agit d’une vidéo ;
  3. Vous pouvez également intégrer un GIF, à partir d’un extrait de votre vidéo et y ajouter un lien cliquable pour accéder au contenu entier. Ce format a l’avantage d’être le plus dynamique.

Plusieurs types de vidéos peuvent être diffusés dans vos campagnes emailing :

  • La vidéo pitch entreprise peut être envoyée après une inscription à votre newsletter par exemple ;
  • Une vidéo démonstration produit peut être diffusée après la consultation de l’une de vos pages produit ;
  • Diffusez vos vidéos témoignages clients lors d’opérations de retargeting ;
  • Promouvez votre vidéo teaser en amont d’un événement ;
  • Il est désormais possible d’intégrer des vidéos personnalisées dans vos campagnes. Celles-ci permettent de créer une expérience unique, d’améliorer la satisfaction client et l’engagement de ces derniers.

Pensez à la vidéo pour booster vos campagnes emailing. De plus, la simple utilisation du mot “vidéo” dans l’objet de vos emails augmente le taux d’ouverture de 19 %, le taux de clics de 65 % et réduit les désinscriptions de 26 % d’après Syndacast.

4. Votre blog

Les moteurs de recherche ne permettent pas de prendre en compte le contenu des vidéos. C’est pourquoi il faut toujours ajouter une description avec des mots clés stratégiques pour promouvoir vos vidéos et améliorer le VSEO.

Votre article joue le rôle de support écrit de votre vidéo. Il assure sa promotion et son positionnement dans les SERPS. Pour cela, ajoutez notamment les phrases et mots clés de la vidéo dans le corps de l’article pour s’assurer de son indexation.

Si votre blog est un outil de génération de leads,  la vidéo est un excellent outil pour booster votre stratégie. En effet, 96% des téléspectateurs recherchent des vidéos afin de prendre des décisions d’achat.

Vous pouvez promouvoir plusieurs vidéos sur votre blog : 

  • Des vidéos résumés de vos articles, qui reprennent les principaux points clés ;
  • Des exemples en vidéo pour illustrer vos articles ;
  • Des conseils d’experts filmés pour ajouter de la crédibilité ;
  • Des vidéos pour expliquer des procédures simplement.

Comme pour le site web, la vidéo sera un outil clé pour optimiser votre référencement et communiquer simplement et efficacement.

5. Votre chaîne YouTube

Quand il s’agit de publier une vidéo, YouTube sonne comme une évidence. 400 heures de vidéos sont publiées par minute, ce qui fait de YouTube la première plateforme de diffusion de vidéos au monde. C’est aussi le deuxième site le plus visité après Google. C’est donc le passage quasi obligatoire si vous avez une vidéo à promouvoir. Attention toutefois, vous devrez vous faire une place parmi la multitude de contenus vidéos déjà en ligne.

Pour cette raison, publier votre vidéo ne suffira pas : c’est toute votre chaîne YouTube qu’il faut optimiser et chouchouter. 

Quelques exemples d’éléments à travailler :

  • Votre nom ;
  • Les visuels de votre chaîne : image de chaîne, bandeau de couverture, miniatures de vos vidéos… ;
  • Vos playlists pour organiser vos contenus ;
  • Les titres et descriptions de vos vidéos.

Attention : L’utilisation du même contenu dans deux endroits différents peut nuire au référencement. Pensez à modifier légèrement votre titre et votre description pour éviter le contenu dupliqué.

Une fois votre chaîne YouTube optimisée, vous pourrez l’utiliser pour attirer l’attention des utilisateurs et les rediriger vers votre site web. Il est difficile de maintenir leur attention sur YouTube, qui est source de nombreuses distractions (les publicités, les suggestions de vidéos…). Mieux vaut donc les rediriger sur votre site web, sur lequel ils seront uniquement confrontés à vos contenus.

Sur YouTube, tous types de vidéos peuvent être publiés. Favorisez les formats longs, car les visiteurs viennent sur la plateforme dans le but de regarder de la vidéo.

Enfin, YouTube offre de nombreux avantages, à commencer par son audience composée de plus de 2 milliards d’utilisateurs au quotidien. La publication de vos vidéos auprès de cette audience est totalement gratuite. Enfin, si vous travaillez correctement votre VSEO, vous optimisez vos chances de mettre en avant votre vidéo sur la première page de résultats Google.

6. Votre page Facebook

Facebook demeure encore aujourd’hui le premier réseau social mondial en termes de nombre d’utilisateurs. La plateforme accueille de nombreux contenus différents, visuels ou éditoriaux. La vidéo se différencie et attire l’attention des utilisateurs.

Comme pour toute diffusion sociale, vous devez adapter les formats et les messages. Par exemple, sur Facebook, l’utilisateur est confronté à de nombreuses distractions. Son attention est donc limitée, c’est pourquoi vous devez favoriser les vidéos courtes, de 30 secondes environ.

Pour faciliter l’attribution de votre vidéo à votre marque, pensez à l’adapter à votre charte graphique.

Enfin, 85% des vidéos Facebook sont regardées sans le son. Réalisez vos vidéos de sorte qu’elles puissent être regardées sans le son. Ajoutez des sous-titres en cas de voix off.

Les vidéos les plus adaptées à la plateforme Facebook sont les contenus divertissants, informatifs ou éducatifs : vous pouvez donc animer en vidéo des statistiques étonnantes et ludiques, un tuto produit, un aftermovie d’événement…

Parmi les avantages procurés par Facebook, on retrouve la bonne visibilité grâce à la lecture automatique des vidéos. En se déclenchant automatiquement, la vidéo attire l’attention des utilisateurs dans leur fil d’actualité.

De plus, l’engagement sur Facebook est supérieur à YouTube, et si vous voulez booster votre contenu, vous pouvez utiliser les services de publicité Facebook qui permettent de toucher vos cibles précisément et efficacement.

7. Votre page LinkedIn

Linkedin est un autre réseau social pertinent pour la diffusion de vos vidéos. En effet, les vidéos sont 20 fois plus partagées que tout autre type de contenus.

Comme sur Facebook, publiez vos vidéos nativement : elles sont favorisées par les algorithmes, car elles permettent de garder le visiteur sur leur plateforme. Idéalement, prévoyez des sous-titres pour permettre aux utilisateurs de visionner votre contenu sans le son. 

Le ton est plus institutionnel, informatif et éducatif, mais rien n’empêche d’ajouter une touche d’humour, au contraire !

Les vidéos à diffuser sur LinkedIn sont destinées à une audience de professionnels. On vous conseille : 

  • Les vidéos en lien avec votre domaine d’expertise. Par exemple, des conseils vidéos sur le référencement si vous êtes une agence web ;
  • Votre pitch vidéo pour attirer des prospects ;
  • Vos success stories en entrepreneuriat ;
  • Vos collaborations avec d’autres professionnels. Pensez à les identifier pour améliorer votre portée ;
  • Des témoignages clients et cas clients pour permettre à vos prospects de se projeter dans une potentielle collaboration ;
  • Votre film d’entreprise pour alimenter votre storytelling.

LinkedIn bénéficie d’une audience très engagée et le dispositif de publicité permet de cibler vos campagnes de diffusion finement.

Bonus : les hébergeurs vidéos

Wistia et Vimeo par exemple, sont également des plateformes à considérer pour la promotion de vos vidéos sur le web. Ce sont des hébergeurs vidéos qui regroupent des vidéos de haute qualité. La communauté y est certes plus restreinte, mais plus caractérisée.

Ces plateformes ne diffusent pas de publicité, ce qui offre une meilleure expérience utilisateur, et donc, une meilleure attention face à vos messages.

Cependant, mieux vaut souscrire à un compte professionnel pour accéder à des espaces de stockage supérieurs  et ajouter des contenus à visée commerciale.

Conclusion

Vous avez désormais toutes les clés en main pour promouvoir votre vidéo sur le web. 

De nombreux canaux existent, la liste étant non exhaustive. Pensez à définir vos canaux en amont pour adapter vos contenus aux spécificités de chacun d’entre eux. Si vous avez des projets de vidéo marketing, n’hésitez pas à vous référer à une agence de production vidéo.