La cannibalisation SEO : la comprendre et l’éviter

Le référencement naturel est un domaine technique, parfois difficile à aborder correctement. Plusieurs éléments affectent le positionnement d’un site ou d’une page web sur les moteurs de recherche. Les conséquences ne sont pas toujours positives. C’est notamment le cas de la cannibalisation SEO

La cannibalisation SEO : qu’est-ce que c’est ?

Il est important de bien comprendre la définition de la cannibalisation SEO afin de pouvoir la détecter et de trouver des solutions pour la corriger. La cannibalisation SEO peut être définie comme étant une concurrence entre deux ou plusieurs pages web, d’un même site internet, optimisées sur un même mot-clé dans les résultats de recherche.

La cannibalisation SEO touche les grands sites ou blogs qui contiennent énormément de contenus textuels, mais pas seulement. Il peut tout autant toucher un site de niche qui ne traite que de quelques sujets bien précis. En effet, de nombreux articles seront traités sur des sujets souvent liés, ce qui peut entraîner une récurrence de certains mots-clés. Cela peut impacter tant la page d’accueil que les pages internes d’un site.

Quel est son inconvénient pour le SEO ?

L’inconvénient majeur de la cannibalisation SEO est que la page web que l’on aimerait positionner sur un terme précis, et que l’on trouve la plus pertinente, pourrait être cannibalisée par une autre page du site qui traite de la même expression. Cette dernière pourrait lui voler la place dans les résultats des moteurs de recherche. L’algorithme du moteur de recherche ne saura pas quelle URL positionner sur le mot-clé. De plus, cela va disperser l’autorité obtenue par les pages en question. 

De plus, la cannibalisation SEO prend sur le crawl des robots du moteur de recherche.

Quel est l’inconvénient de la cannibalisation SEO ?

Ne pas confondre cannibalisation SEO et duplicate content

Comme nous venons de l’aborder, la cannibalisation SEO est le fait que plusieurs pages d’un même site peuvent être positionnées sur un même mot-clé. Ce ne sera donc pas forcément la page que l’on désire mettre en avant qui sera optimisée sur le terme choisi. Alors que le duplicate content, en français contenu dupliqué, désigne le contenu d’une page web fort semblable à une autre voir identique. C’est à éviter fortement, car Google n’en est pas friand.

Comment détecter la cannibalisation SEO ?

Si vous désirez savoir quels sujets sont traités sur votre site internet, vous pouvez facilement trouver toutes les pages indexées par Google. Pour ce faire, il vous suffit de taper dans la barre de recherche de Google : site:www.votresite.com suivi du mot-clé souhaité. Il est évident que vous devez remplacer la partie “votresite.com” par l’adresse de votre site internet. Le moteur de recherche vous révèlera en un clin d’œil toutes les pages qu’il a stockées. Le mieux étant de vérifier les mots-clés et de regarder les pages liées à ces mots-clés qui remontent sur le moteur de recherche.

Les solutions pour prévenir la cannibalisation SEO

La cannibalisation SEO peut être empêchée avec un peu d’attention. Si certains cherchent à mettre en place cette technique afin de maximiser leurs chances de se retrouver dans les résultats des moteurs de recherche face à des concurrents trop faibles. Cela leur permet de placer plusieurs pages de leurs sites dans les résultats des moteurs de recherche. Cela reste pourtant à éviter.

Le bon choix de mot-clé

Le choix du bon mot-clé pour un contenu est primordial dans le référencement naturel. Il est important de bien réfléchir à l’expression que l’on souhaite utiliser dans un texte. Vous vous êtes peut-être dit qu’il serait alors judicieux d’utiliser des synonymes ? Les algorithmes des moteurs de recherche sont de plus en plus poussés. En effet, ils sont dorénavant capables de regrouper des expressions et de comprendre les synonymes d’un mot.

Pour être certain de ne pas reprendre une même expression, la conception d’un tableau Excel, reprenant tous les mots-clés assignés à chaque URL du site, est un bon moyen d’éviter les doublons. Si vous désirez traiter d’un sujet connexe, vous pourrez ainsi consulter le document et redéfinir votre angle afin d’amener un contenu nouveau.

Les solutions pour prévenir la cannibalisation SEO

La rédaction de contenu unique

Ce conseil découle évidemment du précédent. Il est important que le contenu d’une page web soit unique et ne soit pas dupliqué d’une autre. De plus, une page doit correspondre à une requête.

Le but de Google est d’offrir à la requête des internautes un contenu de qualité et pertinent. Il ne proposera pas un contenu dupliqué, bien au contraire. Les algorithmes de Google comprennent de mieux en mieux les requêtes des internautes, ainsi que les pages web sur son moteur de recherche.

Prendre en considération l’intention de recherche

Quand on écrit du contenu pour un site, il faut réfléchir à l’intention de recherche des internautes. Quand un internaute effectue une recherche sur les moteurs de recherche, il a une certaine idée de la requête. La requête diffère si l’on recherche des informations, si l’on désire acheter, etc.

Il en existe quatre :

  • Intention de recherche informationnelle : quand l’internaute recherche des informations sur un produit ou un service ;
  • Intention de recherche décisionnelle : quand l’internaute se trouve dans le processus d’achat et qu’il a besoin d’informations pour prendre sa décision ;
  • Intention de recherche transactionnelle : quand l’internaute recherche un produit ou un service à comparer dans l’idée de faire un achat ;
  • Intention de recherche navigationnelle : quand l’internaute tape directement sa requête dans la barre de recherche de Google. Il montre une volonté de se rendre à un endroit précis.

Comment corriger la cannibalisation SEO des pages existantes ?

Si vous découvrez du contenu cannibalisé sur votre site, vous avez plusieurs possibilités qui s’offrent à vous.

Supprimer le contenu

Si vous trouvez sur votre site une page qui a peu d’importance, qui est obsolète et qui cannibalise une autre page plus importante, il est conseillé de la supprimer si elle ne vous apporte pas de trafic.

Pour cela, vous pouvez utiliser le “noindex” qui vous permettra de désindexer la page de Google, mais son contenu restera actif pour d’autres canaux d’acquisition comme l’emailing, les réseaux sociaux, la recherche directe, etc.

Pour au contraire supprimer définitivement le contenu, vous pouvez utiliser le code HTML 404 ou 410. Si vous décidez de faire cela, assurez-vous que la page en question n’a généré aucun trafic récemment.

Fusionner le contenu

Une autre solution est de fusionner le contenu de la page avec le moins de trafic avec la page qui en comptabilise le plus. Cela permettra à une seule des deux pages de remporter l’autorité.

Il est possible d’utiliser la balise canonical dans ce cas-ci. Elle consiste à préciser à Google quelle page détient le contenu original des deux. Cette balise est à utiliser s’il est nécessaire que les deux pages restent disponibles et actives.

Une autre possibilité est d’effectuer une redirection à l’aide du code HTML 301. Cela va permettre de garder les liens internes qui pointent vers la page conservée. Tout sera alors concentré sur une seule page.

Comment corriger la cannibalisation seo des pages existantes ?

Réécrire le contenu

La dernière possibilité et de retravailler les articles s’ils sont tous les deux importants et qu’ils génèrent du trafic. Faites attention à votre rédaction SEO et tentez dans ce cas de trouver un nouvel angle pour les deux articles concernés.