Entreprendre - Analyser et comprendre son environnement concurrentiel dès la rentrée - 4 septembre 2019

Analyser et comprendre son environnement concurrentiel dès la rentrée

Analyser et comprendre son environnement concurrentiel dès la rentrée
Laurianne Metzinger Consultante spécialisée en stratégie de développement commercial et Marketing digital, socialselling, conduite du changement, optimisation de process

L’analyse de votre environnement concurrentiel ne s’effectue pas uniquement durant la création de votre entreprise. L’environnement recouvre une grande diversité d’influence, certaines pouvant impacter directement votre société. Votre analyse doit être régulièrement mise à jour car le marché est en perpétuel mouvement. Et si vous profitiez de la rentrée pour refaire le point ?

L’étude de votre marché

Activité de recherche et d’analyse de certains éléments spécifiques à votre marché et à vos concurrents, l’étude concurrentielle ne demande pas un suivi régulier.

Training&Co'm

Cependant avec les mouvements continus du marché, il est important de vérifier les potentiels changements sur ce dernier.

Cette étude a pour but de comprendre et d’anticiper les besoins des consommateurs.

Elle n’est pas uniquement réservée aux sociétés qui souhaitent se lancer et peut répondre à divers objectifs :

  • Analyser la situation du marché existant avant de se lancer ;
  • Comprendre et anticiper les besoins et les attitudes des consommateurs sur la base de leur mode de vie, de consommation ou encore d’utilisation d’un produit ;
  • Mesurer la satisfaction de vos clients par rapport à vos biens ou services dans une optique de démarcation.

Vous pouvez tout à fait réaliser une étude quantitative sous forme de sondage afin de récolter des données chiffrées ou encore effectuer une étude qualitative en recueillant des avis auprès de vos consommateurs.

La veille concurrentielle pour rester attentifs aux activités de vos concurrents

Et si vous gardiez un œil sur les faits et gestes de vos concurrents ?

L’activité de veille concurrentielle s’inscrit dans la durée et vous demande de rester attentif à ce que fait la concurrence.

L’arrivée de la rentrée peut constituer le moment idéal pour vérifier les éventuels changements effectués par vos concurrents.

De nos jours, trop peu d’entreprises peuvent se permettre de négliger l’évolution de leur environnement.

Des domaines comme les technologies de l’information, la biotechnique, le marketing, l’industrie, la sécurité intérieure ou encore la mode demandent un suivi rigoureux et régulier car leurs cycles d’affaires sont plus courts et connaissent des innovations de rupture fréquentes.

Toute entreprise a tout intérêt à mener à bien vos actions de veille car elles peuvent constituer une pratique de bonne gouvernance et de gestion responsable des risques.

Il est essentiel de prévoir ce qui pourrait éventuellement se passer et ainsi saisir les opportunités qui s’offrent à vous.

 De plus, vous serez plus à même de déjouer les menaces potentielles sur votre marché et recadrer vos stratégies.

Définir son positionnement concurrentiel

Le positionnement concurrentiel constitue un vrai choix pour l’entreprise.

C’est une décision fondamentale pour chaque dirigeant qui se doit de donner la direction à suivre ainsi que la vision de la société.

À la rentrée, vous pouvez tout à fait faire le point sur votre situation et analyser la place que vous occupez sur votre marché en analysant vos parts de marché.

Êtes-vous leader ? Challenger ? Suiveur ? ou Outsider ?

Votre position concurrentielle repose sur vos compétences et vos facteurs clés de succès et chaque dirigeant doit intégrer dans son analyse deux variables :

  • L’évolution de son environnement ;
  • L’évolution du degré de maîtrise des facteurs clés de succès.

En résumé, ce qu’il faut retenir pour mener votre analyse concurrentielle

Nos conseils pour une étude de marché optimisée

Posez-vous les bonnes questions :

Si vous souhaitez créer une entreprise, demandez-vous ce que vous allez vendre :

  • À qui ?
  • A quel besoin mon offre répond-elle ?
  • Définissez la méthodologie que vous souhaitez mettre en place ;
  • Interprétez vos résultats afin de vous donner des pistes d’amélioration de vos offres ou services.

Si vous ne disposez pas d’un spécialiste pour mener ce genre d’étude en interne, vous pouvez tout à fait passer par un organisme externe.

Nos conseils pour mettre en place votre veille concurrentielle

Avant toute chose, vous devez revoir la sélection de vos concurrents.

Avec les évolutions du marché, vous n’êtes pas à l’abri de voir apparaître de nouveaux entrants prêts à vous prendre quelques parts de marché.

Listez-les et divisez-les en 3 catégories afin d’avoir une meilleure visibilité de la situation.

Vos concurrents directs :
  • Il s’agit de ceux qui ont le même cœur de cible que vous et qui proposent un produit ou service similaire au vôtre.

Vos concurrents indirects

  • Ce sont ceux qui proposent un produit ou service différent du vôtre, mais qui répond à un même besoin ;
  • Vos concurrents de substitution : les produits ou services proposés sont différents des vôtres, mais sont destinés à la même cible.

De plus, essayez de vous glisser dans la peau des clients de vos concurrents.

Pour ce faire, demandez-vous comment ces derniers vendent-ils leurs produits ou services ?

Vous pouvez vous rendre directement en boutique ou simplement sur leur site internet et sur leurs réseaux sociaux et ainsi comparer votre stratégie à la leur.

Nos conseils pour définir son positionnement concurrentiel

  • Établissez un diagnostic commercial de votre entreprise en analysant la concurrence avec la méthode des 5 (+1) forces de Porter ;
  • Découvrez et cultivez les points de différenciation de votre entreprise et votre valeur ajoutée ;
  • Soyez cohérent avec votre positionnement, seule la proposition de valeur compte.

Des outils à votre disposition pour rester en avance sur votre marché

Pour vous aider dans vos démarches, il existe de nombreux outils digitaux qui vous permettent d’analyser votre concurrence dans les moindres détails.

Vous distinguerez ainsi les points qui constituent leurs forces et ceux qui définissent leurs faiblesses en analysant différents types de veilles (média, réseaux sociaux, tarifaire, site internet, éditoriale).

Ainsi vous aurez une meilleure vision sur les opportunités et menaces pour votre entreprise.

  • Ahrefs : cet outil vous offre la possibilité d’analyser le backlinks de vos concurrents. Vous verrez ainsi le nombre de backlinks du site, le nombre de domaines référant, le volume de trafic naturel et le nombre de mots-clés organiques.
  • Google Alertes : cet outil gratuit proposé par Google est très utile si vous souhaitez effectuer votre veille concurrentielle sur le web. Vous recevez des alertes directement dans votre boîte mail lorsqu’une page ou un article contient un mot-clé spécifique.
google alerts
  • SEMrush : ce logiciel simple d’utilisation vous permet d’analyser très clairement l’activité marketing de vos concurrents : SEO, publicité, content marketing, social marketing.
  • SimilarWeb : il s’agit de l’un des meilleurs outils gratuits pour obtenir des statistiques de trafic des sites web de vos concurrents. Vous pourrez ainsi établir un benchmark des données concurrentielles aisément.


« Le plus difficile est de se décider à agir, le reste n’est que de la ténacité » – Amelia Earhart