Social Media - Les nouveaux défis et challenges du marketing vidéo - 25 juillet 2019

Les nouveaux défis et challenges du marketing vidéo

Les nouveaux défis et challenges du marketing vidéo
Pierre-Clément Cazon Consultant SEO - Développeur web front-end

La pertinence ainsi que les résultats des stratégies marketing vidéo ne sont plus à prouver. Vu que la problématique n’est plus à ce niveau, elle a été transférée ailleurs, à savoir dans la création de contenu. En effet, les entreprises sont désormais confrontées à un nouveau défi à la fois qualitatif, quantitatif et financier : le volume et le rythme de production de contenu vidéo…

Un média devenu déterminant dans le Content Marketing

Une récente étude de Wibbitz a fait le point sur les données clés de la tendance :

Training&Co'm
  • 89% des structures interrogées intègrent la vidéo dans leur stratégie de Content Marketing ;
  • 53% produisent le contenu en interne ;
  • 7% externalisent la production dans des agences dédiées ;
  • 5% ont recours à des freelances.

Quand on se penche sur le volume de production, on se rend compte que :

  • 1 à 2 vidéos sont produites mensuellement si la production est externalisée ;
  • 7 à 10 vidéos sont produites mensuellement si la production est internalisée.

Le constat est toujours sans équivoque, le contenu vidéo est très présent et sollicité dans les stratégies marketing. Et la plupart du temps cette stratégie de Content Marketing est mise en place afin de créer de l’engagement sur les plateformes Social Media de la marque.

Toute stratégie a cependant ses limites

Tout le monde s’accorde sur la même vérité, on souhaiterait produire bien plus de contenu vidéo, surtout lorsqu’on se confronte à l’engagement et au ROI généré. Ces derniers étant très aisément quantifiables par rapport à des contenus plus classiques.

Le ou les seules contraintes ? Comme souvent, on parle de manque de temps, de budget, et de ressources humaines. Comme on peut le retrouver dans l’étude de Wibbitz, pour une production de 1 à 2 vidéos mensuelle, on a recours à 9 outils. Tandis que pour une production de 11 à 40, on table sur une utilisation de 14 outils. Pour les plus motivés, soit 51 à 100 vidéos mensuelles, on peut aisément partir sur 30 outils et moyens.

Face à de tels enjeux, la solution principale est de structurer correctement les équipes dédiées. Et cela avant même de penser à investir dans un matériel plus adapté au rythme choisi.

Quelle méthode pour garantir l’efficience des investissements réalisés ?

Il ne faut pas se le cacher, un budget vidéo devient vite très onéreux, sans même parler du budget associé pour la promotion du contenu. Pour vous donner un ordre d’idée réaliste, les budgets moyens sur l’année pour de la production gravitent entre 1000 et 10 000 euros, tandis que les budgets moyens pour de la promotion eux explosent entre 35000 et 50000€. La raison, toujours la même, 62% des interrogés s’accordent à dire que la vidéo est le format de contenu Social Media le plus efficient, et 50% affirment que les publicités vidéos sont plus performantes que d’autres formats alternatifs tels que l’image ou le carrousel.

De ce fait, en toute logique, les structures qui prennent le parti de réaliser la promotion de leur contenu principalement par des outils et procédés organiques sont plus enclins à obtenir des résultats plus probants en termes de retombées sur les taux de conversion.

Pour aller plus loin, quels sont les formats les plus pertinents en fonction des plateformes sociales ?

Il s’agit ici plus de données techniques que de conseils, mais pour produire des vidéos pertinentes, il faut bien évidemment suivre les formats de bases conçus et définis par la plateforme. Par exemple, en ce qui concerne les stories Instagram, Facebook ou encore les contenus Snapchat, il faut privilégier le format vertical 9:16.

Cependant, en ce qui concerne Twitter ou encore les posts Instagram de base, il faut partir sur le format carré. Ce qui est également le cas pour le format de base des publications Facebook.

Pour aller plus loin, on vous invite à vous pencher sur notre article dédié au format vertical : « 5 raisons d’utiliser la vidéo verticale dans le Social Media ».