Référencement naturel - La journée type d’un consultant seo et tout ce qu’il faut savoir sur ce métier - 21 février 2018

La journée type d’un consultant seo et tout ce qu’il faut savoir sur ce métier

La journée type d’un consultant seo et tout ce qu’il faut savoir sur ce métier
Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

Le métier de consultant SEO est l’un des plus anciens métiers du marketing digital, il fait également partie des plus plébiscités. J’ai eu la chance de commencer ma carrière sur ce poste il y-a déjà presque 15 ans, aujourd’hui mon métier s’est diversifié mais le référencement reste un des piliers de ma profession. Journée type, qualités requises, lieu de travail… Dans cet article, je vous propose d’en savoir plus sur ce métier nécessitant, vous le verrez, plusieurs cordes à son arc…

Tout d’abord, c’est quoi un référenceur ?

Attention, il faut distinguer le métier de consultant SEO, qu’on peut retrouver également sous les termes consultant référencement naturel, chef de projet référencement ou autres postes incluant seo ou référencement, de celui de consultant sem ou chef de projet Adwords. Le premier va avoir comme objectif de positionner un site dans les résultats naturels de Google et des autres moteurs, alors que le second sera chargé de la gestion des campagnes publicitaires via les régies publicitaires Google Adwords ou Microsoft Bing Ads. Dans cet article, nous nous intéresserons au premier, le second ferra l’objet d’un prochain article 🙂

Job&Co'm

L’objectif principal du référenceur va être de positionner le site de son employeur ou de son client dans les résultats naturels des moteurs de recherche.

Le référencement va être un métier aussi bien technique que marketing, il demande une polyvalence dans ces deux aspects.

Côté marketing, le consultant seo devra être capable d’identifier sa cible, de réaliser un audit sémantique pour trouver les expressions recherchées par cette dernière, de rédiger des contenus et de monter des partenariats.

Côté technique, le chef de projet référencement devra pouvoir analyser la structure technique d’un site, rédiger des cahiers des charges d’optimisation voir de modifier lui-même le site ou de développer des scripts d’aide au référencement.

De part ces aspects à la fois technique et marketing, nous allons retrouver différents profils de consultants SEO :

  • Le profil marketing qui sera centré sur le choix des expressions, la rédaction des contenus, les partenariats, l’analyse des résultats et le suivi de projet ;
  • Le profil technique qui lui sera centré sur les cahiers des charges d’optimisation, le développement de script et le suivi technique du référencement ;
  • Le profil polyvalent qui pourra prendre en main les différents aspects du projet.

Pour ma part, j’ai un profil assez polyvalent avec tout de même une casquette marketing plus prononcée 🙂

Maintenant que l’on connait mieux le métier, je vous propose de voir ensemble la journée type d’un consultant SEO.

Journée type d’un consultant SEO

9h00 la journée commence, après un bon café pour se rebooster, le consultant SEO réalise sa veille quotidienne. Il va lire les sites français et américains (plus avancés) sur le référencement. Pour cette partie, il utilise Feedly, un lecteur de flux RSS, pour parcourir rapidement toutes les news du domaine.

La veille est un élément essentiel pour ce métier. Les méthodes et les techniques évoluent régulièrement. Il est important de se maintenir à jour. De même l’algorithme de Google est mis à jour régulièrement, il faut savoir adapter ses techniques. Ce qui pouvait être efficace il y-a quelques années peut nuire au référencement aujourd’hui.

analyse referencement9h30 : ses connaissances mises à jour grâce à la veille, le référenceur va ensuite analyser les résultats de ses précédentes actions. Il met également ses tableaux de bord de suivi à jour. Evolution du trafic, suivi des positions sur les expressions clés, évolution des leads apportés, suivi du nombre de liens acquis, suivi des erreurs sur le site pour les corriger… Comme dans tous métiers, il est important d’être organisé et de savoir analyser les données pour ensuite orienter ses actions et prendre les bonnes décisions. Pour cette partie, il est nécessaire de maitriser l’utilisation des outils analytics comme Google Analytics et l’analyse des statistiques.

10h00 : Super un nouveau client ! Après une prise de brief via une conférence téléphonique avec lui, il est temps de réfléchir à sa stratégie en analysant l’existant et en mettant en place les grandes lignes de son référencement.

google search console

11H00 : Pas le temps de souffler, après d’autres échanges avec ses clients, les réponses apportées à leurs questions et la remise des documents pour leur référencement, le référenceur met en place, pour un nouveau client, le tracking Google Analytics et en profite pour lui installer Google Search Console, l’outil proposé par Google pour suivre la bonne indexation de son site.

11H45 : le consultant SEO va désormais reprendre sa casquette marketing, il doit aujourd’hui réaliser un audit sémantique pour son client dans le domaine du voyage. Après un premier brainstorming, il étudie le nombre de recherches et la concurrence sur chacun des mots-clés. En fonction de ses éléments, il sélectionne les mots-clés les plus pertinents. Pour cela il va pouvoir utiliser les outils proposés sur Google Adwords ou des outils plus poussés dédiés aux référenceurs comme SEMRush. L’audit sémantique est essentiel au bon déroulé du référencement, ce sont les mots-clés trouvés durant cet audit qui orienteront la stratégie de référencement et les actions qui en découlent. Cette étape clé ne doit pas être sous-estimée. Selon la thématique, un audit sémantique pourra prendre d’une demi-journée à plusieurs jours de travail. Cet audit devra, de plus, être mis à jour régulièrement.

12h30 : l’heure du déjeuner approche, notre consultant met de côté son audit sémantique pour aller reprendre des forces 🙂 Il continuera son audit le lendemain car d’autres actions sont prévues après le déjeuner.

rédaction seo

14H00 : de retour plein d’énergie, le consultant seo briefe l’équipe éditoriale pour orienter la rédaction des prochains sujets, il donne aux rédacteurs des recommandations sur les sujets à choisir, les expressions à utiliser ainsi que le nombre de mots et les médias à intégrer aux éditos. Ce référenceur est dans une structure développée, toute une équipe travaille avec lui, il n’a pas à gérer l’aspect éditorial. Il pourrait aussi être dans une plus petite entreprise où il devrait gérer également rédiger les contenus pour le site. La rédaction de contenus devra être pensée pour les moteurs mais surtout pour les lecteurs cibles. Le métier nécessite donc aussi des qualités rédactionnelles.

15h30 : après avoir passé du temps à répondre aux mails de ses clients, le référenceur décide de s’attaquer à la rédaction d’un cahier des charges d’optimisation. Quelques jours auparavant, il avait réalisé un audit technique du site de son client dans le domaine de l’assurance, il doit désormais orienter les actions de référencement via un nouveau document. Le cahier des charges d’optimisation du référencement comprendra toutes les recommandations pour optimiser le site : la rédaction des titles, des metas, l’organisation des contenus, l’optimisation technique des templates et j’en passe… Un cahier des charges comprend une multitude d’aspects à optimiser sur le site. Le travail va dépendre de la taille du site et de sa complexité. Le document demandera plusieurs journées de travail au référenceur. Notre référenceur décide donc d’avancer sur ce document qu’il devra rendre d’ici une dizaine de jours. Il devra être organisé pour gérer en parallèle les différents besoins de ses clients pour leur rendre les documents en temps et en heure.

17H45 : notre consultant SEO décide de mettre de côté la rédaction du cahier des charges pour avancer sur la stratégie de netlinking de son autre client. Après une analyse des liens existants, il repère de nouveaux partenaires potentiels. Il réfléchi à une stratégie d’approche de ces derniers pour créer des liens de la façon la plus naturelle possible. La création de liens est surement la partie du travail la plus délicate. Bien qu’indispensable, les liens s’ils sont mal faits pourront causer du tord au référencement du site (on entend par mal fait, le fait de ne pas respecter les consignes des moteurs en matière de création de liens). Durant son analyse, il a également repéré des liens de faible qualité, il décide de faire les actions nécessaires pour les supprimer afin d’éviter de mauvaises surprises plus tard. Il a également repéré des erreurs 404 sur le site, il enverra à son client une liste de redirections à mettre en place.

18H45 : avant de finir sa journée, le référenceur checke une dernière fois ses emails, répond à ses clients et organise le planning du lendemain.

Les autres actions que peut mener un consultant SEO

J’ai essayé de montrer un maximum d’aspects du métier dans cette journée type, mais il-y-en a bien d’autres. Pour maintenir ses connaissances à jour, le chef de projet référencement devra réaliser régulièrement des tests. Pour cela, il dispose souvent d’un réseau de sites personnels qui lui permet de tester de nouvelles techniques sans porter préjudice aux sites sur lesquels il travaille.

Toujours pour rester à jour, il pourra suivre des formations avancées au référencement ou participer à des événements liés au référencement comme le SEO camp par exemple.

Il pourra également avoir à gérer la publication d’articles de blog voire leur promotion.

Enfin, il pourra également former ses clients au référencement.

Les qualités pour exercer ce métier

Comme vous avez pu le voir, le métier de référenceur nécessite plusieurs types de compétences à la fois techniques, marketing et éditoriales.

Le référenceur devra être curieux, avoir une soif d’apprendre et savoir régulièrement se remettre en question pour maintenir ses compétences au bon niveau.

Il devra, bien sûr, être organisé.

Même s’il a un profil à dominante marketing, il devra tout de même avoir un minimum de connaissances en HTML.

Si celui-ci à un profil plus technique, il devra maitriser le langage dynamique (PHP, ASP ou autre), la création de script et tous les aspects techniques pouvant impacter le référencement (gestion de serveur…).

Pour la partie sémantique, l’empathie sera un atout pour le référenceur, grâce à cette qualité, il pourra deviner la façon de rechercher des personnes visées par les actions de référencement.

Il devra également avoir de bonnes qualités éditoriales, et s’avoir s’adapter aux différents niveaux de ses clients. Certains auront de bonnes connaissances en référencement d’autres pas du tout, le référenceur devra savoir adapter son langage pour se faire comprendre de ses clients.

Toujours dans la même logique, le sens de la communication sera un atout pour ce métier.

Vous le voyez, le métier de consultant SEO est un métier riche faisant appel à de multiples compétences.

Où peut-on travailler en tant que référenceur ?

Toutes les sociétés ayant un site web et des objectifs de communication sur le web peuvent avoir besoin d’un consultant SEO.

Le consultant SEO pourra intervenir dans différents types de sociétés :

  • Les agences spécialisées en référencement : dans ce cas, le référenceur devra gérer une multitude de projets en parallèle, il pourra également être spécialisé dans un domaine : contenu, technique, création de liens…
  • Les sociétés disposant des compétences en interne : selon la taille de l’entreprise, les rôles du référenceur seront plus ou moins larges. Il devra être polyvalent dans une petite structure et pourra être plus spécialisé dans une plus grande structure disposant d’une équipe pour le marketing digital.
  • En freelance : le métier étant demandé, un référenceur n’aura pas de mal à trouver des clients et être indépendant.

Si vous cherchez un poste de référenceur ou souhaitez en recruter un, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site d’emploi Job & co’m disposant régulièrement d’offres d’emploi SEO.

Se former au référencement

Il faut tout d’abord savoir que dans ce métier, vous n’arrêterez jamais d’apprendre. Quelque soit votre niveau, vous devrez toujours avoir une veille active et mettre à jour vos connaissances.

On peut retrouver des modules de formation au référencement dans certaines écoles formant aux métiers du digital mais les écoles spécialisées restent encore rares. On peut noter l’IUT de Mulhouse spécialité référenceur et rédacteur web. Pour ma part, j’avais suivi la formation webmarketer de l’Ifocop qui disposait de quelques jours dédiés au référencement mais c’est surtout en pratiquant que j’ai pu me former à ce métier.

En parallèle, vous avez les formations professionnelles sur 1 à 7 journées qui permettent de se former. De notre côté, nous proposons la formation « Les fondamentaux du référencement » au format présentiel durant deux jours sur Paris ou au format en ligne permettant de se former à son rythme.

Les outils à maitriser en référencement

Pour avancer dans son travail, le consultant SEO devra maitriser un certain nombre d’outils.

Tout d’abord les outils analytics : Google Analytics, AT Internet & co, il devra être capable de travailler quel que soit l’outil analytics choisi par son client.

Les outils propres au référencement : Google Search Console, SemRush, SemVisu, Myposeo… De nombreux outils existent et de nouveaux sortent régulièrement, il devra être capable de les utiliser et de suivre l’actualité du métier pour découvrir les nouveaux outils.

Les outils type Excel, les tableurs joueront un rôle important pour le référenceur, au quotidien il s’en servira pour faire les audits sémantiques, ses tableaux de bord… Il devra maitriser Excel sur le bout des doigts 🙂

Conclusion

Le métier de référenceur est un formidable métier, avec ses nombreux aspects, vous ne vous ennuierez pas. Il pourra également être une première étape pour ensuite élargir vos compétences aux autres leviers du marketing digital. Inversement si vous êtes dans une autre branche du webmarketing (community management ou autre) vous former au référencement vous permettra d’élargir vos compétences et d’être plus efficace.

Une question sur le métier, posez la moi

Vous n’avez pas trouvé l’information concernant le métier de consultant SEO que vous recherchiez dans cet article ? Laissez-moi un commentaire avec ce qu’il manque, je compléterai l’article 🙂