Inbound Marketing - Droits de label privé : 3 choses débiles à faire pour rater votre projet - 19 février 2018

Droits de label privé : 3 choses débiles à faire pour rater votre projet

Invité Auteur

On raconte beaucoup de choses sur les ressources en droits de label privé. Certaines sont très justes et d’autres sont fausses. Je suis sûr, pour ma part, de deux choses : les produits en droit de label privé peuvent faire avancer un projet Web. Si l’on s’y prend mal, aucun résultat n’est possible. Ça tombe bien, l’article du jour va traiter de ce dernier point. Nous allons voir aujourd’hui les trois erreurs à ne pas commettre si vous voulez faire avancer votre projet Web. C’est parti…

Erreur n° 1 : Ne pas adapter le contenu et espérer des ventes

Cela peut sembler évident, mais il n’en est rien.

Training&Co'm

Beaucoup de blogueurs pensent que pour vendre, il faut avoir beaucoup de contenus sur son site. C’est un signe de qualité.

À moins d’arriver sur une thématique dont personne ne traite sur le Web, la réalité est légèrement différente.

Je retire le mot légèrement.

Il y a bien un avantage avec cette technique. Votre site n’est pas vide.

C’est bien le seul.

Comprenez que pour pouvoir avoir un site Internet qui vous permettra de gagner de l’argent, il y a plusieurs règles à respecter :

  • Règle n° 1 : la confiance ;
  • Règle n° 2 : La valeur ajoutée.

Le rôle de votre contenu, c’est de pouvoir apporter des informations utiles et de la valeur ajoutée à la personne qui est en train de consulter votre site.

Ce contenu permet également d’établir cette confiance indispensable à la vente.

Si vous êtes utile à une personne, de manière régulière, elle vous fera confiance.

Or, si vous publiez directement du contenu en droit de label privé sur votre site, vous n’êtes pas en train de vous donner les moyens d’atteindre cet objectif.

Voici pourquoi.

Mettez-vous à la place de la personne qui va lire le contenu de votre site. Si le contenu n’est pas adressé à elle spécifiquement et a pour objectif de répondre à ses besoins, elle quittera votre site.

Pire encore. Si cette personne se rend compte que ce contenu n’est pas rédigé par vous, mais par quelqu’un d’autre, elle ne vous fera plus jamais confiance.

Les gens ne sont pas idiots.

Ils comprendront immédiatement s’il y a une personne sérieuse derrière le site en question qui essaye de les aider ou pas.

Vous devez systématiquement adapter le contenu en droit de label privé que vous allez publier.

C’est la règle d’or. Il n’y a pas de discussion possible. 

Erreur n° 2 : Publier beaucoup et espérer du trafic

Certains pensent aussi que le trafic a une relation directe avec le nombre d’articles publiés.

Il est important aussi d’apporter plusieurs précisions.

Sur un plan purement théorique, avoir du contenu de publié sur un site donne une chance à un internaute de tomber sur votre page s’il effectue une recherche.

Une chance sur 1 million.

Là est tout le problème.

Pour qu’un internaute puisse trouver votre contenu, il doit en premier lieu :

  • Être positionné sur un mot-clé bien déterminé ;
  • Être considéré de bonne qualité par Google.

Petite parenthèse. Personne ne connaît exactement la manière dont fonctionne l’algorithme de Google. Une chose est sûre, plus votre article est détaillé, plus il y a de liens externes qui pointent vers lui, plus Google a tendance à le positionner sur les premières pages.

Publiez directement du contenu en droit de label privé et espérer du trafic, c’est comme aller à la chasse avec un bandeau sous les yeux.

Si vous voulez espérer du trafic de chez Google, vous devez analyser les mots-clés de votre thématique, puis tout faire pour avoir du contenu de qualité positionnée sur ces mots.

Erreur n° 3 : Commander du contenu en DLP et ne pas l’utiliser

Il y a plusieurs avantages à utiliser des produits en droits de label privé. S’en priver serait donc une erreur.

Je vous conseille fortement de faire une recherche sur le Web pour voir si vous pouvez trouver du contenu en droit de label privé pour votre thématique.

Je peux même vous donner une adresse pour trouver des ressources en droits de label privé. Vous y trouverez plein d’articles et d’e-books de qualité.

Aussi, beaucoup de personnes ont tendance à acheter ou commander du contenu en droit de label privé.

Et puis c’est tout.

Les fichiers achetés restent enregistrés dans l’ordinateur, rien ne se passe et rien ne se passera.

Une fois l’emballement du moment passé, il n’y a plus assez d’énergie et de volonté pour utiliser ce contenu.

Vous l’avez compris, il y a quelques efforts à faire pour pouvoir transformer le contenu en DLP en quelque chose d’utile.

C’est précisément au moment de se retrousser les manches que beaucoup de personnes lâchent.

Vous savez donc ce que vous devez faire :

  1. Rechercher du contenu en droit de label privé ;
  2. L’utiliser.

Vous allez avoir directement à l’avantage énorme sur la majorité des personnes qui a peut-être entre les mains le même contenu que vous, mais qui n’en fait rien.

Que faire après avoir lu cet article ?

Quand on travaille sur le lancement ou le développement d’un site Web ou un blog, vous pouvez être sûr de deux choses :

  • Vous allez manquer de temps ;
  • Vous avez besoin de contenu de qualité.

Le contenu en droit de label privé peut vous faire gagner du temps (beaucoup de temps) sur la préparation du contenu de votre site.

Il y a certaines erreurs basiques à ne pas commettre. C’est ce que nous venons de voir aujourd’hui :

  • Publier directement le contenu et attendre du trafic ;
  • Ne pas adapter le contenu et espérer des ventes ;
  • Acheter des ressources en droits de label privé et ne rien en faire.

Si je devais résumer maintenant ce que vous devez faire pour réussir à faire avancer votre projet grâce aux ressources en droit de label privé, ça serait :

Retroussez-vous les manches et adaptez ce fameux contenu à vos besoins, mais surtout aux besoins des personnes qui sont amenées à vous suivre.

À propos de l’auteur

Nassim Amisse : 34 ans et papa de deux enfants, je suis web entrepreneur depuis quelques années maintenant. J’ai lancé et monétisé une dizaine de sites web que je continue de gérer actuellement.

Vous pouvez me retrouver notamment sur : La Caverne DLP (un site de ressources en droits de label privé), Mon blog personnel Nassim-Amisse.com, et prochainement… Mon nouveau blog sur l’affiliation. Inscrivez-vous pour ne pas rater son lancement 😉

J’ai notamment pour objectif d’apporter stratégies, conseils et ressources à tous ceux qui souhaitent lancer et monétiser leurs propres projets web.