Inbound Marketing - Qu’est-ce que le webmarketing ? - 2 octobre 2017

Qu’est-ce que le webmarketing ?

Adeline Hascoet Rédactrice - Community Manager

Expression populaire par excellence, le webmarketing a le vent en poupe. Intégré de manière quasi systématique au cœur de la stratégie des entreprises, il reste par définition indissociable du digital. Mais concrètement, le webmarketing ça sert à quoi ?

Une stratégie dynamique

Le webmarketing consiste à utiliser internet pour faire connaître son entreprise et en améliorer significativement sa visibilité. Cela passe par plusieurs éléments dont la conception d’un site, l’alimentation des pages web ou encore l’intégration de vos visiteurs au cœur de votre business par la mise en place d’interactions.

Dans le cadre d’un site internet « vitrine », cette interaction pourra par exemple se concrétiser par l’instauration d’un formulaire d’inscription à une newsletter ou l’ajout d’un bouton d’incitation à liker votre page Facebook.

L’ensemble du dispositif n’ayant qu’un unique objectif : obtenir du trafic qualifié et augmenter votre base de prospects.

Du prospect à l’ambassadeur

Le webmarketing étant un marketing dynamique, les prospects devenus clients deviendront rapidement vos meilleurs ambassadeurs. Cet appui peut s’effectuer via le traditionnel « bouche-à-oreille », mais également par le relai de vos publications.

Le webmarketing n’est donc pas un marketing à sens unique, mais bien un outil incluant vos prospects au cœur de votre stratégie. Les influenceurs illustrent par exemple parfaitement ce système puisqu’en assurant la publicité d’une entreprise, ils contribuent de manière plus ou moins directe à la croissance du chiffre d’affaires de cette dernière.

Attirer encore et toujours

En créant régulièrement du contenu à l’intention de vos cibles, vous allez de par une stratégie nommée « inbound » attirer naturellement vos prospects vers vous. Cette création de contenu peut par exemple s’incarner dans un travail de rédaction d’articles, de création d’infographies/jeux concours ou encore un partage de vidéos. L’essentiel étant que le contenu soit informatif et constitue une source de valeur pour vos prospects. Ce contenu doit également pouvoir être partagé facilement et rapidement. En procédant ainsi, vous allez au fil du temps vous positionner en qualité d’expert et renforcer votre visibilité.

Le webmarketing en 3 étapes

Pour schématiser grandement, le webmarketing se découpe en trois grandes étapes à savoir :

  • L’attraction ;
  • La conversion ;
  • La diffusion.

L’attraction consiste comme nous l’avons vu plus haut à augmenter le trafic. Attention, aujourd’hui pour attirer vos prospects, le site internet bien que fondamental est loin d’être suffisant. Étudiez bien les pratiques de vos cibles avant de vous engager dans un canal déterminé (site internet, réseaux sociaux, applications mobiles).

La conversion réside pour sa part dans le fait de convaincre vos visiteurs à réaliser une action. Cet acte peut s’incarner par un formulaire à remplir, l’envoi d’une demande de devis ou tout élément vous permettant de récupérer de la donnée. Attention, si le taux de rebond de votre site est important, cela indique que vos visiteurs ne souhaitent pas en savoir davantage sur votre entreprise et/ou vos services. Les raisons possibles ? Un mauvais ciblage, une identification difficile de vos services ou encore un temps de chargement important de vos pages.

Vient ensuite la diffusion. Cette étape consiste à fidéliser vos clients et ne doit en aucun cas être négligée bien au contraire. N’oubliez pas, en tout client réside un ambassadeur potentiel. Pour ce faire, vous pouvez par exemple investir les réseaux sociaux,instaurer des campagnes de promotions et de parrainages ou encore envoyer des enquêtes de satisfaction.

Boite à outils aussi riche que puissante, le webmarketing, lorsqu’il est utilisé en accord avec les attentes de vos cibles, contribue grandement à la valorisation de votre entreprise. La conséquence ? Une hausse régulière et constante de votre chiffre d’affaires. Envie d’en savoir davantage ? Je vous invite à revenir vers moi.
Enregistrer