Inbound Marketing La Digitale — 04 août 2016 — 2 commentaires
3 arguments pour convaincre sa direction de l’importance du digital 

Vous êtes convaincu que l’efficacité des moyens de prospection traditionnelle s’étiole et vous souhaitez convaincre vos supérieurs d’investir dans le digital ? Votre direction est pourtant occupée et elle a peu de temps ? Si vous voulez la convaincre, soyez clair, concis et efficace. Je vous propose une stratégie en 3 arguments pour faire mouche et la convaincre d’adopter la transition digitale

Petits conseils préalables : le digital, c’est un incontournable pour toutes les entreprises, n’en faites donc pas une affaire personnelle ou une faveur. Votre argumentation sera d’autant plus efficace si vous la présentez de façon factuelle et que vous sous-entendez que l’idée aurait pu venir d’eux-mêmes.

1. Le digital, c’est pour tout le monde, mais surtout pour votre entreprise

Quels que soient la taille de votre entreprise, son domaine d’activité, ou le nombre de ses salariés, une stratégie webmarketing lui sera profitable pour 3 raisons principales :

  • Omniprésence du digital : puisque 1/3 de la population mondiale utilise Internet, vos prospects l’utilisent probablement. Internet constitue un marché à part entière sur lequel votre entreprise doit se positionner pour exister. Vous priver de ce marché pourrait être fatal à votre entreprise.
  • Concurrence menaçante : vos concurrents qui auront déjà initié leur transition digitale pourront plus facilement entrer en contact avec vos prospects et les récupérer. Selon une étude de Roland Berger de septembre 2014, les entreprises les plus matures sur le numérique ont effectivement une croissance du chiffre d’affaires 6 fois plus élevée que celle des entreprises les moins matures !
  • Adaptabilité du digital à votre entreprise : toutes les entreprises faisant du marketing ont intérêt à passer au digital, et il est adaptable à chacune d’elles. Montrez-le à votre direction ! Lorsque vous présenterez votre projet, maîtrisez sur le bout des doigts la stratégie de votre entreprise en termes d’investissement, de salaires, de frais généraux, et d’évolution du chiffre d’affaires. Appuyez-vous sur vos bilans précédents pour chacun des moyens que vous utilisez actuellement : marketing traditionnel, marketing digital, forces commerciales, pour montrer de quelle façon une stratégie webmarketing pourrait être mise en œuvre dans votre entreprise.

2. Le digital, ça rapporte et ça se voit

Avec votre direction, il y a fort à parier que parler de chiffres plutôt que dérouler un grand discours sera plus efficace. La première objection qui risque de vous être faite est que le digital coûte trop cher, anticipez-la.

Après tout, on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs, alors présentez un état des lieux des moyens mis en œuvre jusqu’ici et leur niveau de rentabilité. Identifiez les plus rentables et ceux qui le sont moins et proposez un plan de réallocation des ressources permettant de financer le digital. Par exemple, en réduisant la téléprospection, le nombre de salons, et les publi-rédactions, vous pourrez réinvestir dans le digital pour un meilleur ROI.

Surtout, comparativement aux mesures traditionnelles de marketing, insistez sur la possibilité de monitorer les investissements réalisés en temps réel, ce qui aura pour effet de contrecarrer les inquiétudes liées au risque d’investir sur le digital.

Votre direction voudra notamment suivre les indicateurs de performance : proposez les outils nécessaires à la mise en œuvre de votre stratégie (Hubspot google, etc.) pour analyser les performances.

3. Le digital, ça rapporte plus et pendant plus longtemps

Le ROI du marketing traditionnel est en baisse. Pour preuve, seuls 8% des affaires signées trouvent leur origine dans les salons, le marketing direct et la prospection téléphonique alors qu’elles coûtent plus de 50% du budget marketing. De même, le coût par lead (CPL) en inbound marketing est 60% moins cher que les méthodes traditionnelles.

Comparativement au marketing classique, une stratégie digitale permet 417% d’augmentation des revenus pour les entreprises qui l’ont adopté. Une stratégie de prospection digitale apporte, quant à elle, 50% de leads et de clients en plus et démultiplie par 5 la productivité commerciale. Elle vous permettrait donc d’installer votre visibilité sur le long terme. Par exemple, si vous écrivez un blog, vos articles peuvent être consultés dès le premier jour de leur publication, mais également 2 ou 3 ans plus tard. Votre investissement de départ continuera à générer des bénéfices pendant très longtemps. De plus, cela vous permet de vous installer comme expert référent dans le domaine et d’avoir un contact constant avec vos prospects.

Finalement, l’intérêt d’adopter une stratégie digitale est évident en termes de retour sur investissement. Votre direction avisée aura peu de raisons de rétorquer à ces arguments concrets si vous présentez votre stratégie en étant préparé, sûr de vous et sans trop en faire.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Leslie Ramlall

Leslie RAMLALL conceptrice-rédactrice chez neoptimal : une agence de communication digitale spécialisée dans le BtoB. Après avoir été diplômée de Droit et de Science politique, elle s'est spécialisée en Marketing Digital. Aujourd'hui elle conçoit pour des communications à fort impact pour des PME industrielles afin de leur permettre d'accélérer leur développement commercial.

 


2 Commentaires

  1. Effectivement je suis d’accord avec l’article, merci pour cet article.

  2. Très bons arguments! Jouer la carte de la concurrence et des bénéfices fonctionne toujours quand il est question de convaincre un supérieur hiérarchique professionnel ! Rien de mieux que suivre la tendance, encore mieux l’anticiper

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *