Analyse SWOT : comment réussir votre analyse ?

Vous souhaitez analyser les facteurs externes comme internes de réussite avant de lancer un produit ou tout autre projet ? L’analyse SWOT, vous connaissez ? Si vous menez à bien ce processus, vous parviendrez à déterminer les aspects à risques, les points à développer et à améliorer ainsi que les différentes opportunités à saisir. Zoom sur cet outil d’analyse stratégique…

Le SWOT : signification et utilité

SWOT (Strengths, Weaknesses, Opportunities et Threats) ou MOFF en français (Menaces, Opportunités, Forces et Faiblesses) consiste à utiliser ces quatre facteurs pour connaître les forces et les faiblesses d’une entreprise ou d’un projet face aux menaces et aux opportunités engendrées.

Formation Création et développement d'une activité de formation

Il a été développé par Albert Humphrey, qui a testé l’approche dans les années 1960 et 1970 au Stanford Research Institute. L’analyse a été développée à l’origine pour les entreprises et basée sur les données des entreprises Fortune 500 pour identifier pourquoi la planification d’entreprise échouait systématiquement. Plus tard, elle a été adoptée par des organisations de tous types comme une aide au brainstorming afin de prendre des décisions commerciales.

Indispensable face à la concurrence, cet outil d’analyse est désormais  utilisé par les grandes, mais aussi les petites entreprises, ainsi que les organisations à but non lucratif. Il est particulièrement utilisé dans la mise en place d’un business plan, d’un plan marketing ou d’un plan stratégique, mais aussi pour développer une business Unit ou pour créer une nouvelle activité afin de savoir quel levier ou quelle stratégie actionner pour atteindre un objectif.

A titre d’exemple, les DSI (Directeur / Direction des Services d’Information (ou encore parfois Informatiques)) pourraient utiliser le SWOT pour effectuer une analyse concurrentielle ou aider à créer un modèle de planification stratégique d’entreprise.

Les différentes étapes à suivre pour réussir son analyse SWOT

Définir les objectifs de l’analyse

Les objectifs d’une analyse SWOT varient en fonction de chaque entreprise. Elle peut en effet s’inscrire dans le cadre du lancement d’une nouvelle activité ou d’un processus répété. Elle peut également être employée pour résoudre des problématiques rencontrées sur un marché cible.

  • La création d’une matrice SWOT

La matrice SWOT se présente sous la forme d’un tableau à 4 cases qui représentent les menaces, les forces, les opportunités et les faiblesses d’un projet ou d’une entreprise sur son marché. De cette manière, vous serez capable de connaître puis d’analyser plus facilement les tendances qui découlent de votre analyse. Celle-ci servira plus tard de référence pour prendre les meilleures décisions pour votre entreprise.

  • Le diagnostic interne

Le diagnostic interne est le résultat de l’analyse des faiblesses et des forces de l’organisation. Il englobe également les savoir-faire, les capacités financières, les capacités de production et les ressources humaines.

1. Les faiblesses

Les faiblesses regroupent les différents éléments qui vous manquent face à vos concurrents. Ces facteurs essentiels, qui constituent un frein à votre succès, peuvent être :

  • Un produit peu connu ;
  • Une faible fréquentation de votre site Internet ;
  • Une réduction de vos ventes selon le bilan du dernier trimestre ;
  • Une gamme de produits présentant une faible marge ;
  • Un produit avec une distribution limitée.

En vous posant les bonnes questions, vous connaitrez ainsi les bonnes pratiques qui portent leurs fruits ainsi que les pistes pour améliorer vos résultats

2. Les forces

Les forces rassemblent toutes les compétences et les ressources que vous possédez et qui représentent un avantage considérable face à la concurrence. Elles peuvent être :

  • Une base de données clients bien fournie ;
  • Une grande notoriété ;
  • Une présence à travers le monde ;
  • Un chiffre d’affaires doublé suite à la dernière campagne publicitaire ;
  • Une page Facebook avec des milliers de followers ;
  • Un produit à prix abordable ;
  • Un produit de qualité supérieure ;
  • Des fonctionnalités innovantes.

Une fois que vous avez pris conscience de vos forces, mettez-les en avant pour faire face à la concurrence. À la fin de votre analyse interne, vous serez en mesure de comparer le nombre de faiblesses par rapport au nombre de forces. 

  • Le diagnostic externe

Si la première partie de la matrice SWOT est constituée par le diagnostic interne, la seconde partie est formée par l’analyse externe. Celle-ci englobe les menaces ainsi que les opportunités.

1. Les menaces

Il s’agit :

  • Des mesures politiques et juridiques contraignantes ;
  • Une évolution des consommateurs ;
  • Un concurrent connaissant un succès fulgurant et gagnant des parts du marché convoité ;
  • La baisse du pouvoir d’achat des consommateurs.

2. Les opportunités

Face aux différentes évolutions auxquelles le monde est confronté, votre entreprise peut évoluer au jour le jour, notamment avec les innovations que vous lui apportez. Cette dernière peut tirer partie de certaines opportunités, telles que :

  • Un concurrent qui a fait faillite ;
  • Une modification dans la législation bénéfique pour votre activité ;
  • L’ouverture économique d’un pays permettant d’obtenir de nouveaux marchés potentiels ;
  • Une catégorie de produit dont la vente en ligne se développe ;

Au niveau économique comme au niveau juridique, une veille constante est nécessaire afin de détecter ces opportunités. Ainsi, avec le diagnostic externe, vous êtes capable de dresser le portrait de vos concurrents, de votre marché, de votre environnement, etc.

La mise en place de 4 stratégies croisées

En tenant compte de l’analyse interne et externe, vous pouvez mettre en place 4 sortes de stratégies croisées visant à remédier aux failles de l’entreprise et à la développer. Ces stratégies consistent à :

  • Lutter contre les menaces en employant les forces disponibles ;
  • Mettre votre organisation à l’abri des menaces en remédiant aux faiblesses ;
  • Profiter des opportunités pour combler les faiblesses ;
  • Saisir des opportunités en utilisant ses forces.

La création d’un groupe d’analyse

Créez un groupe d’analyse avec le comité de direction ainsi que divers membres d’équipes issus de services variés (logistique, finance, expertise de vente, etc.) pour obtenir des idées innovantes et nouvelles.

Pour éviter le manque de participation ou de concentration des membres du groupe d’analyse, l’idéal est de faire appel à une dizaine de collègues.

Des idées créatives

Misez sur des idées créatives pour trouver des opportunités. Pour motiver votre équipe, optez pour des solutions amusantes, telles que l’organisation d’activités de cohésion d’équipe ou la présentation d’exemples inadéquats afin de créer des opportunités.

Le classement des idées

Classez les meilleures opportunités en équipe ou avec un petit groupe de dirigeants. Exposez chacune des idées trouvées, puis discutez-en avant de les classer sur une échelle de 1 à 10. Selon l’impact global et les capacités de l’équipe, vous devez parvenir à un terrain d’entente sur les meilleures idées à mettre en place. Afin de les mettre en œuvre, rédigez un business case.

Conclusion

Une reconnaissance réaliste des faiblesses et des menaces qui existent pour le développement de votre entreprise est la première étape pour les contrer avec un ensemble solide de stratégies qui s’appuient sur les forces et les opportunités. Une analyse SWOT identifie vos forces, vos faiblesses, vos opportunités et vos menaces pour vous aider à prendre les meilleures décisions et des plans stratégiques.