Quels nouveaux formats de formation choisir en entreprise ?

Former régulièrement vos salariés ou vous-même est primordial pour disposer de nouvelles compétences et vous démarquer de la concurrence. Et depuis quelques années, surtout depuis la crise sanitaire, la motivation est plus élevée que jamais ! Alors que 35% des managers sont plus enclins qu’avant la crise à ce que leurs collaborateurs se forment, 50% des actifs avaient prévu de se former en 2021 contre 60% chez les demandeurs d’emploi (source : Empowill). Avec le dispositif CPF ou Compte Personnel de Formation, tout salarié peut valoriser son employabilité tout au long de sa carrière.  Quels nouveaux formats de formation choisir en entreprise ?

Mais avant cela, pourquoi former ses salariés ?

Certaines formations professionnelles, bénéfiques pour le salarié comme pour l'employeur, sont désormais obligatoires depuis 2008 selon l’article L. 6321-2 du Code du travail. Elles deviennent également indispensables pour une entreprise qui souhaite améliorer son image extérieure, augmenter sa productivité et développer les qualifications de son équipe

Formation Création et développement d'une activité de formation

De gros avantages pour le salarié…

Gagnant en autonomie, le salarié s’adapte à son poste de travail et progresse au sein de l’entreprise. Il acquiert de nouvelles compétences qui lui seront bénéfiques dans sa carrière future, dans la société pour laquelle il travaille (pour un poste à responsabilité, une augmenation salariale…) ou dans le cadre d’une reconversion professionnelle .

Si la formation CPF que l’employé a choisie fait partie des sélections de son employeur, elle peut être acceptée par ce dernier. Avec les formations CPF qui se déroulent pendant les heures de travail, il peut toucher la totalité de son salaire.

… et pour le dirigeant de l’entreprise !

Selon une analyse menée en 2009 par Cegos, sur 320 DRH sondés un peu plus de 75 % ont affirmé que la formation est essentielle pour fidéliser les employés. Pour une entreprise, cette solution garantit l’employabilité des salariés tout en évitant le turn-over.

Face à ses concurrents, le dirigeant reste compétitif et peut anticiper les avancées technologiques, car il est à jour, voire peut être en avance sur son marché afin d’attirer des jeunes ou des cadres très sollicités. En effet, au cours de leur recherche d’emploi, ces derniers se tourneront naturellement vers une entreprise soucieuse du développement des compétences de son personnel.

Formateur ou organisme de formation : comment déclarer votre activité ?

Les nouveaux formats de formation innovants à choisir en entreprise

Le développement à vitesse grand V des outils digitaux a ouvert la voie à de nombreuses opportunités dans de nombreux secteurs d’activité, y compris dans le domaine de la formation. Les formats traditionnels de formation, bien qu’efficaces, commencent à lasser et sont de plus en plus difficiles à insérer dans les agendas des apprenants surbookés. Pour apprendre avec succès à travers des expériences de formation uniques et innovantes, pourquoi ne pas miser entre le serious game, le format e-learning, la formation à distance, la visio-formation, le blended learning ou la formation certifiante ?

Mai avant cela, retour sur le format traditionnel en présentiel pour un petit point de comparaison.

Le présentiel

Comme son nom l’indique, cette formation requiert la présence physique des apprenants pour assister à l’intervention des formateurs à des dates précises et dans un lieu bien défini. Ce format classique permet au formateur de corriger directement l’apprenant, qui à son tour, peut lui poser des questions, interagir et échanger avec les autres formés.

Mais en plus des frais de formation, les apprenants doivent gérer leurs déplacements ou même l’hébergement si le lieu de formation est assez éloigné. Les personnes actives, en particulier, doivent aussi faire face à des contraintes professionnelles, personnelles ou familiales pour caler les dates de formation dans leur agenda.

Et depuis la crise sanitaire de 2020, cette forme de formation a fortement et particulièrement été touchée : 80% des formations présentielles ont été touchées. Depuis, les formations basées sur le digital ou digital learning ont le vent en poupe avec 57% des responsables formation qui envisagent de dépenser davantage dans cette nouvelle forme de formation (source : Empowill).

Le serious game pour apprendre de manière ludique

Le serious game ou « jeu sérieux » est l’un des nouveaux formats qui riment bien avec innovation, car il permet d’apprendre via un jeu vidéo, en s’amusant, grâce à des logiciels de mise en situation professionnelle. Pour monter en compétences, acquérir un savoir et surtout faciliter l’apprentissage, l’apprenant est invité à un jeu de simulation dans le jeu vidéo directement lié à la thématique de l’apprentissage (une nouvelle réglementation, une conduite d’entretien, une situation de vente…).

Ici, le formé apprend de manière ludique, gagne en autonomie, devient proactif et effectue des actions dans des conditions proches de la réalité. Bien qu’ils se retrouvent à distance, les apprenants qui effectuent des exercices collectifs et collaboratifs communiquent mieux entre eux et avec le formateur. Ils peuvent aussi évoluer à leur rythme grâce à un apprentissage personnalisé.

Cette méthode d’enseignement est très souvent pratiquée dans les écoles de commerce et les grandes entreprises pour former leur équipe marketing. Renault par exemple a créé Renault Academy pour que les concessionnaires puissent se former à la vente des modèles de la marque via le jeu. Et alors que Michelin a créé le jeu Mission Antitrust pour former de manière ludique ses équipes marketing et vente, L’oréal propose Reveal by L’Oréal afin que les jeunes du monde entier puissent s’immerger dans les métiers du groupe.

Le format e-learning

En 2020, face à la pandémie, l’e-learning représentait plus de 190 milliards de dollars en termes de part de marché dans le monde (source : callimedia). Pratique, ce format permet d’accéder aux supports via une plateforme numérique disponible sur divers appareils, tels qu’un smartphone, une tablette ou un ordinateur portable.

Vous pouvez proposer trois sortes d’apprentissage en e-learning à vos salariés :

  • Le Corporate Open Online Course ou COOC est l’idéal pour une recherche de compétences. Les salariés en activité peuvent apprendre en ligne, tout en étant présent dans l’entreprise ;
  • Le Small Private Online Course ou SPOC est un ensemble de cours privés destinés à un petit groupe de personnes. Vos salariés peuvent ainsi être formés sur des problématiques de travail en entreprise ;
  • Le Massive Open Online Course ou MOOC s’adresse aux salariés en activité et peut être suivi par plus de 1000 personnes. À la fin du parcours, les apprenants peuvent obtenir un certificat de réussite.

Grâce au e-learning, les apprenants peuvent avancer à leur rythme en suivant la formation à l’endroit qui leur convient. Cette formation est adaptée aux soft skills et à de nombreuses thématiques, sauf aux compétences manuelles ou à celles qui requièrent de rester en extérieur.

En choisissant cette solution, vous faites des économies considérables, car vous n’aurez pas besoin de louer de salle, de faire appel à un formateur ou encore de demander à vos apprenants de se déplacer.

La formation à distance

En 1 an, le nombre d’acteurs qui envisagent la distancialisation à 100% de leur offre de formation a été multipliée par 2. 89% des entreprises disent vouloir poursuivre le développement de formations à distance ou en blended learning, une autre forme de formation que nous verrons tout à l’heure (source : Empowill).

Dispensée sur tablette, smartphone ou courrier, la formation à distance ou mobile learning utilise plusieurs types de canaux de communication. Ses bémols et atouts ressemblent quasiment à ceux de l’e-learning : le budget à prévoir dépend des canaux de communication employés, de la durée du parcours et de la thématique.

La visio-formation

Avec cette forme de formation, les apprenants rejoignent le formateur dans une salle de formation virtuelle pour suivre les cours. Ils peuvent suivre la formation partout et ont la possibilité d’échanger avec le formateur et les autres apprenants grâce aux outils de visio-formation pour tchater, diffuser du contenu, partager des fichiers ou procéder à des échanges audio. La visio-formation est adaptée à toutes les thématiques et présente particulièrement un avantage pour les salariés qui souhaitent bénéficier d’un suivi régulier.

Ce format présente néanmoins quelques inconvénients, car au moment de la visio, les apprenants doivent être disponibles. Comparé au e-learning, ce format revient aussi plus cher, car la présence d’un formateur est indispensable. Mais par rapport au présentiel, vous ferez des économies considérables sur la location de la salle et les frais de déplacement qui ne seront pas utiles.

Le blended learning

Combinant séminaires présentiels et apprentissage par le biais d’outils digitaux, le blended learning (en anglais, “mélangé”) est un type de formation mixte de plus en plus apprécié par de nombreuses entreprises pour améliorer la formation en l’adaptant à votre budget, votre objectif et votre cible.

Chacun tire profit des atouts du e-learning (pas de perte de temps en déplacements, souplesse d’organisation), et du présentiel (encadrement physique). Adapté aux jeunes comme aux plus âgés, ce format nécessite néanmoins la disponibilité des salariés au cours des séances en présentiel. Il convient aussi bien aux thématiques concernant le savoir-faire que le savoir-être. Le budget à prévoir dépend de la durée de la formation et de la thématique.

La formation certifiante

Ce modèle de formation professionnelle est fortement recommandé en entreprise, car elle vise à délivrer une certification reconnue par les branches professionnelles.  Parfaitement adaptée en entreprise, elle apporte des compétences précises reconnues dans des secteurs d’emploi précis.  

Si vous souhaitez d’ailleurs mettre en place une stratégie webmarketing efficace adaptée à votre cible et vos objectifs marketing, cette formation webmarketing certifiante répond exactement à ce que vous recherchez.

Les formateurs ou organismes de formation peuvent également suivre des formations certifiantes pour développer leur activité. Cette formation de formateur certifiante par exemple aide à préparer à lancer une activité de formation. 

Ce parcours certifiant “Conception et promotion d’une offre de formation digitalisée” de son côté prépare à mettre en place un projet de digitalisation d’une formation. 

A vous donc de choisir en fonction de vos objectifs !