Référencement naturel - Comment créer une campagne de netlinking ? - 2 septembre 2019

Comment créer une campagne de netlinking ?

Invité Auteur

Le netlinking, l’étape incontournable du référencement d’un site, se doit d’être mené avec savoir-faire et doigté pour venir compléter les actions d’optimisation on-site sans affoler les radars de Google. Voici l’exemple de Madame Janis, qui vient de monter son site de partage de musique en ligne et qui souhaite optimiser son SEO. Suivez pas à pas le petit guide du référencement !

Qu’est-ce que le netlinking ?

Le but du netlinking est simple : améliorer son SEO. Oui, mais… qu’est-ce que le SEO nous direz-vous ? Il s’agit d’optimiser l’environnement de votre présence sur le web, afin d’améliorer la visibilité de son ou ses sites sur internet. En d’autres termes, il s’agit d’un référencement naturel destiné à optimiser votre notoriété en ligne, en gagnant de meilleures positions sur les mots clés principaux, ainsi que de nouveaux. Le but est de transmettre plus de confiance à Google et de venir générer plus de trafic sur des pages qui convertissent pour votre business.

Et c’est bien là le but de toute entreprise : se rendre visible aux yeux de tous. Pour ce faire, il faut impérativement atteindre la première page des résultats de recherche, et idéalement le top 3. Les internautes vont en effet rarement au-delà de la première page des résultats de recherche pour trouver la réponse à leur requête…

Pour ce faire, Madame Janis doit d’abord créer des contenus de qualité on-site, que Google appréciera. Ces contenus optimisés et qualitatifs, autour du thème de la musique et des actualités musicales, participeront à positionner correctement son site internet et seront une étape incontournable dans sa réussite.

Incontournable oui… Mais pas suffisante ! Pour renforcer votre notoriété sur la toile et accéder aux premiers résultats des moteurs de recherche, place à la partie off-site : le netlinking.

Comment fonctionne le netlinking ?

Maintenant que le site de Madame Janis est qualitatif, elle peut entamer sa démarche de référencement en créant des liens sur d’autres sites.

Madame Janis, aussi douée soit-elle en sa qualité de chef d’entreprise, n’avait alors aucune idée de la manière d’aborder le sujet du netlinking, tant il semble abstrait. Pourtant, son souhait était bel et bien là : continuer de faire évoluer sa société, en mettant en place les stratégies nécessaires : elle a bien pris conscience qu’il s’agissait d’un levier phare de sa stratégie digitale.

En se renseignant, elle a rapidement compris le concept : insérer au sein de contenus qualitatifs un lien qui renverrait vers une page de son propre site à référencer. Le but est d’insérer cette « ancre » de manière naturelle dans un texte, afin de faire un glissement sémantique naturel. Enfin, ce texte et son lien seront publiés sur un site tiers, appelé site partenaire, et dont l’univers sera adapté à la thématique qu’elle aborde avec son entreprise, c’est à dire la musique dans le cas de Madame Janis. Ce site tiers hébergera alors le tout, afin d’offrir un référencement naturel à son site web de manière pérenne.

Mais alors, vers qui se tourner pour optimiser son SEO ?

Ne pouvant s’en charger seule, et forte d’un réseau de chefs d’entreprise sérieux, Madame Janis s’est renseignée pour être sûre de confier son netlinking à la bonne agence. Le nom de SEMJuice est ainsi revenu à plusieurs reprises pour la qualité de ses stratégies de référencement comme de ses contenus. SEMJuice est une agence spécialisée dans les optimisations off-site et propose un réel accompagnement à ses clients.

C’est exactement ce qu’il lui fallait : un bon suivi, une oreille attentive et un travail de qualité. Elle s’est donc lancée dans l’aventure et on vous retrace son parcours, celui qui lui a permis de créer sa campagne de netlinking en toute simplicité pour son site de partage de musique !

Créer une campagne de netlinking sur SEMJuice, un jeu d’enfant

Première étape pour commencer en douceur, Madame Janis crée son compte via ce simple formulaire, avant d’accéder rapidement au cœur de son dashboard, centre névralgique de toutes ses actions sur la plateforme de netlinking.

Après avoir cliqué sur son dashboard, Madame Janis a accès à deux univers : celui dédié aux annonceurs (il s’agit d’elle-même en tant que cliente qui souhaite commander des liens), et l’espace éditeurs, si un jour elle décidait de proposer son propre site sur la plateforme, afin d’héberger à son tour les articles d’autres personnes.

D’ici, elle a une visibilité complète sur toutes les actions à entreprendre :

  • Campagne en brouillon ;
  • Campagne en attente de validation ;
  • Campagne en cours ;
  • Articles en attente de relecture (agréable surprise pour Madame Janis, elle peut, en effet, relire et modifier ses articles avant leur publication, même s’ils passent également entre les mains d’un correcteur au préalable) ;
  • Campagne terminée ;
  • Visibilité sur les publications des 30 derniers jours.

En bref, une interface ergonomique et pratique, qui permet à une personne novice comme elle de comprendre les actions à réaliser en un tour de main !

Ajouter son site à la plateforme

Pour continuer, Madame Janis doit ajouter son site sur la plateforme, celui qu’elle souhaite faire remonter sur les résultats des moteurs de recherche grâce à SEMJuice et à son travail de netlinking. En avant pour la musique, donc.

Elle se rend alors sur l’onglet « sites », à droite de son écran, puis clique en haut à droite sur le bouton vert « ajouter un site ».

Il lui suffit alors de renseigner les champs requis pour apporter le maximum d’informations pertinentes à ce sujet : nom du site, URL, CMS utilisé, thématique(s), présence sur internet, etc.

Créer une campagne de netlinking

C’est aussi simple que ça ! Madame Janis peut d’ores et déjà se lancer dans l’aventure de la création de campagnes. Et là, nouvelle bonne surprise : elle n’est pas obligée de payer de suite pour tester. Elle se rend donc dans l’onglet « netlinking », à droite, puis deux choix s’offrent à elle :

  • « Nouvelle campagne », qui lui permet de comprendre le fonctionnement de la plateforme sans avoir à débourser tout de suite. Elle le fera par la suite, si tout s’est passé comme elle le souhaitait et qu’elle souhaite poursuivre l’aventure.
  • « Acheter des crédits netlinking », pour les clients qui savent déjà comment ça fonctionne et ce qu’ils veulent, et qui peuvent donc entrer directement dans le vif du sujet.

Notre super chef d’entreprise va donc commencer doucement, puisque ce sont ses premiers pas sur la plateforme et dans le monde du netlinking en général.

Alors, elle clique sur « Nouvelle campagne ». Là, il lui suffit de suivre le guide : elle sélectionne son site consacré au partage de musique, choisit un titre pour sa campagne, ainsi que les articles qu’elle souhaite commander. Ses contacts qui lui avaient conseillé SEMJuice l’avaient prévenue : la plateforme propose ses offres sous forme de fruits, pour catégoriser le type de sites sur lesquels poser les articles à acheter : pour un « petit jus », on commande de petits fruits (fraise, raisin, kiwi), pour du jus plus important, on part sur les gros fruits (orange, ananas, pastèque…).  Avec 7 offres de prix pour une grande flexibilité et une grande variété dans les actions à mener, c’est l’offre la plus large du marché.

Ce fameux « jus », produit par un lien, représente la puissance du lien émise grâce au site partenaire sur lequel vous publiez un article. Plus un site est réputé, plus le jus SEO émis sera fort, et plus votre lien gagnera en crédibilité et visibilité sur Google.

Afin de définir ses besoins, elle a préféré au préalable contacter l’équipe de la plateforme par téléphone afin d’évaluer le cas de son site et recevoir des conseils sur mesure.  Elle a trouvé un interlocuteur dédié et disponible qui a pris soin de lui expliquer le principe : on déploie principalement de petits sites vers la page d’accueil et on privilégie les gros sites vers les pages internes, pour pousser les mots clés importants. C’est ce qui est représenté sur l’illustration ci-dessus.

Elle sélectionne donc à présent les fruits en fonction de son budget et de ses besoins, avant de valider le tout en cliquant sur « créer une campagne ».

Un message rouge apparaît, précisant que les crédits ne sont pas disponibles, mais pas de panique : on peut continuer à s’amuser à créer sa campagne sans passer par cette étape pour le moment. Là, Madame Janis a une nouvelle agréable surprise : elle a la possibilité de créer des modèles de briefs.

Ces briefings sont les instructions qu’elle va donner au rédacteur qui s’occupera d’écrire ses articles. À elle de préciser des idées de sujet si elle le souhaite, la forme des ancres, de lister ce qu’elle veut ou ne veut pas voir figurer dans le texte, d’expliquer son activité, de donner des sources, etc.

Grâce à cette fonctionnalité (ajoutée récemment lors du lancement de la V2 du site), elle n’aura pas besoin de réécrire le même briefing pour le même type de commande à chaque fois. Il lui suffira d’aller chercher parmi ses modèles, et de sélectionner le plus pertinent pour sa campagne en cours. Un gain de temps et une ergonomie particulièrement pratique pour un chef d’entreprise débordé !

Créer un modèle de brief

Pour créer un modèle, rien de plus simple : elle clique sur le bouton prévu à cet effet (voir image ci-dessus), puis se laisse guider pour remplir tous les champs concernés :

  • Le site concerné par la commande ;
  • Le titre interne (uniquement visible sur SEMJuice) ;
  • Le choix de relire ou non avant publication ;
  • Les instructions d’écriture, à l’intention des rédacteurs ;
  • La thématique voulue, pour le site qui hébergera son article ;
  • Le type de lien voulu, pour son site à booster ;
  • La possibilité d’ajouter des liens « tiers », afin de créer un texte plus naturel pour Google. Le lien tiers ou secondaire est un leurre destiné à ajouter de la crédibilité au texte, il cible en général un site tiers d’autorité, informatif et non concurrentiel ;
  • Le type d’ancre voulu pour son site à booster.

Petit zoom sur le choix du type d’ancre

Ancre ? Qu’est-ce que c’est ? Voilà une nouvelle embûche pour Madame Janis, qui se renseigne rapidement sur les types d’ancres existants et sur l’intérêt de chacune d’elles.

  • Les ancres naturelles : ce sont celles qui apparaissent sous forme d’URL (http ou www) ou de nom de marque (branding).
  • Les ancres exactes : ce sont les plus dangereuses, car elles portent sur un nombre restreint de mots-clés (souvent une requête fréquemment tapée par les clients), pour viser précisément un service ou un produit. À utiliser, mais avec parcimonie, elles doivent rester uniques et peu utilisées…
  • Les ancres larges : elles sont intéressantes, dans la mesure où elles sont conçues pour être uniques étant donnée leur longueur. Comportant davantage de mots-clés, elles peuvent permettre de vous positionner avec une grande subtilité sans prendre de risque.

À Madame Janis de choisir avec prudence, en variant les ancres de sa campagne.

On reprend la création de la campagne !

Voilà une bonne chose de faite, Madame Janis peut retourner sur l’onglet « netlinking » pour avoir accès à la gestion complète de sa nouvelle campagne.

Elle clique sur « gérer sa campagne », puis « créer le brief », pour s’occuper de sa première commande. Grâce au brief pré-rempli qu’elle a intégré juste avant, elle peut cliquer sur « utiliser ce brief », et ainsi ne pas perdre de temps à tout refaire manuellement à chaque fois !

Madame Janis n’a plus qu’à saisir la date de parution souhaitée pour son lien. Bien sûr, elle prendra soin pour chaque brief (même si elle réutilise un modèle) de faire varier ses ancres, de les diriger vers une page interne ou vers la homepage de son site, etc. Si elle a bien retenu une leçon, c’est de varier son profil de liens pour générer un référencement naturel, qui ne la mettra pas en danger vis-à-vis des moteurs de recherche, mais qui au contraire lui permettra de se démarquer et d’établir un profil viable et naturel.

Enfin, dernier point : la possibilité de soumettre des photos que l’on souhaite voir apparaître dans ses textes ! Madame Janis peut ainsi mettre en avant des photos de ses rencontres avec des artistes musicaux, l’équipe en train de travailler, ou toute autre photo libre de droits qui lui semblerait pertinente.

Il ne reste plus qu’à sauvegarder !

Voilà, tout est prêt et notre chef d’entreprise préférée a finalement fait tout cela très simplement. Il ne manque plus que l’étape finale, à présent que tout s’est bien passé : acheter les crédits nécessaires pour pouvoir finaliser la commande.

Contente d’avoir choisi SEMjuice pour son accompagnement, son travail à elle s’arrête là ! Les équipes de SEMjuice prennent le relais dans la partie plus technique : choix du site le plus pertinent parmi son large réseau de partenaires (plus de 8 000, elle est contente de ne pas avoir à trier !), la collaboration avec le partenaire choisi, rédaction des articles, la vérification des prestations fournies…. Elle gagne un temps fou qu’elle occupe facilement avec la gestion de son entreprise et la conversion du trafic qu’elle gagne grâce à ses optimisations off site !

Sous une dizaine de jours, le premier lien de sa campagne sera positionné sur la toile !

Petit tour d’horizon des autres fonctionnalités de la plateforme de netlinking

Le dashboard d’un utilisateur de SEMJuice lui permet bien plus que de simplement créer une campagne ou de relire ses articles.

Madame Janis a ainsi accès à toutes ses factures, et peut les trier selon son bon vouloir pour les retrouver facilement.

Les annonceurs ont également la possibilité d’acheter du contenu pour leurs sites internet. Voilà qui intéresse tout particulièrement notre amatrice de musique, car si son site est déjà intéressant en lui-même, il mérite bien quelques articles supplémentaires. Ils lui permettront de profiter de contenus de qualité, au champ sémantique approprié, et qui optimiseront donc son optimisation on site en parallèle de sa démarche de netlinking.

Un suivi de l’évolution de votre SEO

Une fois les campagnes terminées, les clients ont accès à l’intégralité des métriques qui y sont liées, afin d’avoir un œil sur l’évolution de leur référencement. Très complètes, elles offrent une vue d’ensemble précise : Madame Janis va pouvoir travailler en toute transparence sur son référencement, avec les résultats sous les yeux.

Pour aller plus loin…

Rendez-vous sur le site de SEM Juice : www.semjuice.com

Présentation de SEM Juice :

Comment lancer une campagne :

Article écrit en collaboration avec SEMJuice