E-commerce - Quand digital et marketing classique fusionnent ! - 18 février 2019

Quand digital et marketing classique fusionnent !

Quand digital et marketing classique fusionnent !
Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

Aujourd’hui, la frontière entre le digital et le marketing classique est de plus en plus mince. Avec la présence du numérique dans le quotidien, il est désormais aisé, même pour les PME, de proposer une expérience digitale connectée à leurs points de ventes physiques. Puces NFC, réalité augmentée, phygital… dans cet article, je vous propose de vous présenter les différentes possibilités qui s’offrent à vous.

Les QR codes

Les QR codes sont désormais bien connus du grand public, c’est leur principal avantage.

Salon Emarketing Paris 2019 : 9 au 11 avril 2019

Ils sont, de plus, très faciles à créer et leur coût de mise en place est faible voir nul si vous êtes débrouillard 🙂

Vous pouvez, par exemple, utiliser des outils de génération de QR code gratuits pour ensuite les imprimer sur vos flyers, cartes de visites et autres supports physiques. Si vous souhaitez essayer, vous avez, par exemple, l’outil gratuit proposé par unitag.io.

Le QR code n’est pas exempt de défauts, l’utilisateur est obligé d’installer une application, ce qui fait une étape supplémentaire dans le parcours. De plus, selon les applications, l’expérience est quelquefois laborieuse. D’où, je pense, le manque d’enthousiasme des utilisateurs pour cette technologie.

Néanmoins, cela reste une possibilité accessible à tous de faire un pont entre ses supports physiques et digitaux.

Un conseil si vous souhaitez utiliser les QR codes dans votre communication : faites-le de façon originale. Il est possible de personnaliser les visuels pour les rendre plus attrayants qu’une simple succession de carrés.

En pratique :

exemples qr codes originaux

Les puces NFC

Aujourd’hui, tous les téléphones sont compatibles avec le format NFC. Ce dernier a plusieurs avantages par rapport à ce bon vieux QR code :

  1. L’utilisateur n’a pas besoin d’installer d’application sur son mobile ;
  2. De votre côté, la puce n’est pas visible sur le support ;
  3. La connexion entre le mobile de l’utilisateur et le support est beaucoup plus aisée et naturelle par rapport au QR Code ;
  4. Les possibilités d’applications sont plus nombreuses.

Et bonne nouvelle, les solutions pour intégrer des puces NFC à ses supports sont de plus en plus accessibles.

J’ai vu, par exemple des cartes de visites et des invitations connectées sur COPY-TOP. Un bon moyen de digitaliser vos événements ou rencontres. Cette solution étant encore peu répandue, vous pouvez, en plus, marquer les esprits.

invitation nfc copytop

La Réalité Augmentée au service du marketing

On passe à la vitesse supérieure avec la réalité augmentée ! Technologie en plein essor depuis quelques années, elle permet une expérience ultra riche mêlant l’environnement de l’utilisateur à des informations numériques.

Intégrer la réalité augmentée à sa stratégie marketing demande plus d’effort, de réflexion et donc de budget.

Il est donc essentiel d’avoir une vraie réflexion. Il ne s’agit pas d’utiliser la réalité augmentée juste pour faire « in » mais d’avoir un vrai usage pour l’utilisateur au risque de faire un flop.

Pourquoi pas une expérience en point de vente permettant d’afficher des informations sur l’origine des produits, leurs caractéristiques et autres, ou encore un concours à la « Pokemon go » pour faire venir les clients en point de vente…

Il existe plusieurs solutions pour faire de façon abordable, vous-même, des applications de réalité augmentée.

Par exemple, Layar Creator ou Augment !

Si vous disposez de budgets plus conséquents, vous pouvez aussi faire appel à des agences spécialisées en réalité augmentée pour créer une application sur mesure.

Le Phygital

Les magasins connectés, ou phygital, restent à ce jour l’expérience la plus poussée en matière de croisement entre marketing digital et marketing classique.

L’idée est d’avoir une synergie entre l’univers physique du point de vente et l’univers web de la marque. Dans ce type d’expérience, le client peut très bien commencer son expérience chez lui et finir en point de vente ou inversement.

Les échanges de données permettent une expérience continue et naturelle pour le client. Ils proposent des offres adaptées et personnalisées à l’historique du client.

Parmi les bons élèves du domaine, deux marques dans l’univers des cosmétiques :

Aroma Zone, spécialiste du cosmétique maison, a intégré dès le lancement de ses magasins des bornes interactives pour faciliter l’expérience de ses clients et avoir une continuité avec le site.

phygital aroma zone

Sephora a également investi dans le phygital pour certaines de ses boutiques (notamment celle de Val d’Europe) avec un Beauty Hub permettant de découvrir des tutos beauté, de choisir des produits personnalisés, etc…

phygital sephora beauty hub

Le phygital reste la solution ultime mais la moins abordable !

Pour le moment, ce type de solution est plus accessible aux grands groupes qu’aux PME mais je suis sûr que progressivement, des solutions apparaitront également pour les PME.

Conclusion

Les possibilités pour intégrer le digital au physique sont désormais, pour la plupart, accessibles à toute entreprise. Elles apportent une meilleure connexion avec ses prospects et clients, il est donc temps de vous y mettre 🙂

Si vous avez déjà mis en place des actions de ce type, n’hésitez pas à partager vos retours d’expérience via les commentaires !