Big Data - 5 questions à se poser pour choisir le bon outil de veille - 5 décembre 2018

5 questions à se poser pour choisir le bon outil de veille

5 questions à se poser pour choisir le bon outil de veille
Paul-Louis Valat Consultant Marketing Digital

Que ce soit pour veiller sur votre réputation, votre marché ou votre audience, la presse et les réseaux sociaux fourmillent d’informations intéressantes pour vous. Tant et si bien qu’il est devenu humainement impossible de rester aux faits de tout ce qu’il se dit !

Heureusement, de nombreux outils existent pour vous aider à veiller et analyser les publications et conversations en ligne. Mais comment choisir l’outil de veille parfait pour votre entreprise ? Découvrez 5 questions à vous poser pour choisir l’outil de veille de vos rêves !

1. Quel est l’objectif de votre veille ?

Avant de vous lancer dans la recherche de votre outil de veille idéal, il est important de bien réfléchir à votre projet de veille.

Une veille peut répondre à différents objectifs. Définissez votre objectif pour trouver ensuite l’outil qui vous convient.

Veille d’e-réputation :

Comment votre marque est-elle perçue ? Qui sont les influenceurs qui parlent de vous ? Quels sujets et tendances sont associés à votre nom et vos produits ?

Cette veille vous permet d’analyser la notoriété de votre marque, en suivant toutes ses mentions.

Veille concurrentielle :

Que dit-on sur vos concurrents ? Comment communiquent-ils ? Comment leur communication est-elle reçue ?

Cette veille vous permet d’identifier les bonnes (et mauvaises) pratiques de vos concurrents, et de détecter les tendances de votre secteur. C’est également un bon moyen pour vous comparer à eux, afin de vous positionner sur votre marché.

Veille sectorielle :

Que se passe-t-il sur votre marché ? Quelles sont les actualités, les innovations et les tendances qui l’animent ? Comment votre marché est-il perçu en France ? A l’autre bout du monde ?

L’objectif est ici d’obtenir des informations sur votre marché afin de prendre des décisions stratégiques informées, en terme de développements et d’investissements.

Veille consommateur :

Comment se comportent mes différentes cibles ? Quelles sont leurs motivations et leurs freins ? Est-il pertinent d’élargir ma cible ?

Chaque type de veille aura ses indicateurs et ses canaux de prédilection. Par exemple pour une veille consommateur, il sera intéressant de prendre en compte les sites d’avis clients et les forums. A vous de définir le type d’information que vous cherchez à atteindre via votre veille des médias sociaux, et à adapter vos moyens développés.

2. Qui sera en charge de la veille ?

Aujourd’hui, la veille des médias sociaux tombe généralement sous la responsabilité du département communication.

Ceux-ci peuvent s’en servir pour suivre la réputation et la notoriété de la marque sur ce canal, et pour suivre et analyser l’impact de leurs campagnes communication.

Mais la veille a des intérêts qui vont bien au-delà de la communication !

Le Marketing : pour avoir une meilleure connaissance de leur audience, et découvrir de nouvelles opportunités. Par exemple, la marque de vêtements et d’équipements sportifs Under Armour, destinée principalement aux athlètes, a découvert via leur veille tout une communauté d’amateurs de yoga qui mentionnait leur marque. Under Armour a donc décliné ses produits et son positionnement afin de répondre à cette cible et a pu développer avec succès ses part de marché.

Le département Recherche & Développement  : sur les réseaux sociaux ou les forums, les internautes partagent les problèmes qu’ils rencontrent avec un produit, voire même des pistes d’améliorations, et font régulièrement part de leurs envies et de leurs freins quant à l’utilisation de tel produit ou service. Autant d’informations cruciales pour la R&D !

Le département Market Intelligence, pour suivre les avis sur votre concurrent et leur service client, ou ce que ceux-ci publient directement en ligne.

Les responsables de Business Development peuvent aussi trouver de nouvelles opportunités commerciales, en veillant les différentes demandes de recommandations publiées par les internautes par exemple.

Votre Service Client pourra tirer profit des messages émis par vos consommateurs.

Les Ressources Humaines peuvent quant à eux s’en servir pour suivre leur image de marque employeur.

Si vous souhaitez lancer votre projet de veille média, pensez à associer les autres départements de votre entreprise qui peuvent y trouver de l’intérêt.

3. Quels critères techniques considérer ?

Pour choisir l’outil de veille qui vous correspond le mieux, il faut évidemment considérer les fonctionnalités et critères techniques qui sont importants pour vous.

En voici quelques-uns :

Les sources veillées par l’outil

S’agit-il de sources uniquement réseaux sociaux ou trouve-t-on également de la presse ? Quels réseaux sociaux sont disponibles ?

Exhaustivité de la veille

L’outil remonte-t-il tous les contenus publiés sur les réseaux sociaux ?

Par exemple, seules quelques plateformes de veille (incluant Meltwater) ont accès au Firehose de Twitter, un partenariat exclusif garantissant une exhaustivité des contenus veillés.

Rétroactivité de la veille

L’outil peut-il remonter des mentions passées de votre mot-clé ?

Analyses possibles

Quels indicateurs et analyses sont disponibles avec l’outil ? Peut-on mesurer la portée, les tendances, le sentiment ? Peut-on aussi suivre la performance de ses concurrents ?

Selon l’objectif de votre veille, certains indicateurs seront indispensables à analyser.

Exemple de tableau de bord de veille
Exemple de tableau de bord de veille

Ergonomie et facilité d’usage

Au-delà des capacités techniques, ce critère est très important car il influencera directement votre utilisation de l’outil.

Privilégiez une plateforme simple d’accès qui s’intègre facilement à vos autres outils déjà en place, que vous serez sûr de vouloir utiliser régulièrement, plutôt qu’un outil trop complexe qui risquerait de vous rebuter.

Reporting et partage des résultats

Votre veille est faite pour être partagée, la plateforme inclue-elle des options allant dans ce sens ?

Certains outils proposent par exemple l’envoi de newsletter, l’animation de newsfeed ou encore la création automatique de reporting social media ou presse facilement partageables.

Mises à jour

Les médias sociaux évoluent constamment, il est important de choisir un outil qui évolue avec eux et propose régulièrement de nouvelles fonctions.

Fonctions supplémentaires

L’outil de veille propose-t-il d’autres fonctions comme l’identification d’influenceurs, les contacts des journalistes ou la gestion des médias sociaux ?

Certaines plateformes proposent tout un panel de solutions allant au-delà de la veille, qui vous permettront de centraliser vos différents outils sur une plateforme unique.

Application mobile

Il est parfois crucial d’être alertés lorsqu’un message critique est publié sur les réseaux sociaux ou dans la presse, afin de pouvoir réagir efficacement.

Certains outils proposent des applications mobiles qui vous notifient dès qu’une crise ou qu’une tendance importante émerge.

4. Quel niveau de support est disponible ?

Pour la prise en main de l’outil, en cas de crises ou de grosses campagnes, il est important de pouvoir compter sur une aide externe pour s’assurer que votre veille est bien mise en place.

Distinguez alors les différents types de supports.

Il peut s’agir d’une personne réellement dédiée à votre support, d’une messagerie intégrée à la plateforme ou simplement d’une bibliothèque de ressources et tutoriels.

Pour vous assurer d’intégrer votre outil de veille à votre routine, il est préférable d’avoir une personne qui vous accompagne dans la prise en main de l’outil.

5. Quel mode d’abonnement choisir ?

Sur le marché des outils de veille, il y a plusieurs mode d’abonnements.

Certaines plateformes facturent selon le nombre de mentions, d’autres au nombre de recherches ou d’utilisateurs.

Ce dernier modèle est plus avantageux, surtout si votre marque génère beaucoup de conversations et vous permet une meilleure flexibilité sur la création de vos thématiques de veille.

Et ensuite ?

Une fois que vous avez défini tous les critères indispensables pour vous, vous pouvez commencer les recherches !

Faites une première sélection des outils qui vous semblent correspondre à vos besoins, puis demandez à voir des démonstrations personnalisées de ces outils. Votre décision finale devrait alors se faire facilement.

Et si vous souhaitez obtenir une démo gratuite et personnalisée de l’outil de veille de Meltwater, c’est par ici !

Découvrir Meltwater

 

Article sponsorisé