Email Marketing - Comment écrire un bon email marketing ? - 27 juin 2018

Comment écrire un bon email marketing ?

Lucas Heintz Passionné de business et créateur de be-king.fr

Pour écrire un bon email marketing, vous vous devez de respecter certaines règles et d’éveiller la curiosité de vos prospects. Nous verrons dans cet article les techniques et hacks qui permettent d’augmenter son taux d’ouverture et de conversion…

1 – L’expéditeur

Premièrement, il faut que la personne sache de suite à qui elle a affaire. Pour faire simple, elle doit voir votre nom, prénom, suivis du nom de votre site web. Vous pouvez également insérer une image (bannière) en haut de votre mail qui reflète l’une des caractéristiques de votre entreprise, une couleur avec le logo par exemple.

Pour ajouter votre nom, prénom, suivis du nom de votre site, allez dans les paramètres de votre auto-répondeur.

2 – L’objet

L’objet est l’un des aspects les plus importants lors de l’écriture d’un mail. C’est grâce à l’objet que vous allez pouvoir augmenter votre taux de clic et d’ouverture. S’il n’est pas optimisé, vous allez avoir du mal à vendre par email.

Un bon objet comporte en général trois points :

  • Enlever l’un des trois freins (argent, effort, temps). Pour cela, vous pouvez ajouter à la fin de votre phrase « sans argent », « en 5 minutes », « facilement » ;
  • Ne pas faire trop compliqué dans l’objet : la personne doit tout de suite comprendre de quoi parle le mail ;
  • Annoncer un avantage dans l’objet, cela peut être une réduction « -50% sur… » ou encore « gagnez 1000 euros avec… ».

Exemples d’objets :

  • Voyager grâce à son business
  • -5 kilos sans sport
  • 2000 euros en 5 jours
  • Apprendre… en 3 minutes
  • L’indépendance en 31 jours
  • Votre nouvelle source de revenus !

Une fois que vous avez compris comment rédiger un objet, passons à la structure de l’email.

3 – La structure d’un mail

Je vais vous donner la structure optimale d’un mail sous forme de points. A vous d’utiliser cette structure et de l’adapter à votre business.

  • Ajouter la bannière (image de l’entreprise/logo) ;
  • Dire bonjour (il faut humaniser la relation) ;
  • Annoncer le pourquoi de l’envoi du mail (je vous envoie ce mail, car j’ai sorti une nouvelle vidéo qui va vous apprendre à…) ;
  • Ajouter trois points avec à chaque fois des avantages (la plupart des emails le font). Essayez de convaincre les personnes (faites un peu comme dans les exemples d’objet) ;
  • Insérer l’appel à l’action (phrase à l’impératif avec le lien hypertexte « cliquez ici ») ;
  • Ajouter une image de préférence, cela peut être votre miniature YouTube si vous envoyez le mail pour annoncer la sortie d’une vidéo. Mettez un lien pour rediriger les personnes si elles cliquent sur l’image (eh oui, beaucoup de gens cliquent sur les images) ;
  • Insérer le lien original « http://www.mfiwmfm….. » pour être sûr de vous faire comprendre. Certaines personnes ne cliquent que si elles voient un vrai lien 😁
  • Signer le mail (encore une fois pour humaniser la relation). Vous pouvez utiliser la formule « À tout de suite » qui incite indirectement la personne à cliquer sur votre lien ;
  • Enfin, mais ce n’est pas obligatoire, ajouter un « PS : ». Soit une phrase un peu rigolote, soit une anecdote, soit un produit complémentaire ou du contenu complémentaire.

Si vous appliquez efficacement les conseils de cet article, je peux vous assurer que vous allez augmenter votre taux de clic et d’ouverture lors de vos prochains mails ! Pour en savoir un peu plus sur l’optimisation des mails, j’explique comment utiliser sa base de données dans cet autre article. À tout de suite !