Référencement naturel - Comment bien référencer un site one page ? - 16 mars 2018

Comment bien référencer un site one page ?

Alexis Doyen Webmaster & consultant en référencement

Aaah les sites one page ou mono page… C’est beau, c’est tendance, c’est galère à référencer surtout… Avant de vous aider à référencer vos sites one page, revenons deux secondes sur sa définition pour les personnes qui découvrent le monde merveilleux du développement web ou du SEO…

Définition du terme one page

Bon, ce n’est pas bien compliqué de comprendre même si on n’était pas fort en anglais en classe de 6ème… One page veut dire une seule page. Tout votre site internet est contenu sur une seule et même page. Ce type de site internet, qui a la cote en ce moment, est souvent utilisé pour trois raisons :

Votre histoire d'amour avec le SEO commence ici
  1. Vous faites un CV en ligne ;
  2. Vous avez besoin de présenter votre entreprise brièvement en ligne ;
  3. Vous avez un produit/logiciel à mettre en avant.

Les sites one page ou mono page en bon français sont le plus souvent caractérisés par peu de texte et un design très épuré. Bref, un site qui claque !

Cependant, si vous êtes attiré par ce type de création, il y a un point non négligeable. C’est plus dur à référencer !

Pourquoi ces sites sont-ils compliqués à référencer ?

Pour savoir pourquoi, il faut revoir les fondamentaux du SEO. Le référencement naturel s’appuie sur 3 piliers :

  • La technique (architecture, balise, sémantique, vitesse de chargement, etc.) ;
  • La notoriété (grâce aux liens entrants) ;
  • Le contenu.

Le contenu. C’est là d’où viendra le problème pour bien référencer votre site. Comme je vous l’ai dit plus haut, les sites one page sont le plus souvent caractérisés par peu de contenu (que ce soit du texte ou du contenu multimédia).

Google et les autres moteurs de recherche sont friands de contenu. Ils aiment qu’on leur en fournisse afin qu’ils soient proposés à ses clients. C’est donc normal qu’ils favorisent les sites ayant du contenu (bon, c’est très réducteur, car d’autres paramètres sont pris en compte, mais l’idée est là). De plus, il y a une règle en SEO :

Un page = un thème = un mot-clé principal

Or, le problème est que vous avez un seul page et plusieurs mots-clés principaux.

Alors, comment bien référencer ce genre de site et squatter les meilleures places dans les résultats Google ?

La solution (pas miracle) qui marchera

Comme vous ne pourrez pas miser sur le texte, vous devez mettre le paquet sur les autres piliers du SEO.

Les optimisations techniques

Assurez-vous que tous ces critères soient respectés :

  • Vérifiez que le site est en HTTPS ;
  • Vérifiez qu’il soit accessible depuis une seule URL (redirigez le http vers le https et le non www vers le www) ;
  • Ayez un code clair, propre et sans erreur ;
  • Optimisez la vitesse de chargement du site ;
  • Utilisez les bonnes balises HTML afin d’aider les moteurs de recherche à saisir chaque section de votre site ;
  • Optez pour le responsive design (ou au moins une version mobile) ;
  • Renseignez les balises importantes (title, meta description, hn, etc.) ;
  • Optimisez vos images (poids, nom des fichiers, attribut alt) ;
  • Dans la mesure du possible, utilisez les balises issues de schema.org ;
  • Reliez votre site au service Google My Business afin d’acquérir des avis clients ;
  • Optimisez votre expérience utilisateur grâce à un design épuré et des calls to action afin de séduire vos visiteurs.

Tous ces critères sont préconisés par Google lui-même dans son guide de démarrage SEO.

L’amélioration de votre notoriété

Développer votre notoriété devra être la stratégie numéro un à mettre en place afin de truster les premières places des SERPs. Avec le contenu, les backlinks ou liens entrants, sont les deux premiers critères pour être numéro un.

Vous devrez donc gagner des backlinks. Attention, il ne faudra pas faire n’importe quoi.

Aujourd’hui, la stratégie majeure est l’achat de liens (à moins de vous tuer à la tâche…). Cependant, cette pratique étant pénalisée par Google et sa petite bête (comprenez par là Google Penguin), il faudra faire attention avec cette stratégie.

Voici ce qu’il faudra faire :

  • Privilégiez la qualité à la quantité ;
  • Préférez les liens provenant de la même thématique (même large) que la vôtre. Un lien d’un site sur la mode alors que vous traitez de la finance ne sert à rien ;
  • Variez les ancres (nom de domaine, marque, ancre optimisée) ;
  • Variez les types de liens (Do Follow et No Follow). Seuls les liens DF apportent de la notoriété, mais ajouter des liens NF apportera plus de nuances et semblera plus naturel ;
  • Variez les sources (liens provenant d’annuaires, de CP, de commentaires sur les blogs, de messages postés sur les forums, d’articles etc.) ;
  • Rédigez (si vous le pouvez) des articles invités.

L’optimisation du contenu

Même si votre contenu reste faible, vous pouvez toujours l’optimiser. Vous devez :

  • Choisir les bons mots-clés et viser les requêtes accessibles (abandonnez les requêtes à plus de 5000 ou 10000 recherches mensuelles) ;
  • Placer des mots-clés définis dans les zones chaudes (balises title, description, hn, etc.).

Dernier conseil : comme le dit Olivier Andrieu dans sa vidéo sur le référencement des sites one page, évitez de faire des sites mono page et faites des sites classiques 🙂