Search Marketing - Quelques trucs de base pour utiliser Google AdWords avec succès - 29 septembre 2017

Quelques trucs de base pour utiliser Google AdWords avec succès

Invité Auteur

Les spécialistes du marketing web savent très bien que l’utilisation de Google AdWords est une excellente stratégie publicitaire pour attirer des visiteurs sur leurs sites web. Mais comment s’assurer d’obtenir un bon retour sur investissement ?


En effet, une campagne de publicité mal gérée peut coûter cher, spécialement si elle ne rapporte rien. Néanmoins, une campagne AdWords bien ordonnée pourra vous attirer un grand nombre de visiteurs en relativement peu de temps. Considérant que 8 internautes sur 10 utilisent Google comme principal moteur de recherche, savoir utiliser Google AdWords est une stratégie gagnante pour maintenir votre entreprise à flot face à la concurrence ou encore pour stimuler vos ventes à court et moyen terme.

Toutefois, plusieurs écueils existent à une utilisation optimale. Il est important de garder en tête, pour qui entreprend une nouvelle campagne de publicité sur Google, qu’il n’existe pas de stratégie clé en main. Chacun doit définir sa propre campagne publicitaire en fonction de ses objectifs et de son secteur d’activités. Autrement dit, utiliser AdWords de façon optimale prend du temps et de l’argent. Fonctionnant sur le principe d’essais et erreurs, AdWords requiert que vous restiez attentifs à vos résultats et que vous apportiez des changements aux mots-clés achetés pour atteindre vos objectifs. Malgré ces difficultés, il existe quelques trucs simples pour amortir votre investissement dès le départ.

Grouper les bons mots-clés correctement

La première tactique à garder en tête est de définir les mots-clés ou les groupes de mots-clés que vous croyez les plus susceptibles de correspondre aux recherches de vos potentiels clients. Comme nous le mentionnions, choisir les bons mots-clés fonctionne sur le principe d’essais et erreurs. Il est donc important de rester attentif aux résultats obtenus, soit le taux de clics, le taux de conversion ou le coût par acquisition présentant le meilleur retour sur investissement. En ce sens, il est recommandé de toujours tester ces mots-clés pour obtenir de meilleurs résultats jusqu’à ce que vous soyez satisfait. Vous pourriez être surpris que ce type de test puisse éventuellement conduire à doubler vos taux de conversion et à réduire de moitié vos coûts par acquisition.

Néanmoins, avant d’en arriver là, effectuez une recherche préalable en visitant les sites web de vos concurrents et en utilisant des outils spécialisés, tels Google Keyword Planner. Cela vous permettra d’obtenir de bons résultats dès le départ. Savoir se mettre dans les souliers de sa clientèle est un prérequis pour savoir capter leur attention.

Une seconde tactique à garder en tête est de segmenter vos campagnes publicitaires en fonction de vos produits et de vos services. En effet, AdWords est configuré de manière à ce que vous puissiez créer des groupes d’annonces en fonction de différents types de produits et de services. Par exemple, si vous avez une campagne axée sur la promotion de vos produits et une autre axée sur les services de réparation de votre entreprise, chacune de ces deux campagnes devrait être générée séparément, afin d’obtenir de meilleurs résultats.

Ne pas utiliser de groupes d’annonces est l’une des plus grandes erreurs commises par les néophytes du marketing web. En effet, plutôt que de segmenter les annonces en différents groupes selon des types de mots-clés similaires, plusieurs sont portés à regrouper tous leurs mots-clés dans un seul groupe d’annonces.

Le problème avec cette approche est que l’annonce affichée sera très générale et ne correspondra pas spécifiquement à la recherche de l’internaute.

Par exemple, Apple vend plusieurs produits différents. L’entreprise vend des ordinateurs portables, des ordinateurs de bureau, des tablettes et des lecteurs mp3. Or, si la stratégie AdWords d’Apple ne divise pas ses produits en différents groupes, il sera difficile pour elle de capter rapidement les internautes à la recherche d’un de ses produits spécifiques. C’est pourquoi Apple utilise des groupes d’annonces pour promouvoir chacun de ses produits, dont « MacBook Pro » ou « iPad Mini ». Cela permet aux internautes et aux consommateurs de trouver beaucoup plus rapidement l’information qu’ils recherchent.

Si vous ne divisez pas vos mots-clés en différents groupes d’annonces, vous allez regrouper toutes vos annonces de produits et services sous une même campagne avec le risque de diriger vos consommateurs vers la page d’accueil de votre commerce ou de votre entreprise, ce qui n’est pas toujours souhaitable. Notamment, parce que cela ne vous permettra pas de personnaliser vos annonces pour être en adéquation avec les termes recherchés. Plus vous divisez vos annonces et vos mots-clés par thèmes, produits ou services spécifiques, plus vos campagnes seront faciles à trouver et meilleur sera le retour sur votre investissement.

En règle générale, il est recommandé d’utiliser au maximum 10 mots-clés par groupe d’annonces. Il peut arriver que vous excédiez cette limite. Néanmoins, le nombre de 10 mots-clés est un bon indicateur pour savoir si votre campagne par mots-clés cerne bien l’information annoncée et la recherche de vos potentiels clients.

Conclusion

Savoir utiliser Google AdWords est la clé pour une campagne publicitaire gagnante. Savoir utiliser ses différents outils attirera non seulement plus de visiteurs sur votre site web, mais augmentera également le nombre de visiteurs intéressés par vos produits et vos services. Pour un retour sur investissement optimal, ne manquez pas de mettre en application nos conseils d’expert aussi simples que faciles!

A propos de l’auteur

 

Nicolas Rabouille est spécialiste en webmarketing et le co-fondateur chez Rablab, une agence spécialisée en placement publicitaire sur Google et Facebook.