Entreprendre - Formation en ligne : comment monétiser son savoir ? - 28 novembre 2016

Formation en ligne : comment monétiser son savoir ?

vivre-de-sa-passion
Jérôme Scat Auteur

Aimeriez-vous gagner de l’argent supplémentaire ? Aimeriez-vous savoir comment monétiser vos compétences actuelles pour gagner de l’argent ? Si c’est le cas, cet article tombe bien pour vous. Si vous êtes comme la plupart des gens, vous avez accumulé avec le temps grâce à votre emploi une tonne d’expériences que des personnes payeraient pour profiter d’une petite part et dont vous pourriez tirer un profit certain…

Même si vous avez déjà un emploi en temps plein, cela ne vous empêche de multiplier vos sources de revenus. Car avoir plus de revenus signifie plus de liberté, plus de vacances en famille, un avenir assuré pour votre famille et de meilleures écoles pour vos enfants. Choses que le salaire unique ne permet pas d’accomplir.

Formation Growth Hacking

De nombreuses personnes cherchent désespérément comment gagner de l’argent sur le web, et si vous tapez dans Google « gagner de l’argent sur internet », vous verrez des milliers de résultats. Ça en dit long sur la volonté des gens de pouvoir sécuriser leur avenir, car l’emploi actuel ne garantit plus rien. Pôle Emploi est mort. Vous n’avez qu’à voir les nombreux plans sociaux et les fermetures d’usine que les médias montrent à longueur de journée.

Dans cet article, vous découvrirez le parcours qu’il faut emprunter pour se frayer un chemin dans le business de la formation en ligne puisque c’est de cela qu’il est question ici.

Comprendre le potentiel de la formation en ligne

Le business de la formation en ligne est une réalité certaine. Selon le site Didacte, ce marché tourne autour de 200 milliards de dollars et celui de la formation à distance est de 107 milliards de dollars. Si vous avez le flair, vous comprendrez du coup qu’il y a une place à prendre, car c’est un marché qui est en pleine croissance.

Cela s’explique par l’abandon de l’école traditionnelle qui n’assure plus grand-chose et qui se trouve dépassée par les changements rapides du siècle actuel. De plus, les gens ne veulent plus de longues formations qui les prendront cinq années de leur vie pour avoir à leur sortie d’école, l’obligation de mener un combat de titans pour obtenir un emploi acceptable. Les gens veulent du concret, du rapide et d’applicable immédiatement.

Prendre conscience du potentiel de ce marché n’est pas l’essentiel. Il n’en est que la prémisse du parcours à suivre.

Démarrer le business de la formation en ligne n’est pas quelque chose que vous pourrez faire dans l’improvisation. À cela, il faut ajouter de la préparation tant sur le plan des savoirs à enseigner que du matériel à utiliser. Heureusement que de nombreuses plateformes existent pour faciliter un démarrage rapide.

Étape 1 : Faire l’inventaire de ses forces et faiblesses

Pour démarrer cette activité, l’une des premières choses à faire est de réaliser l’inventaire de vos forces et faiblesses.

Si vous avez eu une expérience dans un poste ou dans un métier qui appelle plusieurs compétences, il faut déterminer celles pour lesquelles vous êtes le plus calé. L’important est de choisir une compétence que vous maitrisez bien, car les gens vous payeront pour votre capacité à leur donner le plus de vous-même. Il faudra donc assurer à fond.

Parmi vos faiblesses et lacunes, vous découvrirez peut-être que vous n’êtes pas à l’aise lorsque vous êtes face à un groupe de personnes. Vous êtes du genre timide et introverti. Cela signifie que dans ce cas, vous devriez probablement enregistrer vos vidéos avant de partager ou alors faire du one-to-one avec vos étudiants. Auquel cas le coaching privé prendra plus de sens.

Étape 2 : Faire l’inventaire du matériel nécessaire pour débuter

Même si débuter dans la formation en ligne ne nécessite pas un investissement très onéreux, il y a le préalable à avoir :

  • Posséder un ordinateur ;
  • Avoir une bonne connexion internet ;
  • Avoir des logiciels de capture d’écran ;
  • Acquérir un logiciel de traiteur de texte ;
  • Se faire déclarer au fisc en tant qu’entrepreneur indépendant.

Car oui : former des gens est un business comme les autres et si vous dégagez des bénéfices, il faudra en déclarer pour être en règle le fisc et ne pas encourir des sanctions pénales et financières qui vous gâcheraient la vie pour si peu.

Étape 3 : Déterminer la compétence précise à enseigner

À l’étape de l’évaluation de vos forces et faiblesses, vous avez dû voir quels étaient vos atouts et ceux que vous pourriez facilement monétiser. L’important dans cette étape est de lister la compétence pour laquelle vous êtes le Maestro. Si vous découvrez que vous avez travaillé 8 ans dans le marketing digital, il est fort probable que vous avez acquis des compétences diverses dans cette discipline. Hélas, pour des besoins pratiques, vous ne pouvez pas enseigner tout le marketing digital. C’est un champ très vaste, vous conviendrez. Le mieux serait de scinder votre formation en module. Par exemple, vous pourrez faire une formation sur la maîtrise de la publicité Facebook ou sur la gestion des réseaux sociaux. Le but de cette manœuvre est de vous faciliter le travail et d’offrir à vos apprenants une formation concrète et applicable immédiatement après.

Étape 4 : Trouver la plateforme à utiliser

L’avantage dans la formation en ligne est que des entrepreneurs vous ont déjà facilité la tâche.

Avant pour se lancer dans ce business, il fallait soi-même construire sa plateforme et cela pouvait coûter des milliers d’euros.

Aujourd’hui, il y a de nombreuses plateformes sur le marché. Même si la majorité est anglo-saxonne, il existe des plateformes françaises.

Mais avant de choisir sa plateforme, il faut au préalable valider certaines caractéristiques en fonction de vos besoins et objectifs :

  • Est-ce que la plateforme est fiable ?
  • Est-ce que la plateforme a une large communauté d’étudiants (important pour déterminer le potentiel de rentabilité) ?
  • Est-ce que la plateforme charge des frais pour s’abonner au service ?
  • Quel pourcentage prélève la plateforme sur chaque cours vendu ?
  • La plateforme met-elle à des dispositions des outils de création, de gestion de cours, de marketing et de promotion ?

Toutes ces questions vous permettront de faire le choix en fonction de ce que vous attendez.

Dès que vous avez choisi votre plateforme, il est temps de vous enregistrer pour débuter votre business de formateur en ligne.

Étape 5 : Créer sa formation

Créer son cours ne devrait pas être un combat de titans.

La plupart des plateformes mettront à votre disposition les outils pour créer votre cours de A à Z. D’autres partageront des tutoriels vidéos qui vous aideront à vous familiariser avec leur site web. Voici l’étape importante, celle où vous devez concevoir votre cours. Il est à préciser que vous devez donner le meilleur de vous. Pas de commune mesure. Le meilleur sinon rien. Vous serez jugé sur l’efficacité de votre cours et ce sont vos premiers élèves qui seront vos ambassadeurs. Vous comprenez pourquoi il faut vraiment donner le Must.

L’astuce secrète est de ne pas tout commencer de zéro. Vous n’avez qu’à aller voir comment d’autres formateurs ont structuré leur cours. Comment agencent-ils leur contenu ? Combien de modules font-ils pour la plupart ? Vraiment, il n’y a pas lieu de perdre de temps ici.

Étape 6 : Promouvoir son cours

La majorité des plateformes affirme faire la promotion de vos cours. Mais ne vous trompez pas, personne ne le fera mieux que vous-même.

Gardez en tête que c’est vous qui êtes le commercial de votre business. Pour promouvoir votre activité, vous n’avez pas à dépenser des sommes folles, car il existe des moyens qui permettent vraiment de se faire connaître pour peu de choses.

Voici quelques astuces qui vous aideront.

Créer votre blog et publier des articles

À moins que vous ne veniez d’une autre planète, vous savez déjà ce qu’est un blog. Avoir un blog sera crucial pour donner de la visibilité à votre activité. Si vous avez fait un cours sur la maîtrise de la publicité Facebook, vous pouvez monter un blog qui parle de webmarketing. Une partie des visiteurs qui y viendront sera peut-être intéressée par votre cours, car le blog aura servi à établir votre expertise. En publiant des articles de qualité, vous créez un lien avec votre audience ; elle vous fera confiance et sera donc prompte à acheter ce que vous allez proposer.

Faire des articles invité sur des sites à fort trafic

Le guest blogging est décidément une voie de choix pour aller auprès d’une audience nouvelle que l’on aimerait avoir. Si vous avez ne serait-ce que 10% du trafic d’un gros site, vous avez déjà un petit trésor. Il ne restera plus qu’à les convertir sur votre blog à l’aide des outils de capture d’emails. Par la suite, vous pourrez les encourager à acheter votre cours.

Participer activement à des groupes Facebook ou LinkedIn

Le networking est très important lorsque l’on veut avoir de la visibilité en ligne. Il n’est pas question que vous alliez passer des heures entières dans ces groupes. L’idée, c’est de participer au débat, d’aider, d’apporter des réponses. Par la suite, vous pourrez mettre un lien intelligent de votre cours dans une réponse suite à une question d’un membre.

Bref voilà quelques idées que vous pouvez utiliser pour donner de la visibilité à votre cours.

En conclusion

Se faire une place dans le marché de la formation en ligne n’est pas difficile. Avec des compétences précises, une envie de réussir, un choix de la plateforme, vous pouvez commencer en deux semaines à devenir entrepreneur sur le web. Si vous cherchiez encore comment gagner de l’argent sur le web, devenir formateur sur les plateformes de cours est une idée qui a un potentiel fort rentable. Il serait dommage de laisser passer une telle opportunité. Le maître mot est « action ».

De votre côté avez-vous déjà démarré ce business ? Qu’est-ce que vous attendez ? On attend de lire vos avis.