Best Of Facebook Réseaux sociaux Twitter — 10 avril 2014 — 2 commentaires
5 raisons de s’intéresser à la publicité sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont régulièrement perçus comme des leviers permettant de créer et fédérer une communauté autour de sa marque, ses produits. C’est bien entendu l’usage le plus courant à l’heure actuelle, mais est-ce le seul dans un climat où la portée naturelle des publications est vouée à diminuer au fil du temps ? Pouvez-vous bénéficier des bienfaits des réseaux sociaux sans pour autant vouloir animer une communauté ? La réponse est tout simplement oui, notamment au travers de la publicité sur les réseaux sociaux, également appelée Social Ads. Pourquoi devez-vous profiter de ce levier webmarketing qui monte en puissance ?

Les réseaux sociaux, tendance forte de ce XXIème siècle dont les usages défraient toutes les chroniques. Qui aurait pu imaginer que Facebook ou même Twitter s’intègrent si rapidement et avec une telle intensité dans nos quotidiens ? C’est pourtant une réalité à l’heure actuelle puisque plus de 70% des internautes sont inscrits à un réseau social et qu’ils y passent en moyenne 2H par jour. Les internautes n’hésitent pas à partager leurs opinions et échanger avec d’autres inconnus en direct sur les différentes plateformes et souvent en public.

L’utilisation de la Data et la segmentation

Le classement et la segmentation des données sont de véritables enjeux pour les acteurs des réseaux sociaux qui cherchent continuellement à affiner la segmentation de leurs utilisateurs. L’objectif de cette course à la granularité la plus fine possible a pour cible 2 objectifs principaux : pouvoir identifier et isoler des groupements d’individus autour de similitudes communes. C’est l’une des forces des réseaux comme Facebook et Twitter qui peuvent isoler des niches d’individus grâce aux différents paramètres de récolte et de segmentation des données.

Cela signifie donc tout simplement qu’il y a de forte chance que vous puissiez retrouver votre cœur de cible directement sur les réseaux sociaux grâce au croisement de plusieurs variables de ciblage. Intéressant non ?

Le ciblage ou plutôt le micro-ciblage

Cette fine segmentation de la base de données n’est pas réalisée pour rien. L’objectif final réside dans la mise à disposition aux annonceurs d’opportunités de ciblage très précises. Comme je vous le disais précédemment, vous allez pouvoir toucher des niches très précises d’utilisateurs qui peuvent très bien correspondre aux caractéristiques de votre clientèle actuelle et future …

Notons par exemple le ciblage Custom Audience ou Audiences Personnalisées de Facebook qui vous permet de cibler directement vos clients sur Facebook grâce au matching entre votre base de données et la base des utilisateurs Facebook. Partant de cette liste d’audience, vous pouvez également utiliser les LookALike Audience qui permettent de définir un profil type d’utilisateurs grâce à la catégorisation de votre clientèle sur Facebook et donc pouvoir cibler des individus similaires à vos clients …

Le ciblage des médias traditionnels est dépassé par ces nouveaux leviers, le temps des affiches 4/3 avec un message générique visant à toucher le maximum d’individus sans aucune visibilité et aucune maîtrise sur la typologie des individus paraît bien loin !

La mesure, les tests, l’analyse et l’optimisation des campagnes

La maniabilité et la visibilité sont 2 éléments importants de la publicité sur les réseaux sociaux. Lancer une campagne publicitaire sur les réseaux sociaux ce n’est pas forcément dépenser l’intégralité de son budget sur une période donnée. En effet, c’est vous (ou votre agence) qui avez la maîtrise de votre budget, de votre stratégie de campagne, de vos enchères … On n’achète pas de l’espace publicitaire.

Vous allez donc pouvoir adapter au fil du temps les paramètres de vos campagnes grâce à une visibilité précise sur les statistiques, les résultats de différences tests… Une campagne publicitaire sur les réseaux sociaux ça se travaille, ça s’optimise au même titre qu’une campagne AdWords. Ne croyez surtout pas qu’il est possible de mettre en place une campagne efficace en quelques clics seulement en indiquant un budget et un ciblage sur toute la France …

Les formats divers et variés

Les principaux acteurs des réseaux sociaux ont un Business Model basé uniquement sur la publicité. Ils ont donc pour but de mettre à disposition des annonceurs les formats publicitaires les plus pertinents possibles afin d’accroître par la suite leurs revenus. Ce n’est pas une tâche facile car ils doivent également veiller à ne pas trop dégrader l’expérience utilisateurs. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui explique pourquoi Facebook fait évoluer très régulièrement son offre publicitaire.

A l’heure actuelle il existe de nombreux formats qui permettent de répondre quasiment à l’ensemble des problématiques que peut rencontrer un annonceur. En voici quelques unes :

  • Développer ses ventes
  • Acquérir du trafic qualifié
  • Booster le téléchargement de son application mobile
  • Mettre en avant une opération spéciale
  • Etc.

Au niveau des formats nous pouvons notamment citer les :

  • Domain Ads (Facebook)
  • Posts sponsorisés (Facebook)
  • Page like Ads (Facebook)
  • Mobile App Install (Facebook)
  • Tweets sponsorisés (Twitter)
  • Twitter Cards (Twitter)

Une audience mobile utile et qualifiée

Le mobile est un enjeu majeur à l’heure actuelle avec la montée croissante des usages quotidiens des mobinautes. Il est important de traiter le mobile comme un levier à part entière où les usages sont différents que sur les autres supports. Si vous possédez une application mobile ou si vous souhaitez toucher une audience mobile ciblée les Social Ads vont de nouveau apparaître comme un levier judicieux et surtout pertinent.

En effet, les audiences mobiles de Facebook, pas moins de 945 millions mobinautes dans le monde dont 13 millions en France, et de Twitter 76% des utilisateurs soit 184 millions sont tout simplement énorme. C’est donc une audience active et qualifiée que vous allez pouvoir cibler. Il existe des formats adaptés pour la promotion d’application mobile (Mobile App Install chez Facebook et Twitter Cards chez Twitter) mais aussi pour l’acquisition de trafic qualifié, la mise en avant d’un message …

Conclusion

La publicité sur les réseaux sociaux possède de véritables atouts, c’est un levier à intégrer à votre réflexion et votre stratégie si vous êtes à la recherche d’un levier vous permettant de cibler des groupes d’individus de manière très précises.

D’ailleurs, il faut bien assimiler le fait qu’en utilisant les Social Ads vous ciblez des internautes et non des mots clés comme cela pourrait être le cas sur Google AdWords. Vos attentes doivent donc être différentes car dans les 2 cas le contexte dans lequel l’internaute est touché est loin d’être similaire.

Je pense qu’il est également important de souligner que la mise en place de campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux nécessitent un certain niveau de connaissances et de compétences afin d’obtenir des résultats intéressants. En effet, c’est un levier qui se travaille en amont et s’optimise au fil des campagnes.

N’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels ! ;-)

Que pensez vous des Social Ads ? Avez-vous déjà mis en place des campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux ?

Sources : chiffres sur les réseaux sociaux

Articles recommandés

L'auteur

Mikael Witwer

Business Developer dans l'agence AdsOnWall - Spécialiste Google AdWords & Facebook Ads. Passionné par le Webmarketing depuis 2010, j’ai eu l’opportunité d’évoluer chez l'annonceur ainsi qu'en agence pour avoir une vision global du webmarketing. Certifié Google AdWords et spécialisé sur les Social Ads. N'hésitez pas à me suivre sur mon blog, les réseaux sociaux et me contacter pour toute question & demande !

 


2 Commentaires

  1. merci pour cet article très complet.
    Je partage sur twitter il mérite vraiment d’être lu !

  2. J’ai en tête de lancer une campagne sur Facebook (qui reste roi dans l’ensemble), mais j’ai entendu de la part d’un marketer américain qu’il apportait plus de trafic mais moins qualifié qu’adwords . Probablement car Adwords apporte le trafic à un moment où le prospect est en phase de recherche alors que les réseaux sociaux l’ apporte alors qu’il n’est pas en recherche active.
    Si quelqu’un qui a fait l’expérience peut témoigner…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>