Comment réaliser votre business plan : les étapes indispensables

Dans le cadre de la reprise ou de la création d’une entreprise, le business plan doit être mis en place pour présenter votre projet en détail. Ce plan d’affaires résume votre plan d’action, votre stratégie ainsi que l’évolution escomptée de l’activité et de l’entreprise dans les années qui suivent sa reprise ou sa création. Il doit impérativement être présenté auprès de vos potentiels partenaires, investisseurs et établissements de financement pour obtenir leur aide…

Quelles démarches effectuer avant de réaliser votre business plan ?

Votre document doit avant tout :

Formation webmarketing
  • Mettre votre équipe en avant : les personnes qui s’occupent du management doivent être présentées en premier lieu ;
  • Définir l’environnement et le contexte de l’activité ;
  • Préciser le roi escompté ;
  • Parler des besoins de la cible avec une description détaillée de cette dernière ;
  • Montrer le plan d’évolution envisagé ;
  • Présenter la stratégie générale ;
  • Aborder le mode de financement du projet avec des détails sur votre besoin en financement et votre vision concernant la rentabilité de votre projet.

Étant donné que le business plan synthétise le projet, réalisez-le après avoir défini le business model et après avoir procédé à l’étude de marché. Avant de le rédiger, choisissez également le statut juridique de l’entreprise, puis élaborez la stratégie opérationnelle et commerciale.

Le business model

Le business model figure dans le business plan. Bien qu’ils soient différents, ces deux termes sont ainsi liés. En français, business model signifie « modèle économique » et désigne la technique adoptée par l’entreprise pour accroître son profit. Il permet également de déterminer la manière dont elle se positionne avec ses partenaires, ses fournisseurs, ses clients, ou sur son marché.

L’étude de marché

Bien avant de créer une entreprise ou de vendre un nouveau produit, réalisez toujours une étude de marché pour recueillir et analyser différentes informations liées à votre future activité. Vous devez connaître le nombre de futurs concurrents, les services et produits qu’ils proposent et qui concurrencent les vôtres. Prenez également le temps d’en savoir plus sur vos clients, notamment leurs besoins, leurs caractéristiques, leur comportement.

Grâce à cette analyse, vous maîtriserez le marché sur lequel vous allez vous implanter et serez en mesure de développer vos options ou votre stratégie. Elle fait ainsi partie des éléments permettant de convaincre les potentiels investisseurs.

Comment réussir votre business plan ?

Essentiel pour convaincre des partenaires commerciaux, des distributeurs, ou des financeurs notamment, le business plan sert à mieux vous organiser pour faire évoluer votre entreprise. Il est également utile pour retenir les prévisions initiales afin de déterminer les écarts par rapport à celles-ci.

Prenez le temps de soigner sa forme qui doit être claire et concise, car vos besoins de financement doivent être exprimés avec transparence. Ce document doit prouver que vous êtes fiable et permettre de mieux comprendre votre vision.

À la fois fluide et exhaustif, ce document est divisé en trois parties : la partie descriptive, le résumé opérationnel et les besoins de financement.

La partie descriptive

Bien qu’aucun modèle ne soit imposé, ce document doit néanmoins comporter différentes étapes primordiales pour expliquer et prouver le potentiel du projet. 

Intégrez ces différents éléments

Dans la description, intégrez :

  • Des informations détaillées sur vos concurrents tout en précisant le ou les éléments qui vous différencient : technologies, produits, marketing… ;
  • Le contexte : expliquez les problématiques et la manière dont vous pouvez obtenir des bénéfices intéressants ;
  • Votre solution : présentez votre solution en expliquant la manière dont elle peut résoudre le problème, l’angle que vous adopterez pour l’appliquer ainsi que les raisons pour lesquelles elle peut aider les clients ;
  • Vos réalisations pour montrer la satisfaction des clients et votre succès ;
  • La taille de votre marché ;
  • Votre stratégie à court et moyen terme ;
  • Une conclusion personnalisée.

Mettez en avant votre équipe

Montrez que l’équipe fondatrice possède les compétences nécessaires pour mener à bien votre projet, c’est-à-dire les compétences concernant le métier, leur connaissance du marché, leur parcours, leur formation… Précisez le rôle de chacun, notamment des futurs associés et des cofondateurs, ainsi que les noms du dirigeant et du représentant légal de la société.

Parlez des valeurs du projet

Montrez les valeurs du projet qui sont la source de votre motivation et qui animent les dirigeants. Elles peuvent être définies par leur impact social, l’expertise dans un domaine ou le sens du service. Cet élément est déterminant pour inciter les partenaires et investisseurs à soutenir votre projet.

Exposez la valeur ajoutée du produit pour le client

En général, les consommateurs achètent un service ou un produit pour le plaisir qu’il leur apporte ou encore parce qu’il répond à leurs besoins. Montrez ainsi que vous connaissez bien votre cible et que l’étude de marché effectuée est fiable.

Faites un compte-rendu de votre étude de marché

L’étude de marché que vous avez menée doit être reportée dans votre business plan. Faites un compte-rendu sur :

  • La demande : analysez votre cible en vous informant sur ses attentes notamment, son budget moyen, ses habitudes de consommation ;
  • L’offre : après avoir identifié le nombre de concurrents présents sur le marché, déterminez les tarifs pratiqués et leurs différentes offres. Déterminez également l’offre disponible sur le marché et faites en sorte de mieux connaître la stratégie opérationnelle, commerciale de vos concurrents pour une meilleure gestion ;
  • L’identification des besoins non satisfaits par la concurrence : cette étape vous permet de définir les avantages concurrentiels que votre entreprise peut exploiter.

Expliquez la stratégie de communication

La stratégie de communication, nécessaire pour réaliser votre business plan, vise à :

  • Faire la promotion de votre entreprise : choisissez les outils les mieux adaptés pour la faire connaître : publicité dans les transports, dans les journaux, à la télévision, sur les réseaux sociaux,  sur les flyers, la création d’un site web… ;
  • Mettre en valeur l’image de votre entreprise grâce à son identité propre. Elle est définie par votre discours commercial à l’aide de mots-clés utilisés pour inciter à la vente. Cet élément dépend également de sa charte graphique, notamment constituée par ses couleurs, son logo.

Abordez la stratégie commerciale

Votre stratégie commerciale peut être expliquée à partir du Mix marketing ou méthode des 4P :

  • Place ou distribution : pour bien définir la stratégie de distribution, déterminez les canaux par lesquels l’entreprise commercialisera ses services ou produits. Elle peut notamment les vendre en ligne, dans des boutiques physiques, par l’intermédiaire de distributeurs, ou à l’aide d’autres intermédiaires par exemple ;
  • Price ou prix : présentez les formules proposées, une liste de l’offre des services et/ou des produits de votre entreprise, différents détails sur les prix, tels que les tarifs dégressifs, ou la grille tarifaire.
  • Promotion ou communication qui est définie par votre stratégie de communication ;
  • Product ou produit : tous vos services et/ou produits doivent être répertoriés dans un catalogue incluant leurs caractéristiques, les offres promotionnelles, les packs proposés par exemple.

Le résumé opérationnel

Le résumé opérationnel ou executive summary constitue l’introduction de votre business plan. Il est généralement utilisé pour présenter et vendre oralement votre projet. Pour convaincre votre interlocuteur, cette partie essentielle présente la vision globale de votre projet. Avec deux pages au maximum, elle doit être courte tout en résumant les points principaux de votre business plan.

L’executive summary présente les dirigeants, l’audience cible, le nom de l’entreprise, l’histoire du projet, les valeurs, la nature de l’activité, la typologie du marché avec les opportunités, la taille et les concurrents.

L’aspect financier

La partie financière expose votre vision sur votre activité dans les 5 années qui suivent. Elle montre la rentabilité financière de votre projet à l’aide de deux tableaux :

  • Le tableau concernant le plan de financement : restez réaliste en sachant anticiper efficacement vos besoins financiers. Nul besoin de réduire volontairement ces derniers pour obtenir un financement. Votre plan de financement doit présenter vos ressources internes ainsi que tous les besoins essentiels pour lancer votre activité ;
  • Le tableau concernant le chiffre d’affaires minimum espéré avec le nombre de ventes qui peuvent être réalisées par jour ainsi que les coûts engendrés par le fonctionnement, la création de l’entreprise. D’autres données prévisionnelles doivent être également précisées : les charges de personnel, les frais généraux, les amortissements, investissements, marges brutes…

Dans cette partie, précisez également :

  • Le compte de résultat à l’anglo-saxonne ;
  • Mois pour mois le plan de financement pour la première année ;
  • Toutes les charges avec une estimation de celles-ci ;
  • Les revenus estimés en vous basant sur des hypothèses justifiées et cohérentes ;
  • Le point bas de trésorerie ;
  • Le plan de financement avec des détails mensuels pour la première année ;

Conclusion

Pour réaliser efficacement un business plan, insérez-y une partie descriptive, un executive summary et une partie financière. Comme son nom l’indique, la partie descriptive présente entre autres l’équipe dirigeante, les valeurs de l’entreprise, les résultats de l’étude de marché, la stratégie de communication et la stratégie commerciale. L’executive summary est utilisée en guise d’introduction pour résumer le document. Enfin, dans la partie financière, précisez toutes vos charges et tous vos besoins financiers afin de montrer votre capacité à anticiper à vos interlocuteurs.

Si votre projet est déjà bien défini, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Vous souhaitez par exemple vous lancer dans la formation de formateur ? Découvrez cette formation certifiante Création et développement d’une activité de formation : un parcours certifiant pour créer son organisme de formation et développer son activité. Et si vous souhaitez Développer votre activité avec le webmarketing, ce parcours certifiant vous apprendra à créer une stratégie emarketing efficace. :