Les marques qui envisagent de mettre en place une stratégie de live streaming doivent s’appuyer sur les influenceurs. La montée en popularité des réseaux sociaux a donné naissance à l’idée que les gens peuvent faire tout ce qu’ils veulent devant leur caméra, ce qui a ouvert plusieurs opportunités pour les marques et les e-commerçants. Cependant, s’il ne fait aucun doute que les influenceurs ont accès à des milliers de followers lorsqu’il s’agit d’acheter des produits ou des services dans des boutiques en ligne, les consommateurs choisiront toujours ce qu’ils connaissent déjà plutôt que ce que quelqu’un d’autre leur présente. Cela signifie que les marketeurs ne doivent pas seulement se concentrer sur le fait d’attirer de nouveaux clients…

Le live streaming en plein essor en Chine

Avec le développement de la diffusion en direct dans les réseaux sociaux, le e-commerce offre des possibilités infinies qui transformeront plus que jamais votre notoriété en ligne !

Formation webmarketing

La combinaison du e-commerce, du livestreaming et des réseaux sociaux prend les Etats-Unis d’assaut. Bien qu’elle n’existe que depuis quelques mois en Chine, avec une part estimée à 13 % de toutes les ventes de e-commerce, les influenceurs transforment son image en vente de parfums, de places de concert ou de vêtement par exemple grâce à leur capacité à gagner rapidement en popularité auprès des acheteurs potentiels qui veulent acheter ce qu’ils présentent.

Les consommateurs nord-américains semblent particulièrement enclins à le faire, surtout ceux qui mènent une vie trépidante et qui ressentent la pression des autres.

Le Live Shopping – le téléshopping du Web

L’engouement pour le live-shopping a fait fureur dans le marketing, mais il se heurte à de nombreuses questions. L’une des questions soulevées par les marques est de savoir comment choisir les personnes qui les représenteront lors de ces événements et quelles qualifications elles doivent avoir. Une autre question importante concerne les systèmes de paiement pour ce type de nouvelles expériences, où les consommateurs obtiennent des informations sur le produit avant l’achat plutôt qu’au moment de celui-ci.

Néanmoins, toutes les marques en Chine se mettent à vendre via des influenceurs grâce au e-Commerce. (plus d’informations ici)

L’adoption de ce type d’idée de vente au détail n’est pas sans risque, mais pourrait être très lucrative. Au Canada, par exemple, la marque de cosmétiques Urban Decay a lancé un nouveau produit qui s’inspire de l’avenir. En un mois seulement, depuis son lancement le 12 octobre, le trafic a déjà plus que doublé, atteignant 11 milliards de dollars à la fin de l’année 2020, grâce à cette idée innovante qui n’a encore jamais été utilisée ailleurs que chez nous…

Les marketeurs canadiens ont introduit le shopping en direct pour la toute première fois en octobre 2019 avec une nouvelle campagne accrocheuse qui a fait parler d’eux sur les réseaux sociaux !

C’est un changement intéressant qui s’est produit pour de nombreuses marques. Elles se sont détournées de la vente au détail pour se concentrer sur la vente directe aux consommateurs, en se connectant avec leurs clients en ligne en créant du contenu pour leurs réseaux sociaux. Cela permet ainsi d’augmenter les taux d’engagement tout en diffusant des produits affiliés par le biais d’influenceurs appréciés des consommateurs ou en qui les acheteurs potentiels ont confiance.

Les plateformes vidéo en Chine

Peu de gens savent que Douyin, l’homologue chinois de TikTok, est déjà en train de gagner du terrain dans le domaine du streaming en direct. Avec 400 millions d’utilisateurs quotidiens et une croissance rapide, il est devenu un acteur majeur pour les entreprises qui cherchent à diffuser leurs produits ou services sans avoir à engager des acteurs à l’étranger qui ne parlent pas assez bien l’anglais parce qu’ils ne sont pas du pays !

Les marques occidentales devraient tirer parti du marché chinois en comprenant les tendances du live streaming, notamment les plateformes e-commerce chinoises les plus populaires. Elles peuvent exploiter cette demande avec un produit de qualité et un service client dévoué par le biais de canaux tels que Taobao Live ou Kuaishou, car il n’y a pas de pénurie lorsqu’il s’agit de trouver des consommateurs pour son contenu en Chine.

Le KOL Austin Li (li jiaqi) par exemple a créé son empire du maquillage en diffusant des émissions en direct sur Douyin, Taobao Live et Weibo.

Ses adeptes se trouvent dans toute la Chine grâce au marché chinois des cosmétiques, de plus en plus rentable, sur lequel il a prospéré avec près de 20 millions d’entre eux qui le suivent sur toutes les plateformes. Lors d’une séance où il a vendu 15 000 tubes de rouge à lèvres en l’espace de quinze minutes, on a pu constater la popularité de ce KOL dans la région Asie-Pacifique !

Le monde des influenceurs en Chine

Quelle est la différence entre un consommateur d’opinion clé (KOC) et un KOL ?

  • Le KOL signifie key opinion leader ;
  • Le KOC signifie key opinion consumer.

La réponse est assez simple : bien que les deux types de followers offrent beaucoup à leurs marques respectives, c’est dans les petits groupes que réside la confiance. Un grand nombre d’adeptes typique peut être ce que vous appelleriez un membre d’audience « activé » ou engagé. Non seulement ils entendent parler de votre produit, mais ils agissent également en fonction de ce qui a été dit par l’adepte numéro mille deux cent cinquante-huit qui se trouve à les mentionner également ! Une petite communauté de niche peut offrir ce même niveau d’intérêt sans être trop importante, car chaque individu compte plus que tous les nombres supplémentaires de sa communauté.

Le Chinese business club explique d’ailleurs que « la Chine est un paradis pour les influenceurs ».

Les marques se rendent compte que les KOL et les KOC apportent de l’authenticité au monde virtuel. En matière de marketing en Chine, il est important que les marques ne se concentrent pas uniquement sur le e-commerce proprement dit, mais qu’elles s’appuient également sur des personnalités influentes telles que les leaders d’opinion (KOL) ou les consommateurs, qui peuvent contribuer à renforcer la confiance des acheteurs en leur fournissant des avis réels avant qu’ils ne prennent leur décision d’achat. Lire aussi ancien article sur les influenceurs en Chine.

Après avoir compris l’impact de l’exploitation de ces deux groupes sur le taux de réussite d’une boutique en ligne, l’étape suivante consiste à améliorer le service à la clientèle, car tant que les gens se sentiront valorisés, il y aura toujours une demande.