Comment Écrire des Bullet Points Hypnotiques ?

On les voit partout. Articles de blog, présentations PowerPoint, mais aussi (et surtout) pages de vente. Elles ont le chic de transformer un lecteur inattentif en lecteur hypnotisé par votre article, de convaincre un prospect encore indécis de vous donner son numéro de carte bleue. Mais qui donc ? Les bullet points bien sûr. Vous voulez connaître les astuces pour écrire des listes à puces dignes des plus grands copywriters ? C’est par ici…

Les bullet points, ça sert à quoi ?

Structurer du contenu web

Les listes à puces organisent et aèrent votre contenu web, qu’il s’agisse d’articles de blog ou autre.

Formation Création et développement d'une activité de formation

Voyez les gros pavés de texte comme une choucroute à engloutir en un temps record un jour de canicule. Carrément indigeste. Pas mieux pour faire fuir un internaute qui arrive sur votre page.

Alors qu’un texte structuré, lisible et clair, donne envie de rester. On arrive sur votre page séduit. Ça sent bon le frais. Tout est bien rangé. Bien ordonné.

Vous avez un blog et la création de contenu digital vous file des maux de tête ? J’ai regroupé dans cet article les points les plus importants à retenir.

Fluidifier la lecture

Pour qu’un lecteur ne puisse s'empêcher de lire votre texte du début à la fin, il faut qu’elle utilise un principe très connu des copywriters.

Ce que l’on appelle « The slippery slide » ou toboggan glissant en français.

En gros, votre texte doit être tellement captivant que l’internaute ne peut arrêter la lecture, comme s’il était sur un toboggan qu’on aurait badigeonné d’huile (vous voyez l’image).

Et pour avoir cet effet, les listes à puces sont géniales.

Rythmer le texte

D’après les études de eyetracking de Jakob Nielsen, la lecture à l’écran diffère de la lecture sur papier.

L’internaute scanne une page plus qu’il ne la lit vraiment. Vous devez donc l’aider à en comprendre le contenu avec des moyens visuels qui vont donner du swing à votre page : sous-titres, mots en gras, visuels, graphiques, citations, et…. listes à puces.

Apparaître en position 0 sur Google

Les robots de Google comprennent plus facilement un contenu web structuré. En utilisant des bullet points, vous leur mâchez leur travail de crawl.

Et puisque les internautes resteront davantage sur votre page, ça donnera à Google le signe que votre contenu plaît. Et qui croyez-vous que le géant américain pousse en haut de ses SERP ?

Vous remarquerez aussi que les moteurs de recherche proposent majoritairement des listes à puces dans les featured snippets (position 0 sur Google). C’est encore plus vrai pour les recettes de cuisine ou les tutoriels en tous genres.

bullet points

Séduire un prospect

Regardez cet extrait de page de vente :

Plutôt que d’écrire un long argumentaire qui serait sûrement survolé, le copywriter liste les bénéfices de façon concise. L’information passe mieux. Beaucoup plus impactant pour le cerveau.

Ici, en seulement quelques lignes, vous comprenez comment :

  • Obtenir des témoignages clients qui feront mouche auprès de votre cible et que faire pour qu’ils génèrent plus de profits ;
  • Un texte de 36 mots sur une carte postale peut vous rapporter 37 $ sur chaque centime que vous dépensez ;
  • Parler le langage de n’importe quel lecteur de votre page de vente. Cette arme secrète amènera le moindre prospect sceptique à vous supplier de prendre son argent.

Clair, direct, puissant.

Pensez aussi aux bullet points pour lister :

  • Les problèmes que votre produit ou service résout ;
  • Les personnes concernées par votre produit (« Ma formation s’adresse à « ) ;
  • Les qualifications d’un auteur ou d’un expert ;
  • Les détails de ce que votre client va obtenir ;
  • Les détails d’une garantie.

Dans cette page du séminaire de rédaction de Gary Bencivenga, remarquez comment il empile les bullets sous le titre.

bullet points

Comment écrire des bullet points hypnotiques ?

Exposer les bénéfices

Regardez cette page d’accueil. Puces simples alignées sur deux rangées :

balles dan kennedy

Le lecteur sait tout de suite les bénéfices qu’il va avoir s’il passe du temps sur le site.

Bien sûr, le blogueur aurait pu expliquer tout ça sous forme de paragraphe. Mais auriez-vous eu le courage de tout lire ? Peu probable.

Ici, votre attention est portée directement sur les puces.

Vous remarquez aussi que le blogueur ne liste pas les caractéristiques de son site. Il ne vous explique pas les tenants et les aboutissants de sa méthode marketing.

Non.

Il vous dit que VOUS allez générer un salaire à 7 chiffres en partant de 0.

Il ne s’éternise pas sur ses stratégies de productivité. Il vous dit que vous pourrez faire plus de choses en moins de temps.

Donc :

  1. Avant de rédiger votre texte, dressez une liste de toutes les fonctionnalités fournies par votre site, votre produit ou votre service ;
  2. Transformez ces fonctionnalités en avantages pour le lecteur ; 
  3. Classez les bullet points par ordre d’importance.

Donner l’eau à la bouche

Admettons que vous vendez une formation qui apprend aux kiné libéraux à utiliser les bonnes stratégies marketing pour avoir plus de patients.

Vos bullet points doivent titiller la curiosité du prospect.

Exemples :

  • 3 fondamentaux que vous DEVEZ comprendre sur le référencement afin d’être toujours au top des classements des moteurs de recherche ;
  • Comment trouver et embaucher des spécialistes Google AdWords qui vous apportent vraiment des résultats ?Plus de temps et d’argent gaspillés pour de «faux» consultants ;
  • 10 clés pour un site web puissant qui donne l’envie irrésistible aux patients potentiels de prendre leur téléphone et de demander un rendez-vous. Là, maintenant.

Vous êtes prêt à révéler l’information – à condition que le prospect prenne sa carte de crédit et achète la formation.

Rester simple

Le but des bullet points est de communiquer plus facilement une information. Par définition, elles doivent être brèves, concises et aller à l’essentiel. Une puce = une idée.

Quant au nombre de bullet que vous pouvez utiliser, je dirais qu’il en faut au moins 3 (pour que la liste ait un sens) et pas plus de 6 ou 7 (pour la lisibilité).

Enfin, dernière erreur à éviter : les répétitions au début de chaque bullet. Cela rend la lecture moins fluide, plus lourde, ce qui annule l’effet recherché.

Faire attention à la symétrie

La symétrie ici fait référence à la structure et à la longueur de vos puces.

Si votre première puce contient 5 mots, elle perdra de son pouvoir si la seconde en fait 20, et la suivante 30, etc. Est-ce que cela fera fuir votre lecteur ? Non, mais cette façon de rédiger des bullet points donne un aspect « clean » à votre page. Ça participe à l’élaboration professionnalisme et votre crédibilité dans l’esprit du lecteur.

Puces symétriques