Comment utiliser le storytelling pour vendre une formation ?

Le storytelling peut faire décoller les ventes d’une formation ou d’un coaching : Yomi Denzel en sait quelque chose…

Introduction : pourquoi le storytelling peut sauver la vie de votre business

La phrase suivante sera brutale : votre passion (ou la compétence que vous souhaitez monétiser) ne sera pas suffisante pour avoir une activité qui fonctionne et être indépendant financièrement.

Créer un programme de formation ou d’accompagnement n’est que le début. Pour vivre de votre activité, il vous faudra ensuite vendre ce que vous avez construit … mais encore faut-il savoir vendre.

C’est une réalité tragique qu’on omet bien trop souvent : pour vendre, il faut savoir comment on vend.

Mais alors comment vendre ? Je n’en sais rien. Enfin cet article n’a pas l’artificielle prétention de faire de vous un super vendeur.

Par contre, j’ai autre chose à vous proposer : faites du storytelling.

Voici la définition du storytelling : c’est le fait de raconter une histoire à quelqu’un dans le but de le persuader subtilement de faire une chose (comme acheter un produit par exemple).

Le storytelling est de loin l’arme la plus puissante pour vendre un accompagnement ou une formation.

Par exemple, il y a quelqu’un qui fait aujourd’hui beaucoup d’argent avec son business de formation grâce au storytelling : il s’agit de Yomi Denzel.

I) Yomi Denzel : un marketing centré sur le storytelling

Storytelling sur YouTube
Yomi Denzel  un marketing centré sur le storytelling

2 759 438.

Au moment où je vous écris cet article, c’est le nombre de vues qu’il y a sur cette vidéo de Yomi Denzel intitulé « D’ÉTUDIANT FAUCHÉ À MILLIONNAIRE EN 1 AN ».
 

Vous connaissez Yomi Denzel ? En à peine 2 ou 3 ans, il a dominé le marché de la formation e-commerce et dropshipping ; et son programme de formation fait partie de ceux qui se vendent le mieux sur le marché français.

Pourtant, il y a à peine quelques années de cela, ce n’était qu’un petit étudiant suisse qui venait d’avoir 20 ans. Il ne vient pas d’une famille de businessman et il n’a pas non plus obtenu un prêt à la banque pour lancer son business de formation en ligne.

Alors, comment a-t-il pu faire des millions en vente de formation de manière aussi rapide ?

Ce que j’ai trouvé n’a rien d’exhaustif. Mais croyez-moi, cela vaut la peine que je vous le partage. En disséquant son marketing, j’ai appris qu’il était centré principalement sur une chose : raconter son histoire.

Bien sûr, il utilise d’autres techniques marketing comme la preuve sociale ou encore le fait d’étaler sa richesse. Mais le centre de gravité de tout cela, c’est le storytelling. C’est ce qui donne du sens, de la cohérence et un impact à tout le reste.

N’allez pas croire que son histoire est très compliquée, car en réalité elle se résume en une phrase très simple : « Je suis passé d’étudiant fauché à millionnaire en 1 an ».

Il a pu passer à la TV suisse pour la raconter et a contacté Forbes pour qu’ils écrivent un article sur lui.

Yomi Denzel sur forbes pour raconter son histoire (storytelling)

Mais revenons à sa vidéo que je vous ai montrée au début.

Yomi Denzel  un marketing centré sur le storytelling

Cette vidéo virale a entrainé beaucoup de croissance sur la chaine YouTube et le business de Yomi. Comme son titre l’indique, elle a pour mission de partager comment « il est passé d’étudiant fauché à millionnaire en 1 an ».   

Au niveau psychologique, elle va goinfrer la majorité des personnes qui vont la regarder de plein d’espoirs.

Cette vidéo et son storytelling sont là pour pour motiver les gens et leur donner l’espoir qu’ils peuvent eux aussi s’en sortir grâce au e-commerce.

Comme après les gens sont motivés, ils ont un regain d’énergie comme-ci ils venaient de prendre un coca bien frais en pleine canicule. Ils veulent agir, ils veulent eux aussi faire quelque chose pour réussir.

Mais il y a un problème : ils ne savent pas forcément quoi faire ni par où commencer. Et c’est là qu’intervient Yomi Denzel.

Vers la fin de sa vidéo, il leur indique la chose suivante : « Il y aura dans la description une vidéo qui vous apprend à lancer votre business en dropshipping en 4 étapes. »

Capture email sur youtube

Le lien est disponible dès la première phrase de la description et vous renvoie vers une landing page sur laquelle on peut laisser le mail en échange de la formation gratuite pour débuter en e-commerce.

Attirer des gens sur sa landing page grâce au storytelling

Cette vidéo où il raconte son histoire n’est en fait qu’un portail qui attire sa clientèle cible et la fait rentrer dans son business. Maintenant qu’il aura capturé plusieurs dizaines de milliers d’adresses mails, il pourra ensuite vendre tranquillement sa formation complète en e-commerce à 1497€.

Vous comprenez son système ?

Sans le storytelling, il aurait quand même pu vendre … mais certainement pas de manière aussi massive. Tout est mathématique ici : le storytelling fait rentrer beaucoup de personnes ce qui derrière fait rapporte beaucoup d’argent.

Mais la question est la suivante : pourquoi le storytelling fonctionne-t-il aussi bien pour vendre de la formation ou de l’accompagnement ?

II) Mais pourquoi ça fonctionne aussi bien ?

Premièrement, on a un impact profond dans la psychologie de notre client cible quand on fait du storytelling.

On va leur raconter l’histoire de quelqu’un qui leur ressemble, qui connait les mêmes problèmes qu’eux, et qui est tout de même parvenu à s’en sortir. Ils pourront s’identifier à cette personne, et se voir eux au travers de cette réussite.

Plus le « héros » de l’histoire partagera des caractéristiques similaires avec l’audience, et plus l’impact en persuasion du storytelling augmentera.

Par exemple, Yomi Denzel a un impact très fort dans la communauté black et une part très importante de sa clientèle a « la même couleur de peau que lui » (ce qu’il a lui-même indiqué dans une interview sur la chaine de Jonathan Hatchi).

C’est quelque chose qui se comprend parfaitement, car il est très transparent sur ses origines et sa vie antérieure. Il dit notamment que son père était un immigré africain et qui est arrivé sans papiers en suisse et qu’ils ont vécu dans des logements sociaux.

« D’étudiant fauché à millionnaire en 1 an » :  c’est l’histoire que la clientèle de Yomi Denzel aimerait vivre et se raconter. Yomi Denzel n’est qu’une sorte de miroir qui leur permet de se voir et de goûter à une impression de réussite.

À la fin de sa vidéo, vous vous sentez inspirer et vous aurez un peu plus confiance en vous et en votre avenir. C’est comme-ci vous reveniez de chez un voyant qui vous a montré le bel avenir qui vous attendait.

Mais ce n’est pas la seule raison qui fait du storytelling un outil aussi puissant pour vendre de la formation.

Si l’on fait plus terre-à-terre, on dira que le storytelling vous montre qu’une personne a connu le même problème que vous, qu’il l’a résolu, et qu’il peut vous aider à le résoudre vous aussi.

Et tout cela dans la manière la plus pédagogique de toute : en racontant une histoire.

L’histoire permet également de tisser un lien et de développer de la sympathie pour le « héros-conteur » en face de nous – ce qui permet de le voir plus facilement comme notre futur coach, mentor ou formateur.

Ce rapport d’humain à humain vous évite de passer pour un « « sale vendeur » et il est très favorable pour vendre de la formation, car les gens achètent en grande partie le formateur et pas uniquement la formation.

Voilà donc pourquoi le storytelling vous sera très utile pour vendre.

Maintenant qu’on a vu tout cela, j’ai une ultime question pour vous : qu’est-ce que vous allez bien faire de toutes ces informations ?

III) Vendre plus grâce à un marketing plus humain

Si j’ai bien fait mon travail jusqu’ici, alors vous devez avoir envie de faire plus de storytelling pour vos offres.

Pour se faire il vous faudra :

  • Une histoire (la vôtre) ;
  • Un média pour la répandre auprès de votre clientèle cible.

Quand je vous dis « histoire », il ne s’agit pas de raconter toute votre vie : juste des éléments essentiels et bien cadrés pour attirer votre clientèle. (La difficulté réside dans le tri et la sélection de ces éléments).

Et quand je dis « média », ne pensait pas à France 2 ou à TF1 : juste à un canal marketing sur lequel vous pourrez partager votre histoire auprès des bonnes personnes (celles qui y seront sensibles et qui pourront acheter vos coachings ou vos formations).

Si Yomi avait raconté son histoire à des enfants de milliardaires, il n’aurait jamais obtenu le même succès commercial.

Vous avez besoin d’un public qui vit les mêmes problèmes que vous auparavant et qui peut acheter votre solution.

Voici un exemple concret.

S’il y a quelques années, vous étiez une femme avec des enfants, récemment divorcée, et que vous avez réussi à reconstruire votre vie, à retrouver l’amour et à être épanouie professionnellement et personnellement ; allez raconter votre histoire à d’autres femmes qui vivent maintenant ce que vous avez vécu et vous pourrez les attirer pour leur vendre formation et coaching.

De plus, l’histoire de Yomi ne lui aurait pas fait gagner autant d’argent s’il n’avait pas eu accès à un média pour la raconter. Pourquoi ? Parce que sa clientèle cible ne saurait même pas qu’il existe (ce qui est peut-être votre cas actuellement).

Maintenant, sachez que je peux vous aider à construire votre histoire. Ensuite, nous pouvons utiliser Facebook pour la partager massivement auprès d’une clientèle bien ciblée qui y sera sensible et sera encline à acheter votre formation ou votre coaching.  

Je vous souhaite bon courage dans votre aventure entrepreneuriale – et à très vite, je l’espère.