Les domaines du webmarketing qui vont connaitre un boom en matière d’emploi

Le webmarketing est devenu incontournable pour les entreprises qui veulent faire fructifier leurs affaires. En effet, comme la plupart des ventes s’effectuent actuellement en ligne, il est nécessaire d’améliorer régulièrement sa visibilité…

Peu importe la qualité des produits et services que vous proposez, votre succès dépend de votre positionnement sur les moteurs de recherche. Le webmarketing est l’outil qui va vous aider à renforcer votre réputation sur la toile et générer des ventes.

N’oublions pas que les entreprises les plus ambitieuses font appel au webmarketing pour mettre en place des stratégies commerciales efficaces et gagnantes. Que vous soyez un entrepreneur ou un passionné du web, cet article devrait vous intéresser. On vous parle des métiers du webmarketing qui vont connaître un succès fulgurant dans les prochaines années.

Que signifie le webmarketing ?

Le webmarketing est un ensemble d’outils, de techniques, des ressources humaines, matérielles ou immatérielles dont la contribution permet à une entreprise ou à un commerçant de générer un maximum de ventes. Son rôle principal est d’accroître le trafic sur un site ou un blog pour que l’activité puisse se développer rapidement et à long terme.

On peut dire que le webmarketing est une version améliorée et perfectionnée du marketing traditionnel que nous avons connu plusieurs décennies auparavant. Suite à l’avènement de l’e-commerce et le développement du digital, le webmarketing est devenu indispensable si on veut faire le poids devant les concurrents.

Le canal de communication utilisé par le webmarketing est très varié pour que la visibilité de la marque soit garantie. Vous pouvez par exemple utiliser l’émailing, les réseaux sociaux, les vidéos en ligne. Tous les canaux existants doivent être exploités au maximum pour un meilleur résultat. Bien que les métiers du webmarketing soient innombrables, ils sont tous complémentaires et contribuent à l’atteinte d’un même objectif.

Les métiers du webmarketing les plus sollicités sur le marché de l’emploi

Le responsable SEO

Appelé aussi responsable référencement, le responsable SEO est un expert en référencement naturel. Il est chargé de veiller au positionnement du site sur les moteurs de recherche. Il doit prendre toutes les dispositions nécessaires pour que le site apparaisse dans les premiers résultats lors des requêtes sur Google. L’objectif principal du responsable SEO est d’améliorer la visibilité du site et d’obtenir du trafic qualifié. Ce qui va faire augmenter le taux de conversion, c’est-à-dire, le nombre des prospects qui sont convertis en clients. Pour cela, il doit mettre en place une stratégie des mots clés efficace.

Mais le positionnement d’un site ne repose pas uniquement sur les mots-clés. Il est également nécessaire de séduire les internautes à l’aide d’un contenu attrayant et riche. Le responsable SEO doit ainsi s’assurer de la qualité des articles et des images utilisés. Il doit aussi vérifier si les balises méta et les titres sont insérés correctement selon les règles de l’art. Sans oublier de contrôler l’ergonomie du site pour une meilleure expérience utilisateur.

Enfin, il appartient également à l’expert SEO de s’occuper du netlinking ou liens entrants. Si vos liens sont de qualité avec du contenu adapté, Google va indexer vos pages pour un meilleur référencement.

Si vous optez pour cette carrière très inspirante, vous pouvez travailler au sein d’une agence SEO ou exercer la profession à titre indépendante pour le compte d’un client. 

Le responsable e-commerce

Ce métier va connaître certainement une évolution significative dans les prochaines années. Comme vous le savez, les ventes en ligne s’effectuent sur les sites e-commerce. Ainsi, si on veut vendre, il faut que le site soit suffisamment attrayant et bien animé. Votre rôle en tant que responsable e-commerce est de s’assurer que le site fonctionne normalement et que le nombre d’audiences augmente régulièrement. 

Pour cela, il faut auditer le site en question afin de détecter les anomalies et prendre par la suite, les mesures qui s’imposent. Parmi les problèmes les plus fréquents, on peut citer notamment le manque d’ergonomie, chargement des pages trop lent ou encore contenu surchargé. Votre rôle est ainsi de résoudre tous ces problèmes. Le but est de rendre la navigation agréable afin de faciliter l’accès aux différentes informations. 

En tant que responsable e-commerce, vous devez avoir des compétences assez larges pour être efficace. Il faut par exemple maîtriser le référencement SEO, le référencement payant, l’affiliation. Vous devez être à la fois un bon commercial et un financier confirmé. Comme vous devez faire des rapports de performance à l’aide des indicateurs, il est préférable d’avoir une excellente capacité de synthèse et un bon esprit d’analyse.

Par ailleurs, vous êtes amené à travailler étroitement avec les services logistiques, commercial, SAV, service stock. En bref, il faut s’assurer que les ventes en ligne se déroulent correctement et sans encombre.

Le responsable e-commerce est très recherché par les PME ainsi que les grandes entreprises. 

Le social média management

Aujourd’hui, le réseau social est une niche incontournable pour trouver de nouveaux clients potentiels. C’est pourquoi, l’intervention d’un social média management est fortement sollicitée par les grandes et petites entreprises. Il travaille étroitement avec l’équipe marketing et il est souvent amené à participer à des réflexions stratégiques.

Sa mission est très vaste : faire connaître la marque d’une entreprise dans les différents réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou twitter, veille concurrentielle, relation avec les influenceurs et les bloggeurs. 

Pour qu’il puisse accomplir correctement ses nombreuses missions, il doit s’entourer de nombreux professionnels comme des motion designers, graphistes, infographistes, rédacteurs. L’utilisation des outils d’analyse est nécessaire pour mesurer à tout instant l’impact des actions menées sur le trafic. Il doit par exemple s’informer sur les achats réalisés, le nombre d’audiences ayant souscrit à une newsletter, le nombre de personnes qui ont visité les pages du site ou du blog.

Si vous envisagez de vous investir dans ce métier très enrichissant, vous devez avoir au moins un Bac +3 ou un Master 2. Parmi les critères de sélection, on privilégie surtout ceux qui ont suivi des formations en communication et en marketing ou en digital.