Stylo personnalisé : encre bleue ou noire : quel impact a la couleur de l’écriture sur nos représentations ?

Malgré la digitalisation de plus en plus avancée de notre société, le stylo reste un objet essentiel dans notre quotidien professionnel. Que cela soit pour prendre des notes, dessiner pour mieux mémoriser ou encore signer un contrat, le stylo est un des rares objets à rester en permanence sur notre bureau. Mais qu’en est-il de l’impact de sa couleur ?

Noir ou bleu : une question d’histoire et de culture

Au fil de l’histoire, la couleur de l’encre a joué un rôle important.

Formation Création et développement d'une activité de formation

Saviez-vous qu’au début du 20ème siècle, l’encre bleue servait à différencier les originaux des copies ? Les copies étaient à l’époque réalisées avec du papier carbone. L’encre bleue était donc un gage d’authenticité.

Aujourd’hui, avec le numérique la couleur n’est plus gage d’authenticité, néanmoins, selon les pays, on préférera signer en noir ou en bleu. Si vous travaillez à l’international pensez à vous renseigner en fonction du pays partenaire !

La Colombie, l’Angleterre ou la Chine, par exemple, imposent encore le bleue pour les signatures. La couleur étant « plus difficile » à reproduire.

En Europe, on préférera le bleu pour les signatures sans forcément imposer une couleur plus qu’une autre.

Néanmoins dans certaines situations, le noir est mis en avant. Notamment pour l’administration publique qui préfère le noir pour une meilleure numérisation. Mais qu’importe la couleur, une signature reste une signature officielle. L’article 1367 du Code civil dispose que “la signature nécessaire à la perfection d’un acte juridique identifie son auteur. Elle manifeste son consentement aux obligations qui découlent de cet acte. Quand elle est apposée par un officier public, elle confère l’authenticité à l’acte” peu importe la couleur (Source : Justifit.fr).

Couleur des stylos : attention à sa représentation

Au-delà de la signature et du coté officiel, la couleur de l’encre joue également sur la représentation que l’on se fait du message écrit.

Le bleu est ainsi reconnu pour faciliter la mémorisation. Si vous prenez des notes en vue de travailler un cours ou autre, pensez au bleu qui vous aide à mieux mémoriser et accentue la concentration.

Inversement, si vous écrivez en rouge, la fatigue engendrée par cette couleur rendra difficile la mémorisation de l’information. De plus le rouge, comme le vert, est souvent associé aux corrections.

Au-delà des traditionnels bleu, rouge, vert et noir, n’oublions pas que les stylos peuvent également aborder une multitude de teintes et de couleurs. Si vous sortez des sentiers battus en matière de stylo, pensez à vérifier le symbolisme des couleurs.

Des infos à tenir compte pour votre campagne de stylos publicitaires

Toutes ces représentations doivent être prises en compte lorsque vous allez mettre en place des campagnes intégrant des stylos publicitaires pour les entreprises clientes.

Selon votre cible, pensez à adapter la couleur en conséquence. Pensez également à choisir un design élégant et à intégrer votre logo afin que votre objet publicitaire reste sur le bureau de votre prospect ou client. Si vous visez une clientèle haut de gamme, pensez à la matière noble du stylo et à son écrin.

Et vous, êtes-vous plutôt team bleue ou team noire pour vos stylos ?