Inbound Marketing - 5 éléments clés d’une landing page qui convertit - 27 juin 2019

5 éléments clés d’une landing page qui convertit

computer
Brillixa Herdhiana Growth Marketer chez Contentsquare

La création de landing page est essentielle dans toutes stratégies marketing. Cependant, pour qu’elle convertisse, il ne suffit pas de créer une simple page, il faut faire un travail en amont sur vos visiteurs et mettre en place une stratégie claire. Il est important de noter qu’il n’y a pas de guide universel sur la création d’une landing page parfaite. Eh oui…

Les pages d’atterrissages qui convertissent sont aussi différentes que les personnes qui les visitent.

Training&Co'm

Néanmoins, ils existent quelques bonnes pratiques à adopter lorsque vous créez votre landing page.

Les landing pages qui convertissent le plus ont souvent plusieurs caractéristiques en commun.

Nous allons parler de ces cinq éléments clés que vous devriez vous efforcer d’inclure dans toutes vos landing pages pour un maximum de résultats.

Qu’est-ce qu’une landing page ou page d’atterrissage ?

Avant de parler de ces éléments clés, jetons un coup d’oeil sur ce qu’est exactement une landing page ou page d’atterrissage et en quoi elle diffère des autres pages de votre site web.

L’objectif d’une bonne landing page est d’augmenter les taux de conversion afin d’atteindre vos objectifs marketing ou business.

Une page d’atterrissage est généralement promue par le biais de Google Adwords ou un autre service similaire, et elle n’existe que pour une seule raison : la conversion.

Comment créer une page d’atterrissage qui convertit ?

Avant de créer votre landing page, vous devez définir l’objectif de la page.

Cherchez-vous à augmenter votre base de données ? Promouvoir un nouveau produit ? Promouvoir une promotion sur un abonnement ?

Une fois que vous avez défini votre objectif, réfléchissez au message.

Comment votre offre – qu’il s’agisse d’un abonnement ou d’un produit – peut-elle résoudre le problème de vos visiteurs ?

Ensuite, une fois que vous avez les réponses à ces questions, vous pouvez commencer votre recherche de mot-clés.

Que saisissent les gens lorsqu’ils cherchent des solutions à ces problèmes, votre produit peut-il résoudre ce problème ?

Une fois que vous avez :

  1. Votre objectif ;
  2. Votre message ;
  3. Vos mots-clés ;

Vous pouvez commencer à créer votre landing page.

Commencez à réfléchir aux éléments que vous voulez inclure : un CTA, une vidéo de présentation, ou peut-être un formulaire.

Toutes les landing pages qui convertissent ont cinq éléments communs. Examinons chacun de ces éléments en détail.

1. Un titre accrocheur

Le titre est la première chose que vos visiteurs verront. Faites en sorte que l’accroche soit travaillée.

Le titre peut être décisif, soit un visiteur reste et souhaite en apprendre davantage sur ce que vous offrez, soit il part.

Voici quelques éléments à prendre en compte :

  • Le titre doit attirer l’attention du lecteur ;
  • Le titre doit indiquer au lecteur en quoi consiste le produit ou le service ;
  • Le titre doit être court ;
    Ne faites jamais plus de 20 mots, et limitez-le de préférence à 10.

Maintenant que vous connaissez la recette d’un titre efficace, jetons un coup d’œil à cette page d’atterrissage pour un outil de conception UX.

Le titre est court et va droit au but. Ce produit est clairement conçu pour les équipes.

Dès qu’un visiteur arrive sur une landing page, il doit comprendre l’offre de l’entreprise.

Si vous souhaitez créer une page qui suscite l’intérêt des visiteurs pour votre entreprise dans son ensemble, nommez un objectif plus général.

Utilisez tout de même un titre simple pour démocratiser votre produit et souligner son importance.

2. Des sous-titres persuasifs

Le prochain élément dont vous avez besoin pour créer une landing page efficace est le sous-titre.

Si le titre suscite l’intérêt du visiteur, le sous-titre devrait le faire rester.

Voici ce qu’il faut garder à l’esprit lorsque vous créez le vôtre :

  • Le sous-titre est placé sous le titre principal ;
  • Le sous-titre devrait comporter un élément de persuasion ;
  • Le sous-titre peut aller un peu plus en profondeur et en détail que le titre principal.

Par exemple, voici la landing page de Slack :

Son titre principal, « Where Work Happens », est suffisamment concis et accrocheur.

Ensuite, dans le sous-titre, les lecteurs peuvent s’informer sur la plate-forme.

Il est également important de souligner que l’explication ne doit pas toujours se placer après le titre.

Lorsque vous rédigez le contenu de votre landing page,  vous ne devez pas nécessairement suivre une formule spécifique.

Organisez votre contenu de manière à expliquer clairement ce que vous offrez en priorité.

3. Des images de qualité

Le contenu visuel est un élément essentiel des landing pages qui convertissent.

Le cerveau traite les images 60 000 fois plus vite que le texte.

Cela signifie que les visiteurs seront immédiatement interpellés par les images sur votre page de destination.

Ainsi, lorsque vous sélectionnez vos images, n’oubliez pas que :

  • Les photos doivent être grandes ;
  • Les photos doivent être pertinentes pour votre produit ou service ;
  • Les images doivent être de haute qualité.

Mettez l’accent sur des visuels pertinents et de haute qualité.

Les images maximisent l’engagement des visiteurs.

Les images sont les premiers éléments que le cerveau traite. Elles ont le potentiel de donner la première impression sur votre marque, et vous avez besoin que cette première impression soit bonne.

Par exemple, Mixpanel utilise des images sur sa landing page pour montrer la fonctionnalité de son produit et pour aider à l’expliquer.

Ces images sont amusantes et attirent l’attention.

De plus, elles donnent aux clients potentiels une idée de la plateforme.

Les captures d’écran comme celui-ci sont un excellent choix. C’est une approche qui fonctionne pour de nombreuses entreprises de services.

4. Une explication claire

Votre page de destination doit être parfaitement claire.

Après tout, si un client potentiel ne comprend pas en quoi consiste votre produit ou service, vous allez le perdre.

Une explication simple est donc cruciale.

Si votre offre est un produit ou un service simple, vous pourrez vous en tirer avec un titre et un sous-titre comme seuls contenus.

Mais quelle que soit la façon dont vous choisissez d’aborder votre explication, voici ce que vous devez garder à l’esprit :

  • Votre explication peut être dans votre titre (s’il n’est pas long) ;
  • Une explication devrait être axée sur les avantages.

Dans nos exemples précédents, la plupart n’ont pas de paragraphe ou un texte supplémentaire pour expliquer ce qu’ils offrent.

Vous pouvez également compter sur les images pour vous aider dans vos explications.

Par exemple,  sur cette landing page d’Asana, le titre et le sous-titre sont convaincants. Ils complètent leur explication à l’aide d’un visuel.

C’est beaucoup plus facile à comprendre, et pour la plupart des visiteurs, c’est aussi beaucoup plus intéressant.

5. Un call to action efficace

C’est l’élément le plus important de tous : le call to action.

Aucun des éléments énumérés dans cet article n’est aussi important que votre call to action .

Après tout, c’est l’élément vers où nous souhaitons rediriger nos visiteurs, car c’est ce qui convertit les visiteurs en clients.

En gardant cela à l’esprit, voici quelques incontournables du CTA :

  • Faites-en un grand. En général, plus c’est grand, mieux c’est ;
  • Utilisez un bouton ;
  • Rendez le texte du bouton convaincant ;
  • Utilisez une couleur contrastante.

Le texte du CTA est important dans votre landing page.

N’utilisez pas le mot « Envoyez ». Utilisez plutôt quelque chose de persuasif.

Les personnes ont été formatées pour s’attendre à ce que le CTA soit un bouton.

N’essayez pas de changer ça. Les personnes savent quoi faire quand ils voient un bouton.

Quelle que soit la couleur que vous utilisez sur votre CTA, il faut qu’elle se distingue des autres éléments.

Pour se démarquer, cette couleur doit contraster avec les autres couleurs. Les couleurs contrastées aident à attirer l’œil et à forcer le clic.

Sprout Social a un autre excellent exemple de bouton CTA à contraste élevé.

Remarquez comme ce bouton est d’un vert “pétant”, qui se démarque des gris et des violets.

C’est grand, audacieux et impossible à ignorer. C’est exactement ce que vous devriez faire.

Une landing page bien pensée en amont est une page où vos visiteurs cliquent et achètent.

Alors, ne gâchez pas tout ! Mettez en place une stratégie bien pensée et soyez clair sur votre offre.

Heureusement, la création d’une landing page qui convertit n’est pas compliquée.

Commencez par mettre en application chacun des 5 éléments clés, et vous serez sur la bonne voie pour convertir vos visiteurs en clients.

📌 N’hésitez pas à partager cette épingle sur Pinterest

5 éléments clés d'une landing page qui convertit via @webmarketingcom