Référencement naturel - OK Google « Dis-moi comment optimiser mon SEO sur Google Home » ? - 7 mars 2018

OK Google « Dis-moi comment optimiser mon SEO sur Google Home » ?

Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

Avec l’arrivée il y-a quelques-mois de Google Home, les recherches vocales sont en plein boom. Les derniers chiffres publiés en mai 2016 indiquaient que 20% des recherches mobiles étaient vocales. Ce phénomène qui était déjà énorme à l’époque doit être au moins à 30% aujourd’hui voire plus. Avec la démocratisation des assistants virtuels et l’amélioration progressive de l’intelligence artificielle, nul doute que la recherche vocale va prendre de plus en plus d’importance. Alors, comment optimiser son SEO dans cette optique ? Voici ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Au passage, si vous souhaitez vous former au référencement, pensez à nos formations en présentiel sur Paris, ou en ligne 🙂

Et si vous souhaitez connaitre le quotidien d’un consultant SEO, cet article devrait vous plaire !

Conseil n°1 : créer des contenus répondant aux questions des internautes

Lorsque les utilisateurs font des recherches vocales avec ou sans assistant comme Google Home ou Amazon Echo, la plupart du temps les recherches se matérialisent sous forme de question :

« Ok Google : Quelle est la recette du poulet basquaise ? »

« Ok Google : Quelle activité puis-je faire sur Paris ce weekend ? »

Ou pourquoi pas « Ok Google : Quelles sont les techniques SEO pour Google Home ? »…

Les recherches se font sous forme de dialogue et dans la plupart des cas sous forme de question.

Qui ? Quand ? Comment ? Quoi ? Pourquoi ?… Les FAQ font un retour fracassant en SEO. Orientez votre stratégie éditoriale vers des contenus qui répondent aux questions des internautes.

Conseil n°2 : implémenter les micro-données sur son site

Les micro-données permettent d’afficher des informations complémentaires dans les résultats de Google. Ces micro-données vont également être utilisées dans les résultats de recherches vocales. D’un domaine d’activité à l’autre, les micro-données peuvent varier.

Pour les e-commerçants, les informations relatives aux produits peuvent ainsi être indiquées. Un exemple en vidéo :

Pour les lieux, on pourra intégrer, le nom, l’adresse, les dates des prochains événements… Allez jeter un œil à cet article chez Miss SEO Girl : Les avantages et l’impact des Micro-données pour le SEO ! 

Etudiez ce qui est possible dans votre thématique et implémentez. Le balisage est assez simple. Vous pouvez retrouver des informations à ce sujet dans les pages d’aide de Google, ici et et vous servir de leur outil de test des données structurées pour vérifier que les balises sont bien intégrées.

Un exemple, tiré de consollection.com montrant l’éditeur d’un jeu vidéo grâce aux balises structurées :

seo google home

Conseil 3 : Optimiser son site pour les « Featured Snippets »

Saviez-vous que 80% des réponses de Google Home proviennent des featured snippets ? (Source) Il est donc essentiel de maîtriser cette technique de référencement.

Le Google Knowledge Graph permet au moteur de répondre à l’internaute directement depuis ses résultats en affichant des « featured snippets »

Un exemple tiré d’un article d’Abondance sur le sujet que vous pouvez lire ici.

google featured snippet 0

L’internaute écrit une question, la réponse est affichée directement dans les résultats, sans même à avoir à cliquer sur le site en question (ici Wikipedia).

Google Home va également se servir de ce type de résultat pour faire des réponses appropriées aux requêtes vocales. Les techniques d’optimisation SEO pour les featured snippets vont donc être également utiles pour se positionner sur Google Home.

Moz a fait un test intéressant qui montre comment un snippet est interprété sur Google Home :

Sur la requête « Who has walked on the moon ? »

Les résultats naturels donnent cela :

Et sur Google Home :

Dans cet exemple, on voit clairement que la source (According to Universe Today) est citée en début de réponse Google Home puis l’assistant lit le texte du snippet. Le site a fait plein de tests de la sorte, je vous conseille de lire leur article qui permet de bien comprendre comment Google Home fonctionne.

Mais concrètement comment fait-on pour optimiser son site pour les « featured snippets » ?

La première technique va être de créer un contenu ultra qualitatif répondant à une question. On en revient encore aux questions, qui sont décidément au centre du SEO sur Google Home.

Pour se positionner à la position zéro (les featured snippets s’affichant tout en haut avant même le premier résultat naturel d’où le terme position zéro), plusieurs techniques existent mais il faut savoir qu’aucune ne vous garantie cette fameuse position que seul maître Google sélectionnera grâce à son algorithme.

La première étape va être d’identifier les expressions qui génèrent ce type de fonctionnalités Google. Généralement ce sont les questions. Tapez une question dans votre domaine d’activité, vous aurez surement un featured snippet qui s’affichera. Vous verrez également des recherches associées qui pourront vous aider à identifier des questions intéressantes dans votre thématique.

Exemple :

position zero referencement google

Une fois les questions identifiées, assurez-vous d’avoir des contenus qualitatifs répondant clairement à ces dernières. Il faut éviter les FAQ classiques avec toutes les questions sur une même page et préférer des pages uniques pour chacune des questions.

Pour vous aider dans la rédaction, vous pouvez vous inspirez des résultats mis en évidence par Google.

L’engagement sur la page va également être un facteur à surveiller : temps moyen passé sur la page, taux de clic, pages vues, ces indicateurs qualitatifs ont surement du poids dans la sélection faite par Google.

Enfin, l’autorité de votre site dans le domaine lié à la question jouera. Dans notre cas, nous pourrons prétendre à la position zéro dans le domaine du marketing digital mais surement pas de la cuisine 🙂

Pour en savoir plus sur ce type d’optimisation, allez jeter un œil à l’article de La Fabrique du net : Comment optimiser votre site pour avoir des « featured snippets », ou la position 0 ? 

Conseil n°4 : privilégier les informations liées aux recherches vocales

A l’heure actuelle, certaines thématiques se prêtent plus que d’autres à la recherche vocale. Concentrez vos efforts d’optimisation SEO pour Google Home sur ces thématiques. Les thématiques s’élargiront dans les années à venir avec l’évolution des usages, faire des tests sur ces premières thématiques vous permettra de vous entraîner et d’avoir une stratégie au top lorsque les recherches vocales seront encore plus démocratisées.

Les thématiques en question :

  • Les thématiques transactionnelles (prix, informations techniques sur le produit…) ;
  • Les thématiques liées aux informations (comment faire ceci, qui était machin, pourquoi ceci…) ;
  • Les thématiques liées à la navigation (où se trouve …, comment se rendre à …).

Conseil n°5 : miser sur les applications « Actions on Google »

Les « Actions on Google » sont des applications compatibles avec Google Home, elles permettent de créer des interactions avec l’utilisateur. Ces applications actionnables à la voix peuvent prendre différentes formes :

  • Quiz ;
  • Test de personnalité ;
  • Flash cards (contenus interactifs).

Etudiez les possibilités dans votre thématique, Google propose une documentation pour les développeurs afin de créer ce type d’application. Pour en savoir plus, vous avez également l’article chez Search Foresight.

Conseil n°6 : utiliser le langage oral

La recherche vocale implique l’utilisation du langage oral, essayez de rédiger certaines de vos pages en mode « parler ». Privilégiez le langage direct qui s’adaptera mieux à l’utilisation de Google Home.

Conseil n°7 : éviter les tableaux

Pour être référencé en recherche vocale, il faut privilégier les formats simples pour vos contenus. On préférera un simple texte plutôt qu’un format sous forme de tableau, d’image ou autre difficilement compréhensible à l’oral.

En conclusion :

Les questions et les featured snippets vont être au centre de l’optimisation du SEO pour Google Home. Je vous conseille de vous y intéresser sérieusement si vous souhaitez que votre site soit « visible » sur Google Home.

Et vous, avez-vous tenté le référencement sur l’enceinte connectée de Google ? Qu’est ce qui a fonctionné (ou non) dans votre cas ? Dites-nous tout via les commentaires.