Entreprendre - Comment affûter sa créativité ? - 4 janvier 2018

Comment affûter sa créativité ?

« Tout homme crée sans le savoir, comme il respire » Paul Valéry. Cela veut dire qu’en chacun de nous sommeille un tourbillon d’idées qui ne demandent qu’à se révéler. Devenir plus créatif demande de stimuler sa créativité, et comme n’importe quelle autre activité : ça se travaille ! Voici pour vous aider à développer votre créativité 3 conseils suivis d’une liste (évidemment non exhaustive)…

#1 Rester à l’affût, ouvert à soi et au monde

Il est important d’être conscient que pour réveiller sa créativité, il faut commencer par se servir de ce que nous avons déjà en nous. C’est à partir de cette base déjà énoooooorme qu’on peut travailler à établir des connexions entre : cette réplique géniale dans notre série préférée, la superbe expo qu’on est allés voir samedi, la scène de cette mère avec sa petite fille dans le bus qui donnent l’impression d’être au théâtre, ce tissu magnifique dans une vitrine en passant, une musique qui passe à la radio, et tout ce dont nous pouvons être spectateur et qui nous inspire….

Votre histoire d'amour avec le SEO commence ici

 

#2 Explorer, tester, comprendre

Ce qui est le plus important, c’est de cultiver la pluralité de vos sources de création : déjà pour se comprendre soi-même, savoir ce qui nous fait vibrer, mais aussi pour savoir pourquoi on aime telle ou telle chose. C’est souvent lorsqu’on fait un blocage qu’on a une nouvelle porte à ouvrir pour agrandir son champ de perspectives…

Si la sculpture ne vous fait absolument pas envie, je vous encourage à aller faire un tour dans une expo qui y est consacré. Et si c’est toujours viscéral en sortant. Tentez de mettre des mots sur ce que vous n’aimez pas, peut-être que c’est justement ce qui plaira à quelqu’un d’autre.

C’est en décortiquant qu’on apprend, et comme tout : la créativité se façonne.

#3 Noter ses idées, les détailler, les concevoir

D’où ce conseil, ayez toujours un carnet avec vous, pour écrire ce qui vous passe par la tête ou le dessiner.

Ce précieux outil vous permettra de garder une trace des multiples possibilités de créations que vous rencontrez chaque jour : le nom d’un film dont on vous a parlé, un livre à lire, un jour singulier de votre vie, une bonne idée à creuser, une scène à laquelle vous venez d’assister…

La liste des possibilités est infinie, et il n’est pas obligatoire de se ruiner pour avoir des idées

Encore faut-il ne pas se contenter de mater des heures de séries le week-end et de boire des coups tous les soirs. Plutôt que de boire 2 pintes ce soir à l’apéro, mettez cet argent de côté pour réserver une pièce de théâtre ou vous faire une expo !

Afin de vous donner une idée plus concrète de tout ce qu’on peut faire pour aiguiser sa créativité, je vais tenter de lister ci-dessous toutes les activités qui me semblent prolifiques pour parvenir à mettre en forme des idées qu’on a déjà ou en trouver de nouvelles…

Marcher = Sport = endorphines = idées

Déjà pour commencer : le sport. On sait à quel point il est bénéfique pour la santé et pour favoriser la libération d’endorphines, donc améliorer notre bien-être et nos fonctions cognitives pour nous rendre plus propices à créer. À défaut d’être un grand sportif, aller prendre l’air ne serait-ce que pendant un quart d’heure aide à organiser ses idées.

Qui sait ce que vous allez rencontrer lors de cette ballade imprévue dont vous n’avez pas encore prévu l’itinéraire ? Laissez-vous porter par vos sens !

Expos, ciné, littérature, théâtre

Aller à la rencontre de l’art, de quelque forme qu’il soit, c’est pénétrer l’univers d’artistes qui sont parvenus à donner vie à leurs idées. Il est intéressant de comprendre quelle démarche se cache derrière l’œuvre que vous avez en face de vous pour comprendre les mécanismes que l’artiste a utilisés. L’intérêt est aussi de se familiariser avec des subterfuges, des matériaux, des concepts, ou simplement à une manière de penser qui n’est pas la vôtre ou que vous n’auriez pas eue spontanément.

N.B. Lire avant de s’endormir stimule l’imaginaire et aide à rêver (à contrario de la télévision ou de l’ordinateur).

Veille, conférences

Quel que soit votre secteur d’activité, il est nécessaire de se renseigner sur ce qui se pratique par la concurrence ou de connaître les grandes évolutions dans votre domaine.

Que se passe-t-il ? Quels ressorts sont utilisés ? C’est une démarche importante, car cela évite de refaire la même chose, d’anticiper et ainsi de se démarquer. Prenez-le comme un challenge à faire mieux.

Travaux manuels

Pratiquer une activité manuelle stimule l’imagination et la créativité. Et pourquoi ne pas tenter de pratiquer une activité que vous n’avez jamais essayée ? De la couture, du dessin, de la cuisine : faites ce que vous voulez, mais faites-le avec passion ! Voici ici quelques idées.

Petit conseil avisé : plutôt que de réaliser cette activité tout en étant scotchés à votre télévision, écoutez un podcast ou juste un bon disque histoire de vous vider l’esprit et d’être vraiment à ce que vous faites.

Méditation / Rêve

La méditation permet de faire le vide en soi et de se sentir connectés à l’instant présent, c’est donc une bonne manière d’être à l’écoute de ses intuitions et de mettre en ordre toutes les belles choses qu’on a vues, entendues, touchées, ou lues récemment afin de pondre une idée digne de ce nom !

Une autre ressource accessible à tous : c’est le rêve. Quand on a la chance de s’en souvenir et qu’ils nous transportent dans des lieux inimaginables, cela vaut le coup de se pencher deux secondes dessus et d’essayer de s’en souvenir pour comprendre comment notre cerveau nous a emmenés sur cette planète, dans cette situation, avec ces personnes-là et avec ces détails : serait-ce un message ?

Apprendre / partager

C’est en relatant nos découvertes à nos proches ou autres personnes qu’on se les approprie, qu’on structure sa pensée et qu’on aide sa mémoire à s’en souvenir. C’est pourquoi partager ses ressentis et différentes expériences vécues avec les autres est un bon moyen d’échanger, de débattre et d’aiguiser sa créativité.

Sortir de son cercle

Si vous ne trainez qu’avec une certaine catégorie de personne, il y a fort à parier que vos centres d’intérêt sont tous plus ou moins similaires. Il est crucial de sortir de son cercle d’amis pour aller au-devant de nouvelles expériences et de nouveaux modes de pensées.

Sortez de votre zone de confort

J’aime partir du principe qu’il n’y a pas de mauvaise idée, il y a juste un problème de concordance entre l’auteur d’une idée et son public. Et puis, entre ce qu’on peut imaginer au départ et la réalisation finale, le champ des possibles est si vaste qu’il n’y a jamais qu’une seule manière de concrétiser une idée, parfois cela vaut le coup de la ré-explorer.
Si vous regardez attentivement autour de vous, vous trouverez mille et une ressources pour communiquer, créer ou concevoir de nouveaux projets.

Et vous, quels sont vos trucs pour stimuler votre créativité ?