Editorial Web - 3 astuces pour rédiger vos articles rapidement (même si vous n’avez pas le temps) - 30 juin 2017

3 astuces pour rédiger vos articles rapidement (même si vous n’avez pas le temps)

Abdou Khadre Diakhate Auteur de Trafic Explosif

Rédiger des articles pour son blog est une course sans fin. Vous avez écrit un super article qui a suscité de l’intérêt chez vos lecteurs parce qu’ils l’ont lu, commenté et partagé. Mieux, ils en demandent plus. Votre blog est devenu une drogue pour eux, ils ne peuvent plus s’en passer. Ou bien vous vivez la situation inverse. Vous avez l’impression que vos lecteurs vous ignorent complètement tellement votre article n’est ni lu, ni commenté, ni partagé. Et pour rectifier le tir, vous êtes obligé de recommencer, d’écrire un nouvel article qui les fera réagir…

Dans tous les cas, vous revenez à la case départ à chaque fois. Et vous savez mieux que moi qu’écrire un article n’est pas une tâche aisée, que cela demande du temps et de l’effort intellectuel surtout si vous avez une autre activité à côté de votre blog, comme moi.

Dans cet article, je vais vous donner 3 astuces pour rédiger rapidement vos articles même si vous n’avez pas le temps.

Mais avant, pourquoi rédiger des articles sur son blog ?

Même si écrire un article est une tâche pénible pour la majorité d’entre nous, vous devez le faire pour au moins ces 2 raisons :

Une preuve d’expertise

Plus votre blog a d’articles de qualité, plus vous serez perçu comme un expert par vos lecteurs. Vous allez devenir plus crédible à leurs yeux. Ainsi, si vous vendez des produits ou services, ils vont vous accorder leur confiance et sortir leur carte bleue.

Un bon référencement de votre blog

Plus vous écrivez de nouveaux articles, plus vous pouvez vous positionner sur de nouveaux mots-clés, et donc un grand nombre de points d’entrée vers votre blog. Cela aboutira systématique par un bon référencement global.

Attention, je ne vous dis pas d’être obsédé par le nombre de vos articles au détriment de leur qualité. Ne l’oubliez pas, les internautes ainsi que Google privilégient les contenus de qualité.

La phase de préparation

Vous connaissez maintenant pourquoi il est important de rédiger des articles sur votre blog. Avant de passer à la phase de rédaction proprement dite, voyons ensemble la phase de préparation qui est :

La phase de collecte

Il faut avant tout faire un travail de recherche et de préparation pour qu’au moment d’être en mode dactylographe, vous ayez tous les bagages nécessaires afin d’écrire plus vite et ne pas perdre de temps.

À ce stade, vous aurez besoin de concentration, de temps et d’un outil de prise de note. Le mieux, c’est d’avoir un seul outil pour toutes vos notes pour qu’à chaque fois vous les ayez au même endroit. Privilégiez les logiciels avec un système de tag comme Evernote. C’est celui que j’utilise. D’ailleurs, voici les notes que j’ai prises pour cet article que vous êtes en train de lire.

OK, vos trois ingrédients réunis, passons maintenant à la chasse aux idées.

Pour ce faire, ayez plusieurs sources. Plus vous en aurez, plus vous aurez de l’avance et moins vous allez avoir de pannes d’idées.

Parmi les sources, il y a la bonne vieille méthode : les livres.

Eh oui, lire des livres qui traitent votre thématique ou même qui parlent d’autres sujets est un excellent moyen pour avoir constamment des idées fraîches. Et aujourd’hui avec les liseuses ou les tablettes, vous pouvez facilement trouver n’importe quel livre sur n’importe quel sujet à un prix dérisoire ou même gratuitement.

Il y a aussi les blogs de vos concurrents. Non seulement vous connaitrez les sujets qui marchent chez eux, mais vous aurez aussi les points qu’ils n’ont pas traités en détail pour le faire à votre tour.

Vous pouvez aussi lire les blogs anglais parce qu’en général, ils sont en avance sur nous. C’est un bon moyen de connaitre les sujets qui ont fait le buzz.

La vraie vie aussi est une source insoupçonnable d’idées d’article. En effet, vous pouvez avoir un coup d’éclair au moment de discuter avec un ami, ou au resto, dans une file d’attente, etc.

Mieux, il y a des moments de la journée où votre inspiration est au top. Moi par exemple, c’est quand je suis sur mon vélo pour aller travailler ou dans mon bain que les bonnes idées arrivent.

L’essentiel est d’avoir toujours votre outil à portée de mains. À chaque fois qu’une idée vous passe par la tête, notez-la systématiquement. Même si elle vous parait bête, ayez toujours le réflexe de la noter.

Le principe est de noter les grandes lignes de votre article. Comme le titre, les sous-titres, les idées principales, les citations, etc. Encore une fois, ce ne sont pas des titres définitifs, juste un brouillon à partir duquel vous allez démarrer votre travail.

Une fois que vous avez pris vos notes, il est temps maintenant de les coucher sur votre feuille blanche (éditeur WordPress pour nous les blogueurs).

Les 3 astuces pour écrire rapidement votre contenu

1. Le faire au moment opportun

Rédiger un article demande beaucoup d’attention et de concentration. Et avec les distractions à longueur de journée, il est facile de perdre beaucoup de temps sans s’en rendre compte. Il faut donc caler un moment de votre journée où vous ne ferez que ça.

Mais laissez-moi d’abord vous raconter une anecdote avant de parler de ce fameux moment opportun.

André Dubois du site Trafic Mania avait écrit un article dans lequel il avait listé 20 choses à arrêter aujourd’hui si vous ne voulez pas que votre blog détruise votre vie. Dans le point 10, il nous conseille d’arrêter de bloguer le soir. Et que la meilleure solution est de se lever à 5h30 parce qu’à ce moment-là, vous allez être plus calme et productif.

Je l’ai testé, et à ma grande surprise, j’ai écrit 1000 mots en seulement 1 heure sans même m’en rendre compte.

Le lendemain, j’ai encore pris mon courage à deux mains pour me lever tôt, et rebelote, 1000 mots en 1 heure.

J’ai même fait un témoignage dans les commentaires.

D’ailleurs, c’est l’article qui m’a pris le moins de temps pour le finir. En général, mes articles me prennent plusieurs jours. Je les écris quand je suis au bureau avec toutes les interruptions parce que j’ai du mal à me lever tôt (je suis un gros dormeur 😉 ).

Donc à vous de trouver un moment de la journée où vous ne serez pas dérangé, où vous serez dans votre bulle en coupant toutes les sources de distractions (notifications Facebook, SMS, email, internet…).

Dans les lignes qui suivent, je vais vous révéler une autre astuce qui coupe davantage les distractions au sein même de votre éditeur.

2. Écrivez bourré corrigez sobre

Le cerveau humain est constitué de deux parties : l’hémisphère gauche qui est le siège du centre de l’imagination et de la créativité, et l’hémisphère droit qui héberge le centre de la logique et du raisonnement. Au moment de rédiger votre article, vous allez utiliser ces deux parties en votre faveur.

Vous allez me dire : « Où tu veux en venir ? Tu veux nous faire un cours de biologie ou quoi ? »

Non pas du tout. Vous allez comprendre, c’est très simple.

Il faut commencer par mettre les notes que vous avez prises sur votre éditeur, et partant de cela, de rédiger d’un seul trait. Peu importe si vous faites des fautes, ne vous arrêtez surtout pas, laissez votre cerveau gauche faire son travail. Vous aurez largement le temps de corriger après.

Si en cours de rédaction, il y a une nouvelle idée qui vous passe par la tête ou que vous devez faire une recherche sur le Net, ne vous arrêtez pas. Notez cette idée ou cette recherche à l’endroit où vous voulez le mettre dans votre article et continuez votre rédaction.

Ce n’est pas la peine de respecter la syntaxe de votre article. Commencez par la partie où vous êtes le plus à l’aise. Ça peut être la conclusion ou le développement, peu importe. L’essentiel, c’est de mettre la machine en marche.

Une fois que vous avez fini la rédaction de votre premier brouillon, vous allez passer le relais à votre cerveau droit (celui de la raison).

Vous allez faire une première relecture et ajouter les idées et recherches que vous venez de noter.

Ensuite, vous relisez plusieurs fois votre article afin de corriger toutes les fautes, supprimer le superflu, mettre en forme (gras italique, souligné), etc.

Ernest HEMINGWAY disait : « write drunk, edit sober« . Ce qu’on peut traduire en français par : écrivez bourré, corrigez sobre.

3. Le hack que j’ai découvert au moment où j’ai écrit cet article que vous êtes en train de lire

Savez-vous que l’interface de WordPress est une source de distractions qui vous empêche de vous concentrer sur votre texte ? Il en est de même pour votre navigateur et la barre des tâches de votre Windows ou MAC.

Regardez cette image pleine de distractions :

Il y a la barre du navigateur avec tous vos onglets ouverts et vos marques-pages. Du coup, vous serez plus tenté de naviguer entre ses différents onglets histoire de voir s’il y a un nouveau email à traiter ou une nouvelle notification Facebook.

La barre des tâches de votre système d’exploitation (Windows pour mon cas) fait aussi partie des éléments qui vous distraient. En effet, vous pouvez être tenté de regarder votre horloge toutes les minutes pour savoir combien de temps vous avez passé sur votre article.

Pour les éradiquer, il suffit de cliquer sur la touche F11 de votre clavier. Ce qui aura pour effet de mettre votre navigateur en mode plein écran et de masquer tous vos onglets et marques-pages ainsi que votre barre de navigation.

Ça commencera à s’alléger, mais quand même, il reste des distractions. Regardez par exemple les notifications de mise à jour de plugin.

C’est là que va intervenir le mode d’écriture sans distraction de WordPress. Il suffit de cliquer sur le bouton à cet effet ou la combinaison des touches Shift + Alt + W. Dès que vous commencez à écrire, tout le superflu se masque automatiquement…

 

… et adieu toutes les distractions possibles :

Et pour les faire apparaître à nouveau, il suffit de passer votre souris dessus.

Vous voyez, l’environnement de travail est beaucoup moins distrayant, ce qui aura pour effet de booster votre concentration.

Conclusion

Avec ces 3 astuces simples à mettre en place, vous n’allez plus galérer devant votre feuille blanche et vous demander quoi écrire.

Mais je ne le répéterai jamais assez. Pour fasciner vos lecteurs, pour les transformer en fans, il faut écrire des articles exceptionnels.

Heureusement, j’ai une surprise pour vous. Je vous ai rédigé un guide qui s’intitule 12 astuces pour écrire un article de blog exceptionnel et qui vous apporte du trafic. En plus, il est 100 % gratuit. Rien qu’en appliquant la huitième astuce, vous allez sympathiser avec vos lecteurs.

Je vous laisse découvrir le guide en suivant ce lien.

A propos de l’auteur :

Abdou Khadre DIAKHATE aide les blogueurs à avoir un trafic qualifié sur leur blog. Retrouvez-le sur Trafic Explosif et téléchargez son guide qui vous montre comment écrire un article de blog exceptionnel pour obtenir plus de trafic.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer