Si vous avez cliqué sur cet article, c’est que vous connaissez déjà le copywriting. Vous savez que c’est vraiment important pour votre business parce que cela peut augmenter considérablement vos ventes sans avoir plus de trafic. Vous aimeriez maintenant savoir comment apprendre à faire du copywriting ? C’est parti !

Mais concrètement… COMMENT et OÙ apprend-on le copywriting ?


Vous savez qu’il faut l’apprendre, mais vous ne savez pas où aller chercher EXACTEMENT, car il y a plusieurs manières différentes. Ne vous inquiétez pas, c’est normal.

Quand on rentre dans quelque chose de nouveau, il faut tout découvrir et savoir où se cachent les meilleurs conseils
Eh bien c’est ce que l’on va voir dans cet article.

Parcours certifiant Webmarketing

1/ Les livres anciens

Le copywriting existe depuis des dizaines d’années. Et dans les années 1900, beaucoup de livres sur le sujet sont sortis. Ces livres sont écrits par des légendes du copywriting. À leur époque, c’était plus difficile de vendre, car il n’y avait pas internet, mais ils y arrivaient quand même.

Ils ont aussi testé tout ce qu’ils pouvaient tester, pour voir ce qui marche et ce qui ne marche pas.

Le copywriting d’aujourd’hui est basé sur le copywriting des « anciens », car on y voit les bases de la vente. Ce qui est appliqué aujourd’hui est la même chose que ce qui était appliqué avant.

Seuls les moyens de communication ont changé (lettre, pubs dans les journaux, pubs TV…). Donc toutes les bases de la vente se trouvent dans ces livres.

En voici quelques exemples :

  • Influence et Manipulation (Robert Cialdini) ;
  • Ogilvy on Advertising (David Ogilvy) ;
  • Breakthrought Advertising (Eugene M.Schwartz) ;
  • The Boron Letters (Gary Halbert) (pas vraiment un livre, mais c’est un classique).


Le seul problème, c’est que c’est peut-être compliqué pour vous de lire de gros livres avec énormément de textes. Et en plus, la plupart sont en anglais. Mais ces livres restent indispensables pour apprendre le copywriting.

2/ Les blogs et le mailing

Si vous lisez cet article, c’est que vous savez déjà qu’on peut apprendre le copywriting via les blogs. Mais je vais quand même vous en parler pour vous montrer son importance par rapport aux autres.

Les blogs sont différents des livres. Dans les livres, on a énormément de connaissances regroupées alors que dans les blogs, plusieurs articles traitent de différents sujets.

Par exemple, un livre des années 1900 fait 1 ou 2 livres au maximum (la plupart du temps) parce qu’il met tout ce qu’il a à enseigner.

Avec un blog en revanche, on peut faire des centaines d’articles si on veut parce qu’on peut se focaliser sur 1 sujet précis. Donc si vous voulez chercher une thématique précise, vous trouverez sûrement un article qui parle de ce sujet. De plus, les articles sont à l’écrit contrairement à de la vidéo ou du podcast, ce qui est la base du copywriting (l’art de vendre à l’écrit).

Vous pouvez voir comment chaque article est formé, quelle structure est utilisée, quelle technique de vente est utilisée. Lire des articles vous entraîne en même temps.

A part le blog, il y a aussi les emails. Je les ai mis dans la même catégorie que le blog parce que c’est aussi de l’écrit. Une personne qui a une liste d'email de sa communauté peut envoyer un mail par jour, par semaine, n’importe en fait (comme moi).

Le but est tout simplement d’envoyer des emails comme si l’on publiait un article.

3/ L’analyse des pages de vente

Là, ce n’est plus du contenu pour nous apprendre le copywriting. C’est nous qui apprenons par nous-mêmes.

Le but est simple.

Cherchez une page de vente qui a eu un succès (que ce soit des légendes du copywriting ou une personne/entreprise qui a bien vendu un produit) et analysez-la.

Cherchez quelles techniques ils utilisent.

Par exemple, dans une page de vente, si l’expéditeur offre un échantillon gratuitement, demandez-vous « pourquoi ? ».
La réponse est que si l’on vous donne quelque chose, vous aurez envie de rendre quelque chose en retour, parce que vous êtes poli et vous voulez remercier la personne. C’est le « biais de réciprocité ».

Si vous faites cela avec une page de vente entière, vous allez vraiment progresser, vous allez repérer de plus en plus facilement les techniques utilisées et donc les maîtriser.

Voici un exemple d’analyse de page de vente dans cet article.

Bonus : Vous pouvez aussi faire cela avec toutes les publicités qui vous entourent, que ce soit dans la rue, sur votre téléphone, votre télévision. Il y a tout le temps des publicités à analyser.

4/ Les coaching et formations

L’avantage des coachings et formations est le même pour toutes les thématiques, pas que pour apprendre le copywriting.

Comme vous le savez, il y a une différence avec les autres conseils. Là, c’est payant (même si les livres sont payants, les prix sont très bas).

On pourrait hésiter à se former en payant ou alors rester juste en gratuit. Chacun fait ce qui lui convient, mais je vais vous dire les avantages des coachings et des formations.

Ce sont de gros raccourcis.

Si vous achetez une formation sur « comment écrire une page de vente qui vend » par exemple, vous aurez tout ce dont vous avez besoin pour écrire une page de vente qui vend. Pas besoin d’aller chercher un peu partout.

En gros, cela vous évite de perdre beaucoup de temps. Si vous achetez, vous avez tout à votre disposition directement.

Pour les coachings, cela est souvent plus cher, mais vous êtes encadré. La personne est déjà passée par le chemin que vous prenez et elle vous montre directement ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire.

Bien sûr, prendre une formation ou un coaching uniquement ne suffit pas. Il faut aussi apprendre tout seul par soi-même.

5/ Passez à l’action

Tous les autres conseils ne seront pas VRAIMENT utiles s’il vous manque celui-ci : si vous n’écrivez pas de textes de vente pour vous entraîner, apprendre le copywriting sera beaucoup moins efficace.

Petit exemple très puissant : si vous voulez apprendre à jouer du piano, ce n’est pas en apprenant tout sur le sujet que vous y arriverez. C’est bien en jouant du piano et en apprenant en même temps à côté.

Pourquoi ? Parce que vous appliquez directement les conseils et vous voyez directement comment faire.

Il y a une différence entre « savoir écrire une page de vente » et « écrire VRAIMENT une page de vente ».

Même si vous avez beaucoup de connaissances en copywriting, votre premier texte de vente sera toujours difficile.

Et c’est normal, moi aussi j’ai fait un texte de vente très moyen au début.

C’est pour cela qu’il faut écrire, écrire et encore écrire. C’est comme ça que vous deviendrez vraiment fort.

Donc mes conseils pour vraiment augmenter vos ventes :

  1. Apprenez le copywriting ;
  2. Ecrivez (appliquez ce que vous apprenez).