Monétisation - Comment rédiger une conclusion qui rapporte 4000€ par mois (5/5) - 19 octobre 2018

Comment rédiger une conclusion qui rapporte 4000€ par mois (5/5)

Théo Rossi Créateur de Blogging Enchanteur

Salut, moi c’est Théo. Cela fait deux ans que je suis copywriter professionnel. Depuis deux ans, j’ai eu la chance de rédiger des dizaines de pages de vente, dans des dizaines de thématiques différentes. J’ai pu augmenter les ventes de dizaines de clients (ça fait beaucoup de dizaines…). Récemment, j’ai rédigé une page de vente qui a fait passer l’un de mes clients (Laurent) de 2500€ à 4000€ – par MOIS.

Pendant toute la semaine, je te montre comment je m’y suis pris – étape par étape. Aujourd’hui, nous nous intéressons à la cinquième (et dernière) partie d’une page de vente : la conclusion. Voici donc comment rédiger une conclusion qui rapporte 4000€ par mois

Votre histoire d'amour avec le SEO commence ici

Ça y est : tu y es enfin.

Après avoir passé tant de temps sur ta page de vente…

Après avoir mis en place et rédigé tous les éléments qu’il te fallait…

Tu arrives enfin au bout de cette page de vente.

Il ne te reste plus qu’à écrire quelques lignes pour la clore définitivement, et après ça, FINITO. Tu pourras la balancer en ligne, tes lecteurs la liront, et à toi les ventes.

Il y a juste un (tout) petit hic : Comment on termine une page de vente au juste ?

Je veux dire… après avoir rédigé ton titre, ton introduction, ton offre

Après avoir même fait l’effort de rédiger une belle garantie pour rassurer tes lecteurs…

Comment fait-on pour écrire une bonne conclusion ? Avoue que ça serait dommage de perdre des ventes juste parce que tu finis mal ta page de vente.

Ça serait un peu comme manger dans un restaurant étoilé…

Goûter les meilleurs plats de ta vie…

Dans une sublime ambiance…

Puis finir sur un dessert dégueulasse.

Pas top, n’est-ce pas ?

C’est pour ça qu’aujourd’hui, je vais t’apprendre à rédiger une conclusion qui claque.

Le genre de conclusion qui convainc tes derniers lecteurs récalcitrants d’acheter ton produit…

Et qui conforte ceux qui voulaient déjà acheter dans leur choix (en les faisant sortir leur carte bleue plus vite que Lucky Lucke dégaine son pistolet).

Ça te dit ?

Alors, mets ta ceinture, car ça va être rapide.

Note : A la fin de cet article se trouve un cadeau « bonus » pour toi, pour apprendre à rédiger des pages de vente qui vendent.

Comment rédiger une conclusion qui rapporte un max de ventes

Lorsque tu rédiges ta conclusion, tu as une seule (et unique) mission :

Montrer à ton lecteur que ton produit est exactement ce qu’il lui faut.

Il y a plusieurs moyens de faire ça. Mais je vais te montrer (à mon sens) LE plus efficace.

Celui que j’utilise sur TOUTES mes pages de vente, et qui m’a permis d’augmenter les ventes de dizaines de clients jusqu’alors.

Je l’ai notamment utilisé sur la page de vent de Laurent, le client dont je t’ai parlé au début (que j’ai fait passer de 2500€ à 4000€ par mois).

Ce moyen, c’est « La Conclusion Binaire ».

Laisse-moi t’expliquer comment ça marche…

La Conclusion Binaire : Un Outil Puissant

Le principe est simple. Ça se déroule en deux parties :

  1. Tu vas demander à ton lecteur dans ta conclusion d’imaginer sa vie avec son problème qui continue (généralement, il n’aime pas cette vision) ;
  2. Tu demandes ensuite à ton lecteur d’imaginer sa vie avec son problème réglé, grâce à ton produit (généralement, il aime bien, et il l’achète).

Une démonstration vaut 1000 mots.

Voici comment je m’y suis pris sur la page de vente de mon client Laurent (la page de vente avait pour but de vendre un régime pour aider les hommes en surpoids) :

Tu vois ? C’est tout simple.

  1. Je fais visualiser au lecteur ce qui pourrait se passer s’il continuait sur cette voie : rien ne va changer, vous allez continuer à prendre du poids, etc. ;
  2. Je lui montre ensuite ce que pourrait être sa vie s’il prenait les choses en main : il commence réellement à perdre du poids, il se sent mieux dans sa peau, le regard des gens change…

En gros, tu montres à ton lecteur sa vie nulle VS sa vie bien.

Tu n’as pas besoin de manipuler : juste de décrire la réalité des choses à ton lecteur.

La conclusion binaire est puissante, car elle fait prendre conscience à ton lecteur que OUI, s’il veut changer et régler son problème / atteindre son objectif, il doit agir.

Et s’il se sent prêt… si tu as bien construit ta page de vente avant ta conclusion… il finira par acheter.

Boum : la boucle est bouclée.

Honnêtement, je pourrais te donner d’autres conseils sur la conclusion de ta page de vente… mais ça ne ferait que t’embrouiller.

Le but n’est pas de passer des heures et des heures sur ta page de vente comme un copywriter professionnel.

Ton but est de rédiger rapidement une page de vente QUI MARCHE.

De façon simple.

Et qui t’apporte de vraies ventes.

Cette semaine, je t’ai montré tout ça à travers mes articles. Tu peux tout revoir ici :

OU ALORS…

Tu peux directement télécharger mon guide référence qui regroupe tous ces articles, et qui te dit exactement comment rédiger une page de vente qui vend – étape par étape.

C’est ici : La Structure En 5 Etapes Pour Rédiger une Page de Vente Qui Vend A COUP SÛR

C’est gratuit, ça prend moins de deux minutes, et tu sauras exactement par où commencer (et exactement quoi faire) lorsque tu devras rédiger ta prochaine page de vente.

Je suis sûr que ça t’aidera.

Je te dis à bientôt,

– Théo, Le Copywriter